Burger à la joue de boeuf

Rappelez vous, dans cet article, je vous parlais d’un atelier très particulier autour de la joue de boeuf. L’idée était d’imaginer une recette de burger à base de joue de boeuf, avec une difficulté supplémentaire: ce burger devait être réalisable dans un « food truck ». Pourquoi donc ? Je vous explique.

Cet atelier, organisé par Chef Damien et 750 grammes, pour les produits tripiers, avait pour but de mettre en « compétition » 4 équipes de 4 blogueurs. Les équipes devaient donc imaginer cette fameuse « recette de burger à la joue de boeuf » pour que la recette gagnante soit proposée en novembre sur un « Tripes truck » que vous pourrez retrouver pendant une semaine à Paris. (Pour les dates, je vous invite à garder un oeil sur la page Facebook des Produits Tripiers). Un autre challenge était de cuisiner le foie d’agneau…

Bon, je ne vous cache pas qu’on était pas sortie de la berge ! Perso, je n’avais jamais eu l’occasion de cuisiner ni de la joue de boeuf, ni du foie d’agneau…. Heureusement pour nous, la joue de boeuf était pré-cuisinée… ça nous a éviter d’attendre 7h de cuisson !

Je vous disais donc, pendant cet atelier, ma fine équipe de blogueuses (Salma, Leticia et Letitia) et moi avons planché sur un burger à la joue de boeuf pour qu’il soit simple, mais bon… Nous avons donc donné naissance, de nos 8 mains et nos 4 cerveaux, au « burger forestier ». Un côté décalé par rapport au burger classique, mais une poêlée de champignon et une petite salade qui se marient très très bien avec le burger de joue de boeuf… Et quel plaisir à travailler cette joue ! Un bonheur pour faire des burgers. Pas besoin de rajouter quoi que ce soit, la gélatine présente fait le taff. Génial… Trêve de blabla, la recette.

Burger à la joue de boeuf

Burger forestier à la joue de bœuf

Une idée pour mettre la joue de bœuf au goût du jour...
Temps de préparation: 40 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 1 heure
Type de plat: Snack
Cuisine: Française
Portions: 6 burgers

Ingrédients

  • 6 pains à burgers
  • 2 joues de boeuf déjà cuites + jus de cuisson
  • 5 noix
  • 10 noisettes
  • 5 champignons de Paris
  • 1 poignée de girolles
  • 4 échalotes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d' ail
  • 6 branches de persil plat
  • 0,5 branche de romarin
  • 1 branche de sarriette
  • 6 poignées de mesclun
  • huile d'olive
  • sel
  • poivre du moulin
  • 1 c. à café bombée de moutarde

Instructions

Méthode

  • Détacher la chair des joues de boeuf et former des burgers de tailles équivalentes. Réserver au frais.
  • Nettoyer les girolles et les champignons de Paris. Couper les plus gros en lamelles.
  • Ciseler l'oignon et l'échalote. Faire fondre à la poêle avec du beurre. Ajouter les champignons. Saler et poivrer. Faire cuire 10/15 mn puis ajouter l'ail et le persil. Réserver au chaud.
  • Réduire noix et noisettes en poudre.
    Paner les burgers de cette chapelure puis les saisir quelques minutes à la poêle huilée.
  • Mixer le jus de cuisson des joues de bœuf avec la garniture aromatique (carottes, oignons...), et passer au chinois pour obtenir une sauce épaisse sans morceaux. Ajouter une cuillère à café bombée de moutarde. Faire chauffer la sauce doucement.

Au moment de servir

  • Assaisonner le mesclun d'un trait d'huile d'olive, de sel et de poivre.
    Passer les pains à burgers 2 mn sous le grill du jour
  • Répartir 1 c. à soupe de sauce sur chaque face du pain à burger.

Monter les burgers

  • Sur la face inférieure, dresser le "burger de joue de bœuf pané", puis 2 à 3 c. à soupe de poêlée de champignons, 1 poignée de mesclun puis finir par la face supérieure du burger.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

A l’issu des dégustations du jury, c’est notre burger qui a remporté leur préférence. Vous pourrez donc le retrouver en Novembre, sur le « Tripes truck », un peu modifié et cuisiné par Alexis Braconnier… (Mais siiii, rappelle toiiii, les Toqués !) Assez fière de notre burger en fin de compte !

Comme je vous le disais plus haut, nous devions aussi cuisiner le foie d’agneau… pour le « fun ». J’ai un peu du mal à trouver le foie fun, parce que j’ai un peu du mal avec le foie… (si ce n’est le foie gras, mais ça, c’est une autre histoire…). J’ai donc fait totalement confiance à mes acolytes qui ont créé une super recette : Le foie d’agneau à la chermoula.

La chermouquoi ? Pour ta culture, la chermoula (ou charmoula) est une sauce utilisée en cuisine du Maghreb, préparé à base de tomates, d’herbes et de nombreux épices. Elle accompagne de nombreux plats… et pourquoi pas du foie d’agneau ?

En tout cas, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir pendant cet atelier. Cuisiner à plusieurs est vraiment une expérience enrichissante car la créativité est démultipliée, et nous avons toujours à apprendre des autres. La culture et la connaissance de chacun fait beaucoup en cuisine, et regrouper ce savoir autour d’une table pendant quelques heures est toujours valorisant !
Je suis également contente d’avoir enfin pu voir Pascale et Nawal, depuis le temps !

1 commentaire

Laisser un commentaire