Bûche à la vanille et myrtille

Voici donc la première bûche de ce Noël 2019 : une bûche à la vanille et myrtille ! Si vous me suivez depuis longtemps, vous saurez à quel point c’est un plaisir pour moi de réaliser des bûches et que chaque année je m’en donne à cœur joie ! Cette année donc ne déroge pas à la règle, malgré un rythme de publication plus léger que d’habitude ! On ne lésine pas sur la bûche pour le dessert à Noël, un point c’est tout !

J’ai opté pour une bûche légère, qui fait la part belle aux fruits, pour finir sur une note gourmande mais aérienne en bouche ! Je dois avouer que ma préférence va toujours aux desserts à base de fruits, encore plus lorsqu’il s’agit de finir un gros repas, comme pendant les fêtes ! Vous retrouvez beaucoup de recettes de bûches de Noël aux fruits sur ce blog, ce n’est pas pour rien. Ici encore, j’ai essayé de vous donner une recette peu sucrée, pour éviter de dégommer un litre d’eau derrière.

Pour la réalisation de cette bûche, je me suis appuyée sur le livre “Bûches” de Christophe Felder et Camile Lesecq. J’ai beaucoup de mal avec l’idée de refaire une recette à la lettre près, car j’ai toujours ce petit besoin de fantaisie. Néanmoins, lorsqu’il s’agit de pâtisserie, il est très souvent nécessaire de ne pas trop sortir des sentiers battus. Je vais donc vous proposer quasiment la recette du livre… à quelques petits écarts près ! Dans mes articles, j’ai à cœur de vous proposer des recettes réalisables facilement à la maison, et donc de limiter au maximum les aliments introuvables pour le commun des pâtissiers du dimanche (dont je fais partie aussi). Alors forcément, quand je vois qu’il est nécessaire d’utiliser de la pectine NH dans une recette, je pense à vous et je me dis qu’il y a peut-être une façon différente de faire les choses… et ça devient donc une recette un peu transformée.

Comment faire une bûche à la vanille ?

Comment faire une bûche à la myrtille et vanille ?

Cette recette est plutôt “rapide” à réaliser pour une bûche car elle a peu d’éléments. Sa réalisation peut donc facilement être étalée sur plusieurs soirs avant le jour J. Je trouve que c’est un des plus gros avantages de la réalisation de la bûche moulée pour Noël ! Elle peut sagement attendre le jour J dans le congélateur !

Je vous livre ci-dessous la recette de la bûche avec mes recommandations d’organisation. A vous, bien entendu, de juger au mieux en fonction du temps que vous avez. Vous pouvez réaliser l’insert à la myrtille et le biscuit madeleine au citron le même jour, ou bien réaliser l’insert myrtille, puis le biscuit madeleine le lendemain. La mousse vanille doit néanmoins impérativement être réalisée le jour du montage.

Pour cette bûche, j’ai utilisé un moule en silicone de Silikomart. Le modèle s’appelle Meringa et coûte entre 15 et 20€ en fonction des sites. Je le trouve magnifique et vraiment très adéquat pour des bûches toutes blanches comme celle-ci. Il est vraiment très facile d’utilisation et donne un très beau résultat !

Recette de bûche de Noêl à la vanille et à la myrtille

Comment réussir une bûche de Noël à la vanille ?

Le gros avantage d’une bûche avec une mousse à la vanille, c’est qu’elle peut être légèrement moins sucrée qu’une mousse classique : la vanille apporte naturellement de la douceur à nos papilles.

Voici mes astuces pour réussir une mousse à la vanille, que ce soit pour des bûches ou des entremets. C’est le résultat d’essais comme pour ma bûche à la poire, avec une mousse simple et pas assez sucrée d’après certains retour de lecteurs, puis de ma bûche à la framboise, déjà plus réussie… Avec cette bûche, j’ai touché du doigt la mousse vanille parfaite !

Retrouvez mes autres recettes de bûches de Noël aux fruits 

Pour réussir votre bûche avec une mousse vanille, il vous faut :

  • Réaliser une crème anglaise très vanillée qui sera mélangée avec une crème chantilly vanillée
  • Ne pas lésiner sur la qualité de la crème. J’ai utilisé de la crème au mascarpone pour ma base de crème anglaise (à la place du lait classique…) et de la crème 35% pour la chantilly. C’est le gras de la crème qui va permettre de “fixer” les arômes de la vanille.
  • Faire infuser une gousse de vanille dans votre crème et chauffer tout doucement. Généralement, je laisse infuser le temps de préparer le reste des ingrédients de ma recette.
  • Choisir une vanille de qualité, cela va de soi
  • Utiliser un sucre à la vanille, pour renforcer ce petit goût de vanille ! Ici, j’ai utilisé le sucre à la vanille de Beghin Say, car il ne me restait plus de sucre vanillé maison.

Bûche Vanille et Myrtille - Christophe Felder

Recette de bûche à la vanille

Recette de bûche de Noêl à la vanille et à la myrtille

Bûche à la vanille et myrtille

Une délicieuse bûche de Noël, légère et fruitée à la mousse vanille, confit de myrtilles et biscuit madeleine
Temps de préparation: 2 heures 30 minutes
Temps de cuisson: 1 heure
Temps de repos: 12 heures
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 8 personnes

Ustensiles

  • 1 moule à bûche Meringa de Silikomart
  • 1 moule à insert de 24 cm de long
  • 1 thermomètre
  • Rhodoïde
  • 1 moule à cake de 24 cm de long
  • 1 Poche à douille

Ingrédients

Pour le confit de myrtilles

  • 300 g de myrtilles surgelées (Picard par exemple)
  • 60 g de sucre en poudre à confiture (avec 2% de pectine)
  • 2 feuilles de gélatine alimentaire

Biscuit madeleine

  • 50 g de beurre
  • 2 oeuf(s)
  • 120 g de sucre en poudre
  • 1 citron(s) pour les zestes
  • 5 g de jus de citron
  • 25 g de lait
  • 75 g d' huile d'olive
  • 125 g de farine
  • 4 g de levure chimique

Mousse suprême à la vanille

  • 30 g de jaune(s) d’œuf
  • 30 g de sucre en poudre à la vanille
  • 10 cl de lait
  • 15 g de crème liquide au mascarpone ou crème double
  • 1 gousse de vanille
  • 2 feuilles de gélatine alimentaire
  • 300 g de crème liquide à 35% de matière grasse

Montage

  • bombe effet velour blanc
  • billettes de sucre argentées

Instructions

Préparer l'insert de confit de myrtilles – J-2 minimum

  • Mettre la gélatine à réhydratée dans l'eau froide
  • Verser les myrtilles dans une casserole avec le sucre à confiture. Faire cuire à feu doux jusqu'à ce que le mélange soit épais comme une compotée.
  • Essorer la gélatine et la mélanger avec le confit de myrtille.
  • Chemiser votre gouttière à insert de rhodoïde. Couler l'insert dans la gouttière et placer au congélateur.

Préparer le biscuit madeleine – J-2

  • Préchauffer le four à 170°C
  • Faire fondre le beurre. Pendant ce temps là, faire blanchir les oeufs avec le sucre. Ajouter les zestes de citron. Bien mélanger.
  • Ajouter ensuite le beurre fondu légèrement refroidi. Bien mélanger à nouveau.
  • Mélanger l'huile d'olive avec le jus de citron, puis avec le lait. Ajouter ce mélange au mélange beurre/oeuf/sucre.
  • Finir en ajoutant la farine et la levure tamisée. Vous devez obtenir une belle pâte lisse.
  • Couler la pâte dans un moule à cake beurré. Enfourner pour 30 minutes de cuisson.

Préparer la mousse suprême à la vanille

  • Commencer par préparer une crème anglaise. Dans une casserole, verser le lait avec la crème liquide au mascarpone. Ajouter la gousse de vanille fendue en 2. Faire chauffer à feu doux puis porter à ébullition.
  • Pendant ce temps, faire réhydrater la gélatine dans un bol d'eau froide.
  • Dans un saladier, faire blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre à la vanille (réserver 2 c. à soupe pour la chantilly). Verser le mélange lait/crème bouillant sur le contenu du saladier, mélanger et remettre dans la casserole.
  • Mettre la casserole sur feu moyen et porter le mélange à 82°C – la crème doit napper la cuillère (c'est également le moment où les petites bulles de la crème tendent à disparaître). Essorer la gélatine et la mélanger avec la crème anglaise.
  • Ôter du feu et mettre sur un bain de glace, ou au congélateur pour faire redescendre la crème à 25°C.
  • Monter la crème en chantilly avec le reste de sucre à la vanille. La chantilly doit être ferme sans pour autant être trop compacte.
  • Détendre la crème anglaise avec un quart de la chantilly puis incorporer petit à petit la chantilly en prenant soin de bien soulever le mélange pour ne pas faire retomber la préparation.
  • Verser la crème dans une poche à douille

Montage

  • Découper votre biscuit madeleine en 2 morceaux : 1 morceau de 1 cm d'épaisseur et de la taille du moule (24 cm x 8 cm pour moi) puis 1 morceau de 1 cm d'épaisseur mais aussi large que l'insert (24 cm x 4 cm pour moi). Vous pouvez garder les chutes pour faire de la déco ou bien pour bien les manger !
  • Déposer de la mousse vanille sur 2 cm tout autour du moule, en prenant soin de bien longer les bord pour veiller à ne pas intégrer d'air.
  • Sortir l'insert myrtille du congélateur, le démouler et le déposer dans le moule.
    insert myrtille
  • Ajouter une petite couche de crème vanille avant de déposer le petit insert de biscuit madeleine
    insert madeleine
  • Recouvrir de mousse vanille en prenant soin de bien serrer pour éviter les bulles d'air
    Bûche de Noël au biscuit madeleine
  • Finir en posant le biscuit madeleine sur la bûche et en appuyant doucement mais fermement, de manière à répartir la pression partout sur le biscuit. Filmer et mettre au congélateur.
    Finition de la bûche myrtille

Finition

  • Sortir votre bûche 2h avant la dégustation. La démouler en la déposant sur une grille ou une planche. La floquer à l'aide de la bombe effet velours blanc.
  • Décorer de billettes de sucre argentée (ou de petites meringues, de myrtilles fraîches etc…)
  • Si vous devez décongeler votre bûche plus de 2h en avance, je vous conseille de la mettre au réfrigérateur pour la faire décongeler.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!
Recette de bûche de Noël : Vanille et Myrtille

3 commentaires

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette