Bûche de Noël vanille poire et noisette

Tadaaaaaa ! Je vous présente la 1ère bûche de cette fournée de recette de Noël 2016 ! Cette année, pas de chocolat. Place aux fruits ! Hormis l’entremets au chocolat, j’ai choisi d’éviter au maximum le chocolat. Pourquoi ? Tout simplement parce que 1) les fruits pour finir un dessert de fêtes permettent de rester sur une note de fraîcheur et de 2) parce que ma bûche chocolat et mascarpone remporte suffisamment de succès pour que je varie les plaisirs ! J’ai dit fruits pour fraîcheur mais pas sans gourmandise pour autant ! Cette bûche vanille poire noisette est donc onctueuse, crémeuse, fondante, moelleuse et croquante à la fois. Une alternance de vanille, de poire et de noisette qui s’associent dans la gourmandise.

Part de bûche de Noël vanille poire noisette

 La réalisation de cette bûche peut faire peur au début. Voire même décourager car il y a 4 préparations à faire. Je comprends, j’ai été comme vous. Quand je vois des recettes longues comme le bras, la flemme s’empare de moi. En y réfléchissant bien, ce n’est pas si horrible que ça !
Toutes les préparations peuvent se faire 2 jours à l’avance : biscuit moelleux, praliné feuilleté et insert aux poires. Le montage peut être fait à l’avance également : stocker votre bûche au congélateur en attendant le Jour J.
L’insert vous demande 20mn d’attention, le biscuit 40mn et le praliné feuilleté 15mn. La mousse vous demandera 40mn car elle est légèrement plus technique (crème anglaise + chantilly). En prenant votre temps vous en aurez pour 15mn de montage. Un peu plus de 2h pour 5 préparations, 4 éléments et le montage… Vous devriez trouver ça d’ici Noël, non ? Prenez votre temps, étape par étape et le tour est joué !

Voir aussi d’autres recettes de Noël : bûches ou autres desserts

 

Bûche de Noël, crème à la vanille

 Vous ne voulez pas faire de bûche car vous ne voulez pas dépenser un rein dans une gouttière ? La gouttière que j’ai utilisé pour réaliser cette bûche m’a coûté moins de 5 euros, est réutilisable avec des motifs de flocons trop mignons. Je l’ai trouvé dans une boutique spécialisée à Paris mais vous pouvez la trouver sur le site internet de la marque Cerf Dellier.
Plus d’excuse !

Bûche vanille noisette et poire

Bûche vanille poire et noisette

 

Part de bûche de Noël vanille poire noisette

Bûche vanille-poire-noisette

Temps de préparation: 2 heures
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 8 heures
Portions: 8 personnes
L'association d'une onctueuse mousse vanille renfermant une compotée de poires fondante, le croustillant d'un praliné feuilleté et un biscuit noisette moelleux.
Imprimer

Ingrédients

Biscuit moelleux à la noisette (Inspirée du blog de Mercotte)

  • 90 g de poudre de noisettes
  • 80 g de sucre en poudre
  • 50 g de beurre
  • 2 oeufs
  • 1 c à soupe de farine
  • 2 blanc d' oeuf
  • 1 c à soupe de sucre en poudre

Insert de compoté de poire

  • 450 g de poires au sirop
  • 2 gousse de vanille
  • 4 feuilles de gélatine

Praliné feuilleté fondant

  • 30 g de crêpes dentelles
  • 45 g de pralin
  • 85 g de praliné PatisDécor
  • 40 g de chocolat noir

Mousse à la vanille

  • 3 jaunes d' oeuf
  • 3 feuilles de gélatine
  • 400 g de crème liquide
  • 1 c à soupe de sucre
  • 2 gousses de vanille

Montage et finition

  • bombe effet velour blanc

Instructions

Préparer le biscuit moelleux à la noisette

  1. Préchauffer le four à 180°C.
    Beurrer un moule rectangulaire 32 x 12 cm.

  2. Dans le bol du robot muni de la feuille, mélanger le beurre et le sucre jusqu'à obtenir un mélange crémeux.
    Ajouter ensuite les œufs entiers petit à petit.
    Incorporer la poudre de noisettes et la farine.

  3. Monter les blancs au bec d’oiseau en ajoutant progressivement le reste du sucre en poudre dès que les blancs commencent à mousser. Cela va permettre de serrer vos blancs.

  4. Mélanger délicatement les blancs d’œufs à la première préparation, en prenant soin de ne pas les casser.
    Verser dans le moule rectangulaire et enfourner 15 à 20 min en surveillant la couleur.
    Faire refroidir sur une grille.

Préparer l'insert de compotée de poires

  1. Récupérer le sirop des poires. Le mettre dans une casserole avec les gousses de vanille fendues et un peu d'eau.
    Porter à ébulition, mettre un couvercle et laisser infuser à feu doux.

  2. Pendant ce temps, réhydrater les feuilles de gélatine dans de l'eau froide pendant 10 minutes.

  3. Détailler les poires au sirop en petits cubes d'1 cm de côté maximum.
    Chemiser une gouttière à bûche de papier cellophane. Déposer 3 cm de dés de poires au fond.

  4. Essorer la gélatine.
    Enlever les gousses de vanille en raclant les graines pour les ajouter au sirop. Vérifier que le sirop est encore chaud et ajouter les feuilles de gélatine essorées, bien mélanger pour que la gélatine fonde. 

  5. Verser le sirop à la gélatine par dessus les poires dans la gouttière à buche, sur une hauteur de 3,5 cm environ. Mélanger pour répartir équitablement les morceaux de poire.
    Faire prendre au réfrigérateur pendant 2 heures minimum.

Préparer le praliné feuilleté

  1. Émietter les crêpes dentelle grossièrement. Mélanger avec le pralin.
    Sur un bain-marie, faire fondre le praliné et le chocolat noir.
    Hors du feu, ajouter les crêpes dentelle et le pralin, bien mélanger.
    Faire tiédir.

  2. Déposer votre praliné feuilleté entre 2 feuilles de papier sulfurisé.
    Étaler à l'aide d'un rouleau pâtisserie pour former une fine couche homogène.
    Faire prendre au froid.

Préparer la mousse à la vanille

  1. Réhydrater la gélatine pendant 10 mn dans de l'eau froide.
    Monter les 3/4 de la crème en chantilly bien ferme.

  2. Dans une casserole, faire chauffer le 1/4 de crème liquide restante. Inciser les gousses de vanille dans le sens de la longueur, déposer dans la crème liquide et laisser infuser pendant 10 minutes.

  3. Retirer les gousses de vanille en grattant les graines dans la crème.
    Ajouter les jaunes d’œufs et le sucre à la casserole, faire chauffer à feu doux, en remuant sans cesse.

  4. Essorer la gélatine.
    Quand la crème commence à s'épaissir et à napper la cuillère, arrêter la cuisson nette. Ajouter la gélatine et bien mélanger pour la faire fondre.

  5. Ajouter la crème anglaise très doucement à la chantilly. Ne faites pas refroidir la crème anglaise, votre gélatine collerait la crème anglaise qui ne se mélangerait pas du tout à la chantilly !

Montage

  1. Déposer votre moule à bûche sur votre plan de travail. A l'aide d'une maryse, déposer un peu de crème vanille au fond et bien répartir en appuyant pour déposer de la crème dans les motifs, et chasser les bulles d'air.
    Cette étape est facultative si vous n'avez pas de gouttière à motif.
    Déposer 3 cm de mousse vanille et lisser à l'aide d'une maryse.

  2. Sortir l'insert à la poire du frigo. Le démouler sur une planche.
    Découper les bandes de part et d'autre pour avoir un insert de 5 cm de large.
    Déposer délicatement l'insert, face bombée vers le bas, dans la bûche en le centrant bien en largeur. Appuyer légèrement pour faire adhérer.

    Montage bûche insert à la poire
  3. Découper un rectangle de 6 cm de large sur 24 cm de long dans le moelleux à la noisette.
    Découper un rectangle de même taille dans le praliné feuilleté.
    Déposer le praliné sur le moelleux à la noisette.

    Montage biscuit bûche
  4. Ajouter 1 cm de mousse à la gouttière à bûche en lissant bien.
    Déposer le duo praliné/biscuit, face praliné contre la bûche. Appuyer légèrement pour faire adhérer le praliné et le biscuit à la crème.
    Ajouter de la crème tout autour du biscuit à l'aide d'une cuillère ou d'une poche à douille. Lisser pour un effet plus net.

    Montage bûche avec biscuit
  5. Faire prendre au congélateur pendant 2h minimum.
    Par mesure de sécurité, j'ai laissé une nuit au congélateur.

Finition

  1. Déposer votre bombe dans un bain marie à 40°C pendant 30 minutes.
    Démouler votre bûche glacée sur une planche. Déposer la planche dans un endroit très aéré (extérieur) ou très fermé (lave-vaisselle).
    Secouer bien la bombe et asperger votre bûche en vous plaçant à 20 cm de cette dernière. Ne déposer pas trop de produit à la fois, préférez repasser plus tard sur cet endroit si besoin.
    J'insiste sur l'endroit, car croyez-moi, à nettoyer c'est vraiment la galère !!

    Bûche flocage bombe effet velours
  2. Laisser la bûche au froid pendant 1h avant de servir : le temps que l'insert de poire dégèle !

Bûche poire et noisette

Bûche poire, noisette et vanille

accords
L’accord de Gentspirit

 » Avec les desserts onctueux comme celui ci, préférez des vins moelleux dotés d’un équilibre parfait entre sucre et acidité. Pour cette raison, le vin choisi doit être léger en alcool. Un Moscato d’Asti, issu du cépage très aromatique muscat s’accordera tout à fait avec le gelée de poire sans manquer de caractère pour accompagner le praliné feuilleté.  Servez le bien rafraîchi, tout juste sorti du réfrigérateur. « 

92 commentaires

  • Tu as raison, des fruits en dessert au moment des fêtes, cela fait du bien et puis ta bûche a l’air très gourmande en plus donc il y a tout ce dont on a besoin :)

  • Bonjour,
    Je vais tenter de faire votre bûche qui me parait bien appétissante.
    Je me pose cependant quelques questions :
    Vous utilisez la même gouttière à bûche pour la compotée de poires et pour la bûche finale ou une plus petite ?
    De quel format (ou quel poids) sont les feuilles de gélatine ?
    Merci de votre réponse.

    • Bonjour Christelle
      Oui, j’utilise le même moule à buche, que je tapisse de film cellophane pour l’insert afin de ne pas avoir les motifs (également pour des raisons de disponibilité de matériel ^^ Si vous en avez deux de même taille, profitez en !) – Je taille ensuite les côtés de mon insert, ce qui explique le format « différent ».
      J’utilise des feuilles de gélatine trouvable en grande surface, faisant 2g par feuille.
      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas !

  • Bonjour, jolie buche! Pourriez-vous juste me dire combien en grammes représentent l’eau et le jus de poire pour faire dissoudre la gélatine svp? J’aimerai commencer cette buche ce soir! Merci

    • Bonjour ! J’ai utilisé tout le sirop des 2 boites de poires au sirop que j’ai utilisé, je dirai donc 40cl à 45cl.
      On utilise la gélatine à 16g par litre. Ici on a 8g de gélatine, j’avais volontairement « forcé » pour avoir une gelée bien prise, il y a donc moins de 50cl.

  • Bonjour, après lecture de la recette, il semblerait que ce soit une bûche glacée. Pensez-vous qu’il est possible de la faire en version normale? Faudrait-il mettre plus de gélatine dans la mousse à la vanille pour que le montage tienne bien?

    • Bonjour Virginie, ce n’est pas une buche glacée :) le passage de la bûche au congélateur permet de bien faire prendre la gélatine et donc bien former la bûche ;-) Il s’agit donc d’une version « normale » c’est pour cela que je précise de faire attendre 1h le temps que l’insert dégèle ;-)

    • Cool ! Et si vous cherchez une chocolat, vous pouvez adapter l’entremets chocolat en buche par exemple ;-) Ou alors regarder du côté de la buche chocolat et mascarpone… ;)

  • Bonsoir,

    Je vais tenter de faire votre bûche, elle a l’air tellement bonne. Seulement un invité n’aime pas le chocolat : est ce que je peux remplacer le chocolat noir dans le praliné feuilleté ? Si oui par quoi ?

    Merci d’avance

    • Difficile ! J’espère qu’il aime la noisette ! Je serai tenté de vous dire que la part de chocolat est minime et quelle ne se sent pas.. vous pouvez choisir la pralinoise qui est moins prononcée en chocolat.

  • Bonjour,

    Cette recette à l’air trop bon! Je me lance demain. Par contre, est-ce qu’on peut utiliser autre chose pour remplacer le praliné PatisDecor? Il semble être disponible uniquement sur Cerf Ducellier. Merci!

    • Bonjour Madeleine. Vous pouvez en trouver dans des magasins spécialisés en cuisine ou pâtisserie. Sinon, vous pouvez le faire vous même en mixant des amandes et des noisettes caramélisées (ou du pralin de la marque Vahiné) dans un mixeur assez puissant jusqu’à ce que ça forme une pâte. N’hésitez pas à le laisser se reposer de temps en temps pour éviter de cramer votre robot. Dernière solution, mais le résultat est un peu moins bon, utiliser de la pralinoise à la place du praliné et du chocolat (cela se trouve au rayon chocolat des grandes surfaces). :)

  • Bûche testée et approuvée!! C’est frais et léger parfait après un repas copieux. J’ai juste remplacé la poudre de noisettes par de la poudre d’amandes et ajouté du sucre glace pour monter la chantilly

  • Noël est passé mais j’aimerai essayer cette recette pour le nouvel an. Une chose m’intrigue, je n’ai pas bien compris l’hjistoire de la bombe effet velours ? Pourriez-vous m’expliquer ? Par ailleurs je viens de regarder sur le site de Cerf Dellier pour la gouttière mais je n’ai pas trouvé non plus celle avec des motifs de flocons tellement jolie. Merci de votre réponse.

  • Bonsoir,
    Tout d abord bravo! J ai été séduite par votre recette!
    Je suis donc en train de la réaliser, mais il me semble que j ai beaucoup trod de l insert aux poires! Bcp de poires , bcp de jus!
    J ai utilisé une boite de poires 450g poids des poires égouttées! J espere que c est bien ça ! Car si c etait oid total il y a moins de sirop pour la gélatine!
    J ai donc peur qu elle ne prenne pas!
    Merci de m eclairer un peu…
    Bonne soirée
    Carole

    • Bonjour Carole.
      Il faut obtenir environ 40cl à 45cl de sirop pour les 4 feuilles de gélatine. Avec les 450g il reste en effet de l’insert (mais si je divise en 2, dans la recette, il n’y en a pas assez… et il n’existe pas de boite entre les deux), c’est pour ça que j’indique la hauteur de l’insert sur la recette. Il y a environ 25% de poires en trop.

    • Je vais faire un article bientôt à ce sujet, mais je ne vais pas pouvoir le faire aujourd’hui. Achetez de a crème liquide à 30% de matière grasse minimum (je vous conseille la Elle & Vire à la mascarpone). Mettez votre crème au frigo ainsi que votre bol et les ustensiles du robot et du batteur.
      Au moment de battre, verser la crème liquide dans votre saladier. Installer sur votre robot ou utilisez votre batteur (comme pour les oeufs en neige) : Battre a vitesse soutenu jusqu’à ce que la crème ait gonflé (environ triplé de volume). Il ne faut pas que la crème retombe (sinon cela va être comme du beurre). La crème est prête lorsqu’elle ne bouge plus dans le saladier.

  • Bonjour, merci de cette recette. Je l’ai faite à Noël et tout le monde à adoré mais j’ai eu quelques soucis avec la tenue. Je viens de la refaire pour Nouvel An. J’aurais donc quelques questions. Doit on impérativement la mettre au congélo? Je l’ai mise au frigo pour le moment, mais si vous me confirmez que c’est mieux avant demain soir… elle ira au congelo. Mon soucis est la déco, comme je suis invitée, je veux la décorer avant. À Noël, j’ai fait un glaçage miroir (mon 1er), il était magnifique mais la crème a eu un peu tendance à « retomber », je ne l’ai pas recongelé entre le moment où je l’ai décoré (vers 18h) et où nous l’avons mangé – 8 heures plus tard – juste mise au frigo. Que me conseillez vous?

    • Bonjour Cathy ! La mousse se « détend » un peu mais ne doit pas perdre sa texture, surtout si vous l’avez mise au frigo. Il vous faut peut-être monter la chantilly un peu plus fermement.
      Le congélateur a pour avantage de bien durcir la bûche, et donc de résister à la chaleur du glaçage miroir lorsqu’il est déposer sur la bûche. La gélatine est très sensible à la chaleur. Le glaçage miroir s’appliquant chaud sur la bûche, il se peut que sa température fasse « fondre » la surface de la bûche. Je vous conseille donc de passer la bûche à minima 2h au congélateur (4h si c’est un freezer) avant de le glacer puis de la laisser au réfrigérateur jusqu’à la dégustation.

  • Bonsoir,
    J’ai testé votre bûche pour le jour de l’an. J’ai eu quelques soucis avec mon inser qui ne prenait pas au frigo, j’ai fini par le passer par la case congèle. Et aussi mais j’ai peut être du mal comprendre. Je me suis retrouvée avec ma crème anglaise liquide, pourtant ma chantilly était bien fermé. J’ai rattrapé en montant des blancs que j’ai inséré et la j’ai eu une mousse.
    Peut être que les explications ne sont pas pour les débutants en pâtisserie.
    Mais merci tout de même pour cette recette, la bûche à eu son petit succès.
    Laurence

  • J’ai testé votre recette pour Noël et le nouvel an (avec une grande gouttière j’ai obtenu une grande bûche que j’ai partagée en 2), la bûche a été très appréciée car légère à la fin de repas gargantuesques… Pour ma part, j’ai trouvé la crème à la vanille un peu fade peut-être pas assez sucrée ?, et pourtant je ne suis pas une accro au sucre, mais à la dégustation, ça passe en la mangeant avec les autres éléments du gâteau. En tout cas, merci pour l’idée et les explications pas à pas, tout s’est bien déroulé pour moi lors de la réalisation.

    • Bonjour Christelle. En effet, la crème n’est volontairement pas sucrée pour éviter 1 ensemble trop sucré avec le pralin et les poires au sirop. En revanche, prise seule, la crème peu paraitre pas assez sucrée, bien que l’objectif est que la vanille apporte cette douceur. Je peux peut-être conseiller l’ajout d’un peu de sucre glace dans les notes. En tout cas, je suis ravie que cela vous ait plus !! :)

  • bonsoir
    elle me tente bien votre bûche, je commence mes tests de noël
    pouvez-vous m’indiquez où trouver le moule à Paris ?
    merci

    • Bonjour ! J’ai trouvé le moule chez Mora, Rue Montmartre. Je ne sais pas s’ils ont encore (ou déjà) le moule. Sinon, vous pouvez le trouver sur le site de la marque (ou dans leur boutique dans le Nord)

    • Bonjour, la gouttière fait 26 cm de longueur pour 6 cm de largeur et 8 cm de profondeur. Les dimensions extérieures sont : 284 x 104 x H 70 mm – La gouttière s’appelle « moule à bûche flocons Technicake, vous pouvez trouver plus d’infos sur le site de Cerf Dellier si besoin. Bonne journée ! :)

  • Bonjour, la recette m’a l’ Air extra ! J’aimerais beaucoup tester avant Noël ! Cela dit je me pose une petite question, une fois fini je peux la conserver au congélateur ? Et surtout combien de temps avant dégustation dois je la sortir ? Merci par avance , Élodie

    • Bonsoir ! Vous devriez pouvoir la garder 2 semaines environ au congélateur, en l’embalant bien pour éviter qu’elle prenne des goûts parasites. Il faut la sortir a minima 3h (voire plus si c’est au frigo).

  • Bonjour
    Jai deux questions au sujet de la
    Bûche avant de la réaliser.
    1- pourquoi faut il chauffer la bombe au bain marie avant de pulvériser sur le
    Gateau??
    2- une fois le gateau bombé on peut le mettre au frigo plusieurs heures sans avoir peur que le velours s’en aille ???

    Merci

    • Bonjour Sarah.
      La bombe que j’ai utilisée devait être chauffée car il s’agit de beurre de cacao. Il faut donc s’assurer qu’il n’est pas solide pour pouvoir bien pulveriser.
      Le velour ne bouge pas après avoir été pulvérisé (le beurre de cacao va redurcir)
      2 précautions :
      – avoir une buche bien bien froide
      – bien protéger les alentours car c’est très volatile
      Si vous n’avez jamais utilisé la bombe, entraînée vous peut être un peu avant ;’)

  • Bonjour. Le moule que vous avez pris mesurais combien Svp ? Le mien fait 8 x 25 x H 6,7 cm savoir si il m’en faut un plus grand ou plus petit ? Merci à vous.

  • Bonjour
    Ma bûche est réalisée et attend au congélateur. Je compte faire un glaçage miroir par dessus.
    Question : une fois le glaçage miroir réalisé, peux t’on remettre la bûche au congélateur jusqu’à Noël?
    MERCI

    • Bonjour Delphine,
      Je n’ai jamais congelé de gâteau déjà glacé. Je conseille toujours de le glacer le jour J car cela meilleure allure. Lorsque l’on fait un glaçage, cela décongèle une partie du gâteau, je ne suis pas trop pour le recongeler derrière…

  • Bonjour ,
    Je viens de voir votre recette. Elle est magnifique et semble délicieuse pour une gourmande telle que moi !! Peut-on faire une mousse chocolat à la place de vanille et mettre un glaçage royale par dessus ??
    Merci de votre réponse ;-)

    • Bonjour ! Cela risque d’être une toute autre recette… Je déconseille le glaçage royal sur une buche, le résultat serait très très sucré ! Vous pouvez éventuellement penser au glaçage miroir au chocolat, néanmoins pour cela il vous faut une surface très très froide. Il faudrait fixer votre mousse au chocolat à la gélatine puis congeler la bûche. Je ne l’ai jamais fait donc je ne peux pas vous dire si cela sera bon ;-)

  • Bonjour,
    La recette est super et je compte la faire pour noël ! Juste une petite question quand vous dites 85g de praline Paris décor, c’est du praliné à quoi ? Noisette, amande ou nature ? De’ pkus, je ne le trouve pas sur le site cerf dellier, avez vous le lien ?
    Et j’ai trouvé sur le site cerf dellier un moule pour insert à bûche qui va avec le moule flocon. Ça peut marcher si je l’achete ? Je trouve ça plus facile. ^^
    Merci pour cette sublime recette !

  • Je viens de recevoir les moules
    1 de 25 en longueur 8 de profondeur
    1 de 35 en longueur 6 de profondeur
    Lequel dois je prendre pour votre recette jamais fais de bûche et je ne me rend pas compte des propositions

    Merci pour votre réponse et je vs dirais le résultat

    • Je vous conseille celle de 25. Celle de 35 pourrait convenir mais va également dépendre du nombre de convives que vous ête. Elle est en outre plus difficile à utiliser pour la feuillantine et le biscuit.

  • Bonjour je suis en train de réaliser votre bûche pour l instant tout va bien lol
    Tout es au frais il me reste à faire la mousse (demain ) et le montage et la je me pose une question je voudrais savoir l épaisseur de votre biscuit approximativement car n étant pas super équipée j ai cuit mon biscuit dans un moule à cake même longueur ke mon moule à bûche 25 cm mais je le trouve épais environ 5cm , faut il en couper un peu
    Pour réduire l épaisseur car mon moule à bûche ne fait que 6 cm de hauteur sur 25 long
    Merci pour réponse et surtout de votre patience pour avoir pris le temps de lire mon roman

  • Bonjour,
    Je me lance dans la préparation de cette jolie bûche !
    Elle m’a été réclamée par mes collègues… Mais je n’ai que du temps le weekend, pensez-vous que je peux la préparer dimanche et la congeler jusqu’à jeudi soir, où elle sera dégustée ?
    Je viens de passer 1h à potasser votre recette, merci beaucoup pour tout ces détails, j’espère réussir aussi bien que vous :)
    Très bon weekend.

    • Pas de souci pour la faire à l’avance. Néanmoins, l’effet velour se pose sur bûche glacée. Il vous faudra donc être très rapide pour pouvoir replacer au froid après, ou alors vous faites cela le jour du service.

    • C’est possible en chemisant bien le moule de papier sulfurisé (voir ma recette de buche tiramisu). Il vous faudra néanmoins adapter vos proportions à la taille de votre moule car je pense que vous avez de quoi remplir quasi 2 moules à cake.

      • Merci pour cette réponse rapide. Je vais de ce pas regarder la recette de la bûche tiramisu.
        Bravo pour le site. Que ce soit les photos ou les explications des étapes, c’est un vrai régal!!! J’espère faire honneur à cette recette et bouffer ma famille. A très vite…

  • Bonsoir je viens de fàire votre bûche il me restait u peu de matière j ai donc fait 2 mini bûche avec histoire de goûter avant le jour j
    La j ai eu un petit soucis après decongelation au frigo environ 5 heures après la sortie du congel du jus sort sous le biscuit pourquoi (mis plus 1 feuille en plus de gélatine dans le jus de poire ) donc je suis un peu ennuyée pour la soirée du 24
    Ce qui n empêche pas d être absolument délicieuse
    Bonnes fêtes de fin d’année

    • Le jus qui coule est du jus de poire ? Est-ce que la bûche était recouverte de glace liée à la congélation ? 5h de décongélation pour les mini bûche était peut être trop car c’est plus petit et cela décongèle plus vite.

  • Oui jus de poire, mais lorsque que j ai goûté après 3 h de decongelation les poires et le jus était à peine decongeles mais le soir c était super bon sauf ce jus qui coulait
    La prochaine fois fois je pense faire une comportée de poires avec des poires fraîches
    Et le jus de cuisson uniquement
    Qu’ en pensez vs
    Le petit dessert n était pas recouvert de glace ilnetait congelé de la veille
    Merci pour votre réponse rapide c est super sympa je vs dirais pour la bûche le résultat
    Je croise les doigts pour ne pas avoir une inondation sur mon plat lol

    E

    • Le jus est peut être simplement du à la décongélation (l’eau contenu dans le sirop). J’avais fait ma buche avec des poires au sirop en boite, sans avoir eu le souci. Cela dépend peut être des marques, je dois avouer ne pas avoir étudié la question. J’espère aussi que cela va bien se passer à la décongélation, cela m’embêterait beaucoup.

  • On fera avec lol mais j essayerai avec une comportée poire maison et je vs dirai j en mettrait autant mais sans jus ou moins
    Je n’ai mis que le jus des poires (40cl) pas d eau
    j’ai saupoudré les petits desserts de sucré glace (spécial pâtissier ) nickel et par dessus un coin de cacao non sucré pour faire joli tout à tenu rien à fondu (sauf le jus) mdr
    Passez de bonnes fêtes

  • Bonjour,

    Je voudrais faire votre bûche et je me demande qu’est ce que le pralin
    et le praliné PatisDécor? Quelle est la différence et où les trouver? Est ce la même chose que la pralinoise?

    Merci beaucoup !

    Emma

    • Bonjour
      Le pralin est de la noisette concassée et caramelisée que l’on retrouve en grande surface sous la marque Vahiné
      Le praliné PatisDecor est un praliné vendu sous cette marque en magasin spécialisé ou sur internet (car il a un parfum particulier)
      La pralinoise est un chocolat au praliné, si vous ne trouvez que ça, remplacer le chocolat et le praliné de la recette par de la pralinoise :)

  • Bonjour! J’ai commencé hier soir la préparation de votre bûche. Pour ma part, je vais tenter de réaliser un glaçage croquant type « coque en chocolat » dans un moule à cake en silicone. (Trop tard pour commander la gouttière :) Dans cette éventualité est ce que je dois faire prendre ma bûche au congélateur ou est ce que cela suffit si je la laisse au frigo? J’ai peur d’abîmer le glaçage mais je voudrai quand même que la mousse soit bien prise…merci et passez de bonnes fêtes! :)

    • Dans tous les cas, passage obligatoire au congélateur pour que la buche soit bien prise. Si vous faites un glaçage en appliquant le chocolat fondu directement sur la buche, il est nécessaire que la buche soit congelée (sinon sous l’action de la chaleur la mousse va fondre)

      • Alors en fait j’ai déjà coulé le glaçage directement dans le moule et je l’ai fait prendre au frais. Mais si vous me dites qu’il faut nécessairement passer la bûche au congélateur pour qu’elle soit bien prise c’est ce que je vais faire, tanpis pour le glaçage!

        Merci et à bientôt! :)

  • Bonsoir, je suis en train de réaliser votre recette, et un petit souci apparait. En lisant tous les commentaires j’ai pu lire que vos feuilles de gélatines font 2g chacune??? … or le sachet que j’ai acheté fait 12g pour 12 feuilles, donc 1g par feuille … j’ai donc mis 4 feuilles de gélatine pour l’insert à la poire. Je l’ai placé au congélateur depuis 16h mais j’ai l’impression que ça ne prend pas.
    Si je laisse comme ça j’ai de gros risque que ça s’effondre a la décongélation demain?
    Qu’est ce que je peux faire?

    • Je vais préciser le poids des feuilles pour éviter les soucis comme ceux ci. Je pensais que les feuilles vendues en grandes surfaces avaient toutes le même poids.
      Aviez vous le même volume de liquide que moi ? Si vous avez le sentiment que cela ne prends pas : réchauffer votre insert afin de réactiver la gélatine (ou bien la diluer au cas où cela n’ait pas été fait la première fois ce qui pourrait expliquer que cela ne prenne pas). Si vous voulez assurer, ajouter une feuille. Cela peut influencer sur la texture qui risque d’être très gelifiée.

  • Bonsoir,
    J’ai une petite question, j’ai préparé à l’avance l’insert poire et le biscuit j’ai tout mis au congele, maintenant il me reste le croquant praliné choco et la mousse ….seulement je m’aperçois que je n’aurais pas dû mettre le reste au congele car je ne sais pas comment faire pour le montage avec mon insert au congele et mon biscuit qui n’est pas encore coupé surtout je viens de lire qu’il fallait tout repasser au moins 2 h au congele pour faire prendre la bûche, comment dois je procéder ?

    • Laissez tout au congélateur.
      Vous sortirez l’insert au moment du montage. Vous finirez le montage avec le croquant.
      Lorsque vous decongelerez votre buche, vous sortirez le biscuit. Quand il sera décongelé (vous pouvez le passer quelques instant au four à 110° par exemple pour le decongeler), vous découpez le rectangle de biscuit vous posez la buche dessus. Si vous voulez que ça colle bien, faites fondre un peu de chocolat, enduire le biscuit et déposer la buche dessus.
      J’espère vous avoir aider.

  • En fait j’ai sorti l insert et le biscuit pour faire le montage, jai j’ai rempli ma bûche, sur 3 cm, de ccrème puis je l’ai remise au frigo pour qu’elle se rafermisse car l insert congelé aurait été trop lourd et serait tombé au fond du moule….ensuite j’ai fait le montage mais surprise! Je me suis retrouvée avec un biscuit plus petit que le moule en longueur, du coup, pour le manque, j’ai mis du croquant choco en épaisseur égale de chaque côte cu biscuit que j’avais centré maintenant il me reste la phase de demoulage il est resté au congelo toute la nuit, et derniere question pour toi Gourmandineuse : à quel moment je la sort du frigo pour la démouler ? Maintenant ? Il est 9h30 ou bien une heure avant de la servir mais j’ai peur qu’elle n’est pas le temps de decongeler ?
    Merci infiniment pour ton aide de dernière minute !

    • Si vous la servez ce soir, vous pouvez la sortir, la démouler et la décorer 6h avant en la mettant au frigo (dans un frigo sans trop d’odeurs pour pas que la buche s’impreigne) ou dans un endroit très froid.

  • Bonjour, je viens de réaliser votre recette et je vous remercie pour vos explications qui sont très claires..
    Une petite question de dernière minute, n’ayant pas de bombe effet velours je pensais faire un glaçage miroir mais que me conseillez vous (chocolat noir avec un cacao amer, chocolat au lait, ou autre..) j’ai l’impression que la mousse vanille n’est pas très sucrée et je pensais que le glaçage permettrais d’apporter un petit peu de sucre supplémentaire… de plus je n’ai jamais fait de glaçage miroir pourriez vous me donner quelques conseils, est-ce vraiment délicat?
    Merci de votre réponse,
    Passez de bonnes fêtes gourmandes!!

    • Bonjour
      La mousse est peu sucrée car la buche se veut peu sucrée (les poires apportant du sucre). Le glaçage miroir apportera du sucre. Deux choix pour finir : cacao en poudre pour un résultat léger, glaçage miroir pour plus de sucre et de chocolat.
      J’ai une recette sur le blog sur la recette de buche chocolat et caramel du samedi 16 décembre (vous la trouverez dans les dernières recettes) réalisable sans sirop de glucose. 2 conseils : buche bien glacée et ne pas repasser sur ces pas pour un résultat très propre. Faire le glacage 5 à 6h avant le service ;)

  • Bûche très légère parfait pour finir un repas de fêtes ! J’avais peur du résultat avec la congélation et decongelation et non résultat impeccable, pour la déco pas de bombe effet velours alors j’avais un décor matelasse et j’ai décoré de perles argentées.

  • Bonjour
    Même si mon mari et mes enfants trouvaient la mousse vanille (goûtée seule) peu sucrée à la dégustation de la bûche l’ensemble formé un goût comme il fallait ni trop ni peu sucré. Pour ma part j’ai mis l’insert au congélateur pour être sur de la prise et c’était parfait. Merci pour cette belle recette qui apporte une touche de fraîcheur à la fin d’un bon repas

    • Oui la mousse est volontairement peu sucrée pour rester légère à la fin du repas, le sucre est apporté par le reste. Je suis ravie que cela vous ait plu ! Si vous avez fait des photos, n’hésitez pas à me les envoyer :)

Laisser un commentaire