Harcha au yaourt

Aujourd’hui, je vous propose une recette de harcha au yaourt, ses petites galettes à la semoule originaire du Maroc. Ces petits « pains » sont vraiment très faciles à réaliser. Ils sont faits à base de semoule fine de blé dur, qui remplace la farine que l’on utilise habituellement pour réaliser ce type de préparation sucrée. Je ne sais pas vous mais moi, j’ai toujours du mal à trouver une recette à base de semoule qui change de la semoule au lait ou du taboulé, que ce soit le taboulé traditionnel ou bien le taboulé à la semoule. Je me retrouve donc souvent à chercher comment utiliser la semoule de blé dur ! Et bien après la basboussa et les makrouts, je vous propose la recette de harcha au yaourt !

Rappelez-vous, il y a quelques semaines, je vous proposais une belle recette de salade de boulghour aux champignons et les épinards, que j’ai réalisé lors de mon passage au salon international de l’agriculture sur le stand du SEMAE pour l’émission cook midi. Le thème de cette émission était le blé dur ! J’ai donc appris beaucoup de choses à son sujet, dont je vais vous parler un peu plus ici.

Mais revenons à nos harchas ! Les harchas sont généralement fabriquées avec du lait. Pour cette recette j’ai voulu changer et j’ai utilisé du yaourt ! Cela en fait une recette idéale pour utiliser ce yaourt qui reste dans votre frigo… mais surtout une délicieuse recette avec un petit goût de yaourt très agréable. Je trouve également que la harcha au yaourt est plus fondante…

Une délicieuse recette de galette de semoule marocaine au yaourt

Le blé dur à l’origine de la semoule

Il existe plusieurs sortes de blé utilisées pour réaliser nos ingrédients du quotidien, dont le blé tendre qui sert à faire la farine et tout ses dérivés, ainsi que le blé dur, avec lequel on réalise le boulgour, la semoule et donc les pâtes alimentaires.

Pour ce faire, le blé dur est concassé plus ou moins finement. Comme son nom l’indique, le blé dur est plus… dur que le blé tendre ! Pour pouvoir les concasser plus facilement, les grains sont humidifiés, puis la semoule (ou le boulgour) sera séchée. J’ai également appris que l’utilisation de blé dur pour réaliser des pâtes alimentaires est obligatoires dans certains pays. C’est notamment le cas de l’Italie et de la France ! J’ai également appris quelques éléments sur les dénominations de la semoule !

Comment faire des galettes de semoule marocaine ?

Recette avec de la semoule

Quelle est la différence entre la semoule fine et la semoule moyenne ?

Et bien tout est une question de granulométrie, c’est à dire de taille du grain. Voici les différents types de semoule existant, et leurs différances :

  • semouline : plus petit grain de blé dur, que l’on peut considéré comme de la farine de blé dur
  • semoule de blé extrafine supérieure : semoule de blé dur très très fine
  • semoule supérieure fine : semoule de blé dur fine, qui est généralement utilisée pour la confection des pâtes alimentaires
  • semoule supérieure moyenne : semoule de blé dur la plus courante, que l’on utilise pour des préparations fines comme le couscous ou ces harcha au yaourt
  • semoule supérieure grosse : semoule très grosse, qui est la semoule « classique » utilisée en cuisine

Si vous voulez réaliser des pâtes alimentaires à la main à base de semoule, je vous conseille donc d’utiliser de la semoule ultra-fine !

Harcha au yaourt : comment faire des galettes de semoule ?
Recette de galette de semoule pour le petit-déjeuner

Comment faire la harcha au yaourt ?

La harcha au yaourt est très simple à faire ! Cette recette est parfaite pour un petit déjeuner rapide. On réalise la préparation de la pâte, on attend un peu que la semoule gonfle (le temps de presser son orange et de préparer un bon café !), puis on cuit les galettes de semoule à la poêle.

Comme pour beaucoup de préparation, il existe de nombreuses variations de la recette. Je vous livre la recette qui me plait le plus, qui est celle que j’aime mais je ne prétends pas détenir LA VRAIE recette, bien entendu !

Pour réaliser cette recette, il suffit de mélanger les ingrédients secs (semoule de blé dur, sucre, sel, levure chimique) avec les ingrédients humides (yaourt, eau, eau de fleur d’oranger), de laisser gonfler pendant 10 minutes. Il vous suffit ensuite d’étaler la pâte plus ou moins finement (1,5 cm environ) et de détailler les galettes avec un emporte pièce avant de les faire cuire dans une poêle chaude.

Recette de harcha au yaourt et à la fleur d'oranger

Les harcha sont vraiment parfaites au petit-déjeuner ou au goûter ! Rapide et facile, elles ne demandent pas beaucoup de temps ni de vaisselle !

Essayez de déguster les harcha encore tièdes avec du miel, c’est un vrai bonheur ! Elles sont également délicieuses avec l’amlou ! De mon côté, elles ont une belle place dans mes brunchs préférés, à côté des baghrir !

Elles peuvent également être twistées en mettant à l’intérieur de la pâte à tartiner, du chocolat fondu ou du fromage frais.

Comment faire la harcha au yaourt ? La recette des galettes marocaines à la semoule facile et rapide !

Une délicieuse recette de galette de semoule marocaine au yaourt

Harcha au yaourt

Une délicieuse recette de galette de semoule marocaine, avec un petit twist : la harcha au yaourt !
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Temps de repos: 15 minutes
Temps total: 45 minutes
Type de plat: Petit déjeuner
Cuisine: Marocaine
Portions: 4 personnes

Ustensiles

  • Emporte-pièces

Ingrédients

  • 500 g de semoule de blé
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à soupe de sucre en poudre
  • 160 g de beurre fondu
  • 0,5 sachet de levure chimique
  • 1 yaourt nature
  • 5 c. à soupe d' eau
  • 5 c. à soupe d' eau de fleur d'oranger

Instructions

  • Dans une casserole, faire fondre le beurre. Réserver pour qu'il refroidisse.
  • Dans un grand saladier, mélanger la semoule avec le sel, le sucre et la levure.
  • Ajouter le beurre fondu, l'eau, l'eau de fleur d'oranger et le yaourt. Mélanger jusqu'à obtenir une texture humide et sableuse.
  • Laisser le mélange gonflé pendant 15 minutes environ.
  • Rassembler en une boule de pâte. La pâte doit être friable mais on doit pouvoir former une boule assez souple. Si ce n'est pas le cas, ajouter un peu d'eau.
  • Saupoudrer le plan de travail de semoule fine.
  • Etaler la pâte sur 1,5 cm d'épaisseur et la détailler avec un emporte-pièce. Le mien faisait 8 cm de diamètre.
  • Faire chauffer une poêle sans matière grasse. Mettre les crêpes à cuire (elles ne doivent pas se toucher pour permettre la manipulation). Faire cuire environ 5 minutes à feu moyen, de chaque côté. Les crêpes doivent être dorées mais ne doivent pas noircir.
  • Réserver dans une assiette et faire cuire la totalité de la pâte ainsi.
  • Servir avec du miel !
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Recette de galette de semoule

Création de contenu sponsorisée par le SEMAE

2 commentaires

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette