Monkey Bread – Brioche au caramel à partager

Voici LA recette du Monkey Bread ou brioche au caramel qu’il faut avoir sous la main. Cela faisait très longtemps que j’avais envie de réaliser un Monkey Bread. La première fois que j’en ai entendu parler, c’était il y a bien 6 ans !! Je suis totalement tombée amoureuse de ces boules de brioche caramélisées, à manger avec les doigts… Le monkey bread est peu connu en France. Autant nous voyons souvent des brioches à la cannelle façon cinnamon roll ou kanellbullar nordique, mais le monkey bread est très peu répandu ! Il faut dire que le ratio « temps passé à faire les boulettes de pâte » versus « temps à manger la brioche » n’est pas très rentable, tellement c’est addictif ! J’ai servi la brioche en guise de dessert lors d’un apéritif dînatoire et en 15 minutes elle avait disparu !

Comment résister à ces boules de pâte de brioche légèrement imbibées de caramel, croustillantes à l’extérieur et délicatement moelleuses à l’intérieur ? Impossible.

Cette brioche à la cannelle est très connue aux Etats-Unis où elle est consommé au petit-déjeuner ou comme petits plaisirs. Le nom « Monkey bread » désigne la façon dont on mange la brioche avec les doigts, comme un singe le ferait. Néanmoins, la recette d’origine n’est pas du tout américaine, mais hongroise ! Cette recette est également connue sous le nom de « hungarian coffee cake », désignant donc l’origine hongroise de cette brioche à partager. Son nom original est « aranygaluska ». Il existe néanmoins de petites différences entre la version hongroise et la version américaine.. et la version que je vous propose ici.

Brioche en boulettes à partager

La plus grosse difficulté pour réaliser cette brioche au caramel est le façonnage des boules de brioche. Pour que cela soit bon, il faut de petites boules de pâte.. Le monkey bread se mange en arrachant délicatement les petits morceaux de brioche avec les doigts… Il vous faudra donc rouler une quarantaine de boules de pâte puis tremper chacune de ces boulettes dans le mélange beurre-sucre-cannelle qui va donner cette délicate caramélisation… Je vous préviens : ne nettoyez pas votre four juste avant la cuisson, le beurre peut couler dans votre four, en fonction de la taille de votre moule…

Il est préférable d’utiliser un moule haut, type moule à kouglof. Sinon, vos boules de pâte, continuant de gonfler à la cuisson, risque de vouloir s’échapper de votre moule…

Brioche Monkey bread

Pour cette recette de brioche au caramel, je suis allée fouiller du côté de chez Manue, Reine de la pâtisserie qui dégouline d’amour. N’étant absolument pas capable de suivre une recette à la lettre, j’ai retravaillé cela en fonction de mes goûts mais aussi de ma levure super-active…

Brioche au caramel et noix de pécan

Brioche au caramel à partager

Brioche Monkey bread

Brioche au caramel - Monkey Bread

Type de plat: Petit déjeuner
Cuisine: Américaine
Temps de préparation: 40 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes
Temps de repos: 2 heures 30 minutes
Temps total: 3 heures 45 minutes
Portions: 6 personnes
Le Monkey Bread, la brioche caramélisée à partager et à déguster avec les doigts... Pour un moule à savarin de 23 cm de large
Imprimer

Ingrédients

Pour la brioche

  • 30 g d' eau
  • 150 g de lait ribot ou de lait entier
  • 50 g de beurre
  • 30 g de sucre fin
  • 400 g de farine T55
  • 10 g de levure fraîche de boulanger
  • 1 oeuf
  • 1 c. à café de sel rase

Pour le caramel

  • 160 g de cassonade
  • 60 g de beurre
  • 40 g de crème fraîche liquide 30% de MG
  • 50 g de noix de pécan concassées

Pour le montage

  • 150 g de cassonade
  • 100 g de sucre fin
  • 2 c. à soupe de cannelle
  • 150 g de beurre fondu

Instructions

Préparation de la pâte à brioche

  1. Faire fondre le beurre. Mélanger avec le lait ribot et l'eau. Le mélange doit être tiède mais pas chaud.
  2. Émietter la levure fraîche dans le fond de la cuve, ajouter le mélange lait-eau-beurre tiédi et délayer la levure.
    Recouvrir avec la farine. Ajouter le sucre, le sel puis l'oeuf.
  3. Pétrir 10 minutes à vitesse moyenne : monter la vitesse petit à petit. La pâte doit être homogène et claquer sur les bords du bol. Vous devez avoir une pâte souple.
  4. Recouvrir la cuve de film alimentaire et laisser au frigo pendant une nuit pour la 1ère levée. Vous pouvez laisser monter 1h30 à température ambiante puis placer 20 minutes au congélateur pour pouvoir façonner plus facilement vos boulettes.

Préparation du caramel

  1. Mettre dans une casserole, la cassonade avec le beurre et la crème fraîche. Faire caraméliser pendant 3 minutes environ, le mélange va épaissir. Réserver.

Montage de la brioche

  1. Détailler le pâton en boulettes de 20 g environ. Le nombre importe peu, et tant pis si elles font 22 g ou 18 g, l'essentiel est qu'elles soient plus ou moins de la même taille.
  2. Mélanger le sucre et la cannelle dans une assiette. Mettre le beurre fondu dans un bol.
  3. Verser la moitié du caramel dans le fond du moule. Ajouter la moitié des noix de pécan concassées.
  4. Passer chaque boule de brioche dans le beurre fondu. Égoutter un peu puis les passer dans la cassonade à la cannelle et les placer dans le moule. 

  5. Lorsque la moitié des boules est en place, réchauffer à nouveau un peu le caramel et le verser sur les boules puis parsemer du reste de pécan. 

  6. Terminer en recouvrant du reste des boules trempées dans le beurre et le mélange sucre-cannelle.

  7. Laisser à nouveau doubler de volume à température ambiante pendant 30 minutes environ.
  8. Préchauffer le four à 180°C. Enfourner pour 30 à 35 minutes.
  9. Démouler encore tiède et déguster lorsque le caramel a un peu refroidi... C'est délicieux chaud ou froid...

Brioche caramélisée à partager

Brioche au caramel à partager

Je suis vraiment enchantée de cette recette de brioche au caramel et j’espère avoir rapidement l’occasion d’en refaire ! Prochaine fois, j’essayerai peut-être de faire ce monkey bread avec un caramel au café…

Recette de brioche au caramel

3 commentaires

  • Elle me plait bougrement cette brioche.J
    Ne possédant pas le moule conseillé,un moule à savarin pourrait-il faire l’affaire??
    Si j’ai bien compris,tu ne fais pas un vrai caramel au départ,et tu ajoutes ensuite, la crème et le beurre?Alors, comment peut -on retrouver un goût caramélisé?? Comme je suis nulle en pâtisserie, je préfère poser des questions,avant de me lancer. Merci pour le retour et bisous Chris 06

    • Un moule à savarin fait amplement l’affaire (c’est ce que j’ai utilisé) mais vous pourriez avoir des boulettes de brioches qui s’enfuient…
      Oui je fait pas un vrai caramel (mais c’est possible) – je mélange le sucre (roux) avec de la crème et du beurre (et ça caramélise à la cuisson !!).

Laisser un commentaire