Gelée de pomme et coing

Cette gelée de pomme et coing est le cadeau gourmand parfait ! Parfaitement de saison, facile à faire et peu coûteuse, elle saura ravir les amateurs de petites attentions maison, et les amateurs de tartines !

Cette recette de gelée est une recette “anti-gaspi” puisqu’elle est réalisée… avec les épluchures et trognons de pommes et de coings ! Oui, dis comme ça, cela fait pas trop rêver et pourtant, elle est absolument délicieuse, avec un gout merveilleux de coing et de pomme ! Lorsque je réalise une compote de coing ou de pomme (voire des deux, en pleine saison), je garde les épluchures dans un coing, et je me lance dans quelques pots de gelée. L’avantage, c’est que cela peut se faire en petite quantité sans problème !!

Comment faire une gelée de pomme et coing ?

La gelée de coing, c’est une des saveurs que j’associe aux petits déjeuners chez mes grands parents. Les petits déjeuners des week-ends avec mes parents, quand j’étais un peu grande (parce que petite, c’était des pains au lait avec de la pâte à tartiner de la célèbre marque qui commence par “Nut”). Le petit déjeuner chez mes grands parents, c’est de la brioche fondante, avec du beurre et de la gelée de coing. Toujours. Alors forcément, la gelée de coing est indissociable de ces moments là. Et puis j’ai donc eu envie d’en réaliser maison, pour mes petits-déjeuners, même si ce n’est pas chez mes grands parents.

Pour ma gelée, j’ai utilisé également de la pomme, et des épices… Parce que c’est tellement bon, une “gelée de Noël”, aux saveurs de coing, de pomme, de cannelle, de cardamome, de badiane, de girofle.. et j’en passe ! J’adore ces saveurs chaudes, concentrée dans un petit pot, que l’on vient étaler généreusement sur une tartine !

Recette de gelée de pomme et coing
Gelée de coing et pomme aux épices

Comment faire de la gelée de pomme et coing maison ?

Pour réaliser de la gelée, qu’elle soit de pomme, de coing, ou les deux, il y a plusieurs façons. La première consiste à faire pocher les fruits dans du jus, et de garder ce jus. J’aime moins car le fruit cuit obtenu est moins savoureux et on ne peut pas en faire grand chose.

Je préfère la seconde façon de faire, qui consiste à faire tremper les pelures et trognons dans de l’eau frémissante, puis de passer le jus obtenu et de le faire cuire à nouveau avec du sucre à confiture. On obtient, je trouve, une bien meilleure gelée.

Pendant cette étape de première cuisson, je rajoute des épices, qui viennent parfumer la gelée de toutes ces saveurs. En fonction de la quantité de pelures, j’ajoute plus ou moins d’épices, à vous de juger en fonction de vos préférences.

Recette de pommes et de coings

Cette délicieux gelée peut être réalisée aussi avec des pelures de poire. Dans tous les cas, veillez à choisir des fruits non traités pour éviter les pesticides et autres substances chimiques dont le trognon et la peau peuvent se charger.

En hiver, on réalise souvent de la compote alors plus d’excuse, vous avez toute la matière première pour réaliser votre gelée de pomme et coing, ou une gelée de pomme/poire, de coing tout court..

Voici quelques variations que j’adore :

  • Gelée de coing au safran
  • Gelée de pomme à la cannelle
  • Gelée de poire à la cardamome
  • Gelée pomme/poire au calvados
  • Gelée de coing, pomme et poire aux épices à pain d’épice
  • Gelée de coing aux zestes d’orange

Je pourrais encore vous écrire une longue liste tellement je suis fan de cette recette qui se décline à l’infini !

Recette de Gelée de pomme et gelée de coing

Recette de gelée de pomme et gelée de coing

Comment faire une gelée de coing et pomme ?

Il est important de réaliser cette gelée de pomme et coing peu de temps après l’épluchure de vos fruits. Cela afin d’éviter l’oxydation des pelures, et donc la présence de goûts parasites. Je vous conseille donc de mettre vos pelures directement dans l’eau citronnée, en attendant la fin de la cuisson de votre compote par exemple. Les proportions ci-dessous sont pour 2 pots “normaux” ou 4 petits pots.

Recette de gelée de pomme et coing

Gelée de pomme et coing

Une délicieuse gelée, pleine de saveurs et d'épices, réalisée à base de pelures
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 1 heure 30 minutes
Temps total: 1 heure 50 minutes
Type de plat: Petit déjeuner
Cuisine: Française
Portions: 4 pots

Ustensiles

  • 1 Casserole 20 cm de diamètre

Ingrédients

  • 1 litre d' eau
  • 700 g de pelures et trognons de pomme et coing
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2 étoiles de badiane
  • 5 gousses de cardamome
  • 3 clou(s) de girofle
  • 600 g de sucre à confiture
  • 1 citron(s)

Instructions

  • Dans une casserole, mélanger les pelures et trognons des pommes et des coings (non traités) avec les épices. Presser le citron. Recouvrir d'eau à niveau. Chez moi, cela faisait un litre.
  • Porter à ébullition. Lorsque l'eau bout, couvrir la casserole avec un couvercle, baisser le feu et faire cuire à petits bouillons pendant 1 heure.
  • Passer le liquide obtenu à travers une étamine et presser pour extraire le maximum de jus de l'ensemble, ainsi que la pulpe des fruits. Attention à ne pas vous bruler car c'est très très chaud.
  • Peser le liquide obtenu (chez moi, 800 ml) et le verser dans une casserole. Ajouter le sucre (je compte 75% du poids du jus obtenu). La proportion peut varier entre 75% et 80%, j'aime quand la gelée n'est pas trop prise, et il y a déjà pas mal de pectine dans le coing et la pomme.
  • Porter l'ensemble à ébullition et baisser le feu. Faire cuire à petit bouillon pendant 30 minutes.
  • Pendant ce temps, stérilisez vos pots.
  • A l'issu des 30 minutes, vérifier la cuisson de la confiture en versant quelques gouttes sur une assiette froide. Elles doivent se figer et ne pas couler.
  • Verser le liquide encore chaud dans les pots stérilisés, refermer et les retourner immédiatement.
  • Vous pouvez garder ces pots jusqu'à 1 an dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Recette de gelée de coing et de pomme

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette