Le lait d’or : la boisson miracle au curcuma

Le lait d’or, également appelé lait doré, lait au curcuma, golden milk, curcuma latte ou encore turmerik milk est la boisson incontournable de ce début d’année. Je suis prête à parier que le curcuma est l’ingrédient phare de cette année 2017 – volant la vedette à l’avocat ! On en a vu les prémices en 2016, mais cela semble s’accélérer, avec notamment le lait d’or en figure de proue.

J’ai découvert le lait d’or grâce à Jean-Paul qui a posté un article qui en parlait (l’article du Palais Savant) sur un groupe Facebook dédié à une alimentation moins riche en sucre ajouté. Je dois avouer qu’au départ, j’étais vraiment dubitative. Pour moi, le curcuma avait un goût de terre, du fait de son odeur assez proche de celle de la terre. Allez comprendre. Et puis… je me suis laissée tenter, et je l’ai adopté ! C’est mon nouveau cappuccino, mon nouveau matcha latte, mon nouveau chaï latte, bref mon rituel doudou et plaisir. Un condensé de bonnes choses : je me fais plaisir en prenant soin de mon corps. Tout bénéf.

Le lait d’or est une boisson épicée, faite à base de lait végétal dans lequel on vient ajouter une pâte faite à base d’épice, notamment le curcuma. C’est ce dernier qui donne sa couleur soleil à cette boisson, et qui la parfume délicatement. La recette de base est faite à partir de curcuma et de poivre noir. Je vous ferai un article plus poussé sur le curcuma, tellement il y a de choses à dire.

Quelles sont les vertus du lait d’or ? Le lait d’or est une recette traditionnelle de la médecine ayurvédique, la médecine indienne. Elle permet de réunir de nombreux bénéfices grâce à l’association de différentes choses : la curcumine contenu dans le curcuma est un condensé de propriété, notamment anti-inflammatoire, anti-oxydant et même anti-cancer… mais ça, je vous en parlerai plus en détail dans l’article dédié. Dans cette boisson, on associe le curcuma au poivre noir car la pipérine contenu dans le poivre noir optimise l’effet de la curcumine sur l’organisme. Un concentré de bonnes choses, dans une boisson gourmande !

 

Lait d'or

 

Dans ma recette, j’ai voulu un peu plus d’épices. J’ai donc associé également un peu de cannelle, de gingembre et de poudre d’orange. Tout cela pour avoir une boisson très savoureuse et très gourmande. J’ai opté pour la technique « pot dans le frigo », me permettant de préparer minute sans avoir à bien redoser chaque ingrédient. La pâte de curcuma est disponible et il suffit de chauffer son lait pour réaliser sa boisson minute.

 

Lait d'or au curcuma

 

Lait d'or

Lait d'or

Type de plat: Boissons
Cuisine: Indienne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 5 minutes
Temps total: 20 minutes

Votre rituel douceur et santé, plein de gourmandise

Imprimer

Ingrédients

La pâte de curcuma

  • 30 g de curcuma en poudre biologique
  • 1/2 c. à café de poivre noir moulu biologique
  • 1 c. à café de gingembre en poudre biologique / facultatif
  • 1 c. à café de poudre d'orange moulue biologique / facultatif
  • 1/2 c. à café de cannelle en poudre biologique / facultatif
  • 15 cl d' eau

Pour le lait d'or

  • 1 c. à café de pâte de curcuma
  • 15 cl de lait végétal non sucré
  • 1 c. à café d' huile de coco
  • 1 c. à café de sucre brut, de miel ou de sirop d'érable biologique / facultatif

Instructions

Réaliser la pâte de curcuma

  1. Mélanger tous les ingrédients dans une casserole, faire cuire à feu doux pendant 5 à 10 minutes, en remuant constamment jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et épaisse.
    Le mélange doit former une sorte de pâte.
  2. Laisser le mélange refroidir, puis versez-le dans un petit pot en verre.
    Placer votre pot de pâte de curcuma au réfrigérateur.

Réaliser le lait d'or

  1. Dans une petite casserole, mélanger tous les ingrédients. Faire chauffer 2 minutes à feu moyen. Le mélange ne doit pas bouillir.
  2. Déguster dans une tasse en verre de préférence.

Notes

- Vous pouvez doser votre lait d'or comme vous le souhaitez, si vous êtes sensible aux épices
- Utilisez des épices biologiques pour favoriser l'absorption de bons composants. J'utilise les épices de la marque Cook que je trouve en magasin bio
- Le curcuma tâche énormément : je vous conseille d'utiliser des gants quand vous le manipulez et d'utiliser du verre pour ne pas colorer votre belle vaisselle blanche

 

Lait au curcuma

 

50 commentaires

    • Bonsoir,

      À titre informatif , on utilise du poivre blanc et non noir . Les vertus ne sont pas les mêmes. De plus on utilise du curcuma frais et non moulu (augmente pita en excès) . Pareil pour le poivre, il est à moudre.

        • Je n’ai pas les proportions exactes en tête mais de mémoire, il me semble qu’une cuillère à café de poudre de curcuma équivaux à un morceau de 5 cm de curcuma frais. Je n’ai jamais essayé avec du curcuma frais donc je ne peux pas vous en dire plus.

  • Merci pour cette recette qui paraît réconfortante. Combien de temps peut on garder cette pâte au frais?
    Merci pour votre partage

  • Bonjour, merci pour cette recette ! Je connaissais déjà le lait d’or mais je vais essayer avec la cannelles :) je me demandais si je pouvais remplacer la poudre d’orange par de ma poudre de citron ? Bonne journée

  • Testé ce matin (à la recherche de qq chose pour remplacer le café au lait en prevision de l’arrêt du lait de vache…) : c’est excellent !
    Merci pour cette recette

  • Bonjour, Merci beaucoup pour cette recette de boisson que je ne connaissais pas et que je viens de tester, sans toutefois mettre toutes les épices indiquées facultatives. C’est très bon, j’ai testé avec un « lait » riz/châtaignes/avoine et du sirop d’agave en édulcorant, mais j’ai quand même trouvé l’ensemble un peu fort en bouche. Peut être ai-je mis trop de pâte de curcuma ?
    Par ailleurs, il serait utile de préciser que la casserole utilisée pour la préparation est colorée d’une, certes, jolie teinte curcuma, mais impossible à nettoyer (du moins est-ce la cas pour ma casserole en émail)
    Merci encore !

    • C’est en effet très prononcé en gout, à vous de doser en fonction de votre sensibilité.
      Par ailleurs, le curcuma tâche, d’où ma mise en garde dans l’article. Il ne faut donc pas utiliser de matière blanche.. mais du verre, de l’inox ou de la fonte.

  • Merci pour votre réponse.
    Toutefois j’avais bien lu votre mise en garde, mais ma casserole n’était pas blanche !
    Cela dit, ce n’est pas bien grave…

  • Bonjour,
    J ai découvert le lait d or ce week-end, une amie m en a parlé et du coup, je glane des infos, et j ai essayé !
    Tout d abord, je n ai pas obtenu de pâte, j ai dû mettre trop d eau, mais je ne pense pas que ce soit grave…?
    Ensuite, je n avais pas de lait de noisette donc j ai mis une cuiller à café de ce mélange liquide (donc) dans du jus de pamplemousse, et c était très bon !
    Et enfin, je me suis rendue compte que j avais oublié L huile de coco… est-ce grave ?!? En tout cas c était très très bon !
    Que pensez vous de mes oublis et tentatives ?
    Merci !

    • Bonjour !
      Pour obtenir une « pâte », il faut attendre relativement longtemps. La première fois que je l’ai fait j’ai trouvé ça un peu long, mais ça fini par devenir épais.
      Concrètement, rien n’est grave mais c’est l’association « coco / curcuma / poivre » qui est bénéfique pour la santé :) Le curcuma en lui-même est déjà très bien, donc si vous l’avez apprécié avec votre jus de pamplemousse, c’est parfait :) Pour le lait végétal, vous pouvez choisir celui que vous voulez, cela ferait une boisson plus onctueuse que ce que vous avez pris avec votre jus de pamplemousse.

  • bonjour, souffrant de douleurs articulaires et d une colopathie chronique,j ai voulu essayer ce produit qui semble super.j ai fabriqué mon lait d amande et ma pate.Mais,a la première prise ,dans les heures qui ont suivi, j ai été prise de coliques terribles et le lendemain aussi(ceci dit, moi qui aie tendance a la constipation,c est résolu mais dans la douleur).comme je suis têtue je reprends ma boisson, qui me plait beaucoup ,en diminuant la dose de curcuma a 1/2 CaC par verre ..dites moi si certaines ont rencontré ce genre de problème.merci

  • Je connais et consomme régulièrement la recette du palais savant et j’experimente ce soir la votre pour changer. Merci pour la recette. J’attire votre attention sur le miel qu’il ne faut pas chauffer, c’est un principe en ayurveda. On peut le mélanger à une boisson chaude mais il ne faut pas le chauffer. Cette boisson est un trésor de bienfaits !!!

  • Bonjour, merci pour votre partage.
    J’ai testé le lait d’or. J’apprécie le goût. La première fois que nous avons bu ce breuvage, mon mari et moi-même, nous avons été pris de céphalées et de nausées. Nous avons de nouveau testé cette boisson en mettant moins de pâte de curcuma et les symptômes ne sont pas réapparus. Des expériences similaires ?

  • Bonjour,
    Est on oblige de prendre de l huile de coco ou les effets de la pâte sont ils aussi bon avec une autre huile ?
    Merci d avance pour vos retours

  • Bonjour, j’ai essayé avec du curcuma frais , du poivre entier et jai tout pilé (je n’avais que cela lorsque j’ai voulu me faire la recette)
    Ça fait quelques années que je la fais mais avec tous les ingrédients en poudre. C’est très bon pour les douleurs articulaires et l’arthrose,
    Je filtre tout au moment de servir la tasse et c’est très bon !

  • C’est bien tous ça, mais je ne vois qu’un seul hic. Bien que l’huile de coco soit très à la mode, c’est une des pires huiles a utilisé, ce n’est presque qu’exclusivement des gras saturés! Bref, j’aime la recette, ma mère m’en a déjà touché un mot, mais je changerai l’huile! :)

    • Bonjour ! Je la réalise régulièrement à l’huile de pépin de raisin aussi. Néanmoins, l’huile de coco est assez bien dans le sens où c’est une des seules huiles qui n’est pas stockée par l’organisme, d’après certaines sources sérieuses..

  • Bonjour Tiphaine,
    j’adore votre recette du lait d’or et la consomme très régulièrement. Merci de l’avoir partagée.
    Tout récemment je l’ai accompagné d’un miel de lavande « nuit sereine » contenant des huiles essentielles de mandarine et litsée : un pur délice que je vous recommande !!!
    J’ajoute aussi un peu de ghee au lieu de l’huile de coco.
    Et pour confectionner la pâte de curcuma, j’utilise du pippali (poivre long) au lieu du poivre noir car ses vertus sont meilleures encore.

    • Merci beaucoup Virginie ! Je note tout ça ! J’adore les poivres et je ne connais pas le pippali, il faut que je trouve ça !!

      • Bonjour, je ne peux pas vous répondre car je ne suis pas habilité pour cela. Personnellement, je le prends à l’automne, mais sans vraiment en faire une « cure », juste lorsque j’ai envie d’une boisson chaude et réconfortante. Je vous conseille de vous rapprocher d’une naturopathe si vous voulez avoir plus d’informations. Bonne journée !

  • Merci pour la recette mais je suis dans l’embarras j’ai pas de poudre de curcuma mais plus tôt du curcuma frais de très bonne qualité comment procéder svp.
    J’aimerais en faire mon rituel du matin

  • Bonsoir, je trouve ton article très intéressant, moi qui chercher une boisson pour remplacer mes infusions et là j’ai trouvé, en plus on vient de diagnostiquer un cancer du rectum à mon conjoint (polype cancéreux) donc radiothérapie en janvier, du coup je vais lui en faire boire cela lui fera peut-être du bien. Dans ton article tu parles de la curcumine contenu dans le curcuma, je souhaite lire cette article, peux tu me dire où je peux le trouver ? Merci

  • Merci pour l’info, je ne lui en donnerai pas pendant le traitement il arrêtera avant mais en attendant on va en prendre pendant décembre cela ne nous fera pas de mal.

    La recette est pour une tasse, ma question est, est ce que pour deux tasses je dois multiplier par 2 les doses de la préparation du lait d’or.

    Merci pour ta réponse

  • Je fais ma pâte avec du curcuma frais que je passe au blinder, j’utilise ma pâte pour cuisiner mes veloutés, potages viandes et dans mes desserts

    • Bonjour, je ne suis malheureusement pas en mesure de vous le dire. Je pense qu’il vous faudrait les conseils d’une naturopathe (parfois disponible dans les rayons cosmétiques des grands magasins bio)

  • Bonjour, je suis une grande adepte du lait d’or, en revanche je suisncurieuse de tester’comme vous le faites, avec la poudre d’orange en plus »auriez vous une boutique ou un lien vers un site qui en vend, car je n’en ai trouvé que pour une utilisation cosmetique, merciiiii ! ☺

    • Bonjour, vous pouvez trouver le curcuma en poudre en grande surface (sous marque Eric Bur notamment) ou en magasin bio (plus conseillé).

  • bonjour
    Quelques idées en passant. Bonne idée pour cette recette MAIS . . .
    le lait d’or tel que je le trouve ici et là à raison de 1/4 à 1 c.c. de pate de Curcuma dans une portion à boire sous forme de lait est presque « vide » de curcuminoïdes donc pas d’effet, pas d’intérêt. Pareil pour le gingembre. Un calcul vite fait (c’est là que ça coince tout le monde est fâché avec la calculette et les pourcentages) sur la base de 5 % de curcuminoïdes dans la poudre de rizhome donne 5 à 20 mg (selon c.c ci_dessus) de curcuminoides par portion. Insignifiant. Bp de travail de préparation pour rien même si la présence de graisse/huile + poivre augmente considérablement l’absorption intestinale.
    Travailler 150 g de poudre Curcuma d’un coup (= 7.5 g = 7500 mg curcuminoides, c pas énorme), pour 2 bouteilles 75 cl au final, pour 10 j env (15 grand maxi) remisées au frigo puis une deuxième préparation avec 150 g pour faire 1 mois en tout. Autre, 25 % de gingembre me parait un mini pas une c.c. de 2 g (!) ou comme j’ai fait: 20 Ging + 20 harpago + 60 % Curcuma + divers poivre, cannelle, etc) pour la pate.
    conseil: piano sur le poivre. Les recettes 9/4/1 en curcuma/ging/poivre = qd même 7,1 % de poivre noir. C’est de la folie, à mon sens, juste bon pour se faire de méchantes maladies auto-immunes, infections, etc car vous allez inflammer et augmenter considérablement la porosité intestinale (qui est déjà un problème majeur chez bp). Env 2% de poivre me parait plus sage. Les excès ne sont jamais bons. laurent S., biologiste.

Laisser un commentaire