Croquettes de poisson, poireaux et graines

Aaah, les fins de mois. Toujours difficile financièrement parlant ! Alors pour finir les restes du frigo, j’ai une solution : les boulettes, les palets et autres croquettes.

C’est rapide à faire, c’est bon, on peut tout mettre dedans et c’est tout moelleux !

 

croquettes de poisson

Croquettes de poisson, poireaux et graines

Des croquettes complètes au poisson, poireaux et féculents
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 35 minutes
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingredients

  • 4 filets de colin congelés
  • 2 c. à soupe d' huile d'olive
  • 2 blancs d'œuf
  • poireaux
  • 50 g de quinoa
  • 50 g de sarrasin
  • 50 g de semoule de blé
  • beurre de cuisson

Instructions

  • Si votre poireaux n'est pas cuit, faire une fondue de poireaux.
  • Mettre à cuire votre féculent. (J'ai utilisé un reste de mélange de graine qui me restait dans les placards, vu qu'il faut que je vide. C'est plein de bonne chose !)
  • Dans une poêle, faire chauffer l'huile d'olive. Mettre à cuire le poisson. Tout au long de la cuisson, émietter le poisson pour qu'à la fin, il soit totalement haché.
  • Lorsque le poisson est cuit, le mettre dans un bocal. Mettre du sel, le blanc d'œuf, le poireaux et les graines. Bien mélanger.
  • Faire des boulettes avec vos mains. Bien presser pour enlever l'eau et qu'elles soient bien compactes. Ne les faites pas trop grosses, sinon elles risquent de se défaire à la cuisson.
  • Faire chauffer du beurre dans une poêle. Faire revenir les croquettes 2 minutes de chaque côté.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Servir avec une salade.

J’ai également rajouté du persil dans ces croquettes pour varier. J’utilise du persil congelé. On trouve des pots de persil congelé pour environ 1€ à 1€20 (selon les enseignes) et c’est bien pratique ! Cela parfume un plat et évite d’acheter du persil frais qui va pourrir dans le frigo !

Laisser un commentaire