Brioches roulées au pralin

Comment résister à ces brioches roulées au pralin et au sucre d’érable pour le petit-déjeuner ? Le week-end, j’aime bien que la journée commence doucement, avec un petit déjeuner gourmand.. Alors de temps en temps, je fais de la brioche maison. Ma préférée reste surement celle bien beurrée, avec la mie bien filante… souvenir d’enfance de la brioche chez mes grands parents, sur laquelle on ajoutait, comble de gourmandise, du beurre et de la gelée de coing.

Comme je dois être un peu raisonnable, tout de même, je réalise plutôt des brioches au format individuel, que je vais congeler. Ainsi, il me suffit de décongeler mes brioches petits à petits le matin. 20 minutes au four, bien emballées dans du papier pour ne pas les surcuire… et le tour est joué !

Je ne te fais pas un dessin : quel bonheur de manger avec les doigts une brioche légèrement tiède. J’aime les brioches roulées pour cette simple raison : on peut les “dépiauter” petit à petit. On déroule la pâte, qui devient de plus en plus fondante, toujours aussi tiède…

Brioches roulées au pralin et au sucre d'érable

Je crois que je ne me lasserai jamais des brioches roulées ! Depuis que j’ai réussi mes premiers briochées roulées à la cannelle, j’adore décliner cette recette ! Après les briochées roulées au café, la recette très gourmande des brioches roulées feuilletées au chocolat, voici donc ces brioches roulées au pralin, en format muffin !

Brioches roulées au pralin
Pâte à brioche crue

La recette simple et gourmande des brioches roulées au pralin

Ces brioches roulées sont vraiment très simples à réaliser. Je vous recommande de suivre les quelques conseils ci-dessous :

  • Respecter les temps de pétrie pour avoir une mie bien fondante ainsi que les temps de pause pour avoir une bonne texture ! (Ni trop, ni pas assez ;)
  • Faire sa pâte à brioche la veille, pour pouvoir faire la première pousse au frigo, une pousse lente qui va donner une belle texture à la pâte et surtout vous permettre de la manipuler facilement (puisqu’elle sera froide)
  • Etaler votre pâte encore froide en gardant une épaisseur d’1 cm environ (pour des brioches gourmandes), et en essayant de faire un rectangle parfait pour éviter les pertes.
La brioche roulée du petit-déjeuner

Comment faire une garniture de brioche au pralin ?

Ici, nous parlons bien de pralin et non de praliné (cela fera peut être l’objet d’un prochain article très gourmand… à voir !) – Le pralin est l’étape préalable à la réalisation du praliné. Il s’agit simplement d’éclats de noisettes qui sont caramélisés.

Comme pour les garnitures des brioches à la cannelle, cette garniture au pralin est réalisé à base de beurre pommade et de sucre roux. Ce mélange est étalé sur la pâte à brioche puis on répartit le pralin et le sucre d’érable par dessus.

L’objectif est qu’à la cuisson, le beurre nourrisse la brioche, pour la rendre fondante, mais également qu’il se mélange avec la garniture, pour que l’ensemble soit ultra fondant.. Il est donc important que le beurre soit pommade, c’est-à-dire qu’il ne soit pas trop dur, pour facilement être étalé, mais également pas trop mou, pour qu’il évite de fondre trop rapidement (et de se noyer au fond du moule)…

Comment faire des brioches roulées ?

Qu’est ce que le sucre d’érable ?

Je vous avais déjà parlé du sucre d’érable sur la recette des chouquettes au sirop d’érable.

Le sucre d’érable est tout simplement du sirop d’érable qui a été transformé en pépite de sucre, à l’instar du sucre perlé (le sucre pour les chouquettes et les brioches).

La seule différence est que ce sucre prend l’humidité beaucoup plus vite, il fond donc plus rapidement… pour notre plus grand bonheur dans ces brioches roulées au pralin. Je l’utilise donc généralement en garniture, pour garder du croquant, mais également en l’associant avec du sucre perlé classique pour le saupoudrer sur mes viennoiseries.

Je trouve ce sucre sur les marchés de Noël, vendu par la boutique “La petite cabane à sucre”. Il s’agit d’un produit canadien, qui peut également être trouvé en France si vous avez des boutiques qui vendent des produits canadiens près de chez vous, ou bien sur des sites internet spécialisés.

Brioches roulées garnies

Ces brioches roulées au pralin ont montré à quel point l’association “pralin et sirop d’érable” marchait bien… Et à quel point la brioche roulée et garnie est une des meilleures inventions qu’il soit ! La pâte à brioche est volontairement peu sucrée, pour que l’ensemble soit justement équilibré…

Cela donne envie de tester beaucoup de variation, comme celle que l’on voit dans les babkas… Imaginez, de la noisette, de la pistache, du citron… voire même du halva ! Et pourquoi pas de tester ce type de façonnage avec une pâte à babkas ! Comme quoi, il y a vraiment milles et une combinaisons à tester !

La prochaine fois, je vais essayer de faire des brioches roulées au sirop d’érable et aux noix de pécan…

Briochettes roulées au pralin

Brioches roulées au pralin

De délicieuses brioches fondantes délicieusement garnies avec du pralin
Temps de préparation: 1 heure 30 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Temps de repos: 1 heure 30 minutes
Temps total: 3 heures 30 minutes
Type de plat: Boulange
Cuisine: Française
Portions: 8 brioches

Ustensiles

Ingrédients

Pâte à brioche

Garniture au pralin

  • 75 g de beurre mou
  • 30 g de sucre en poudre
  • 75 g de pralin
  • 50 g de sucre d'érable

Dorure

Instructions

Préparer la pâte à brioche

  • Dans le bol de votre robot, émietter la levure fraîche dans le lait tiédi et l'eau. Laisser 10 minutes. Sortir le beurre et le couper en petits cubes pour qu'il devienne mou.
  • Ajouter la farine par dessus le lait et l’eau, de manière à totalement recouvrir le liquide (pour verser les autres ingrédients sans qu’ils touchent le liquide).
  • Ajouter ensuite les autres ingrédients (sucre de canne, œuf, sel) à l'exception du beurre et pétrir au crochet pendant environ 5 minutes à petite vitesse.
  • Ajouter ensuite le beurre pommade et poursuivre le pétrissage pendant 15 minutes. Le beurre doit être totalement incorporé et la pâte doit être bien souple.
  • Faire reposer sous un torchon propre pendant environ 45 minutes à température ambiante pour faire lever la pâte. Vous pouvez laisser une nuit au frigo également.
  • Après ce temps de repos, fariner légèrement votre plan de travail puis abaisser la pâte sur 8 mm d'épaisseur. Former un rectangle de 25 cm de large environ – le mien faisait 50 cm de long

Garniture et façonnage

  • Préparer la garniture en mélangeant le beurre pommade avec le sucre en poudre. A l'aide d'une cuillère à soupe ou d'une spatule, répartir sur la totalité de la pâte, sur une couche relativement épaisse. Laisser une bande de 1 cm pour faire adhérer la pâte.
  • Répartir le pralin et le sucre d'érable sur la pâte de manière homogène.
  • Rouler la pâte pour obtenir un gros rouleau, du côté le plus long, en essayant de serrer au fur et à mesure. A l'aide d'un peu d'eau et d'un pinceau, humidifier la bande restante et appuyer délicatement pour faire adhérer les 2 pâtes.
  • Détailler ce rouleau en tranches de 5 cm environ. Déposer ces tranches dans des empreintes à muffins. Recouvrir d'un torchon et laisser pousser pendant une heure.

Dorure et cuisson

  • Allumer votre four à 220°C. Dans un récipient, détendre l’œuf avec le lait. Dorer les brioches de ce mélange à l’aide d’un pinceau.
  • Enfourner pour 15 mn de cuisson maximum : vos brioches doivent être bien dorées mais ne doivent pas trop colorer. A la sortie du four, attendre quelques minutes puis déposer les brioches sur une grille pour qu’elles refroidissent… ou mangez-les encore tièdes !
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!
Briochettes roulées au pralin

6 commentaires

  • Bonjour,
    J’adore les brioches, les faire, les manger, tester pleins de garnitures donc j’ai sans hésitation cliquer sur la recette et la j’ai vu que tu parlais de congélation, des étoiles se sont allumées dans mes yeux. En effet, souvent je fais “trop” de brioche, nous mangeons tout bien évidement mais si nous n’avions eu que la moitié ça aurait aussi bien. Donc j’ai plein de question sur comment faire une bonne congélation pour déguster une bonne brioche à tout moment.
    Si j’ai bien compris il faut congeler après la deuxième pousse (une fois la brioche mise en forme)? Puis le jour de la dégustation, on met la brioche encore congelée dans le four préchauffé ou il faut attendre que la brioche soit décongelée pour la cuire ?
    Merci d’avance,

    • Bonjour, non je congèle la brioche “cuite” (parfois je sous cuit un peu) – Ensuite, le jour J, je préchauffe le four à 200° et j’emballe ma brioche encore congelée dans du papier alu. Je laisse cuire environ 20 mn (pour de petites brioches). Parfois il m’arrive de la couper en deux et de la remettre au four, pour qu’elle soit bien décongelée au centre (voire qu’elle grille un peu pour pouvoir la tartiner selon le type de brioche).

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette