Crémeux d’asperge, ornithogales, burrata et framboises

L’inspiration peut venir de partout, de tout et de n’importe quoi. Les sources d’inspiration sont multiples et variées. Pour mes recettes, un rien peut m’inspirer. Je peux trouver de l’inspiration dans un banal livre de recettes, dans un magazine ou sur internet.

Je peux être inspirée par une image croisée aux détours d’une page, sur un panneau publicitaire ou par une petite balade dans un marché. La lecture d’une carte de restaurant, une conversation entendue dans le métro ou une émission de radio peut apporter beaucoup d’idées et d’inspiration nouvelle. Même une émission à la télé, comme un reportage ou un documentaire-voyage, peut nous donner des envies d’évasion, des envies de création d’un plat nouveau.

Bref, tout peut être source d’inspiration… On peut partir d’un plat ou bien d’une matière première, avoir envie de travailler une volaille ou de sublimer un légume, envie de faire « comme » ou de réinventer un classique. Bref. De partout vous dis-je !!

Et si l’inspiration pouvait venir d’un bouquet de fleur ?! Et si la simple vue de ce bouquet vous évoquait déjà un plat. Les couleurs, les formes qui le composent sont autant d’éléments qui peuvent donner naissance à l’inspiration. Vient ensuite l’odeur, légère ou capiteuse, envoutante, parfumé, les différentes notes et fragrances… Et si tout ça nous amenait à créer un plat…

Trouver une recette à associer avec un bouquet, c’était un défi ! C’était le défi qui m’a été lancé par La joie des Fleurs, pour valoriser les fleurs.

Le mois de juin, est le mois des lys… Et le mois délice non ? Les fruits et légumes reviennent et avec ça le soleil ! On m’a mis au défi de trouver une recette qui aille avec un bouquet de lys, une recette qui permette de sublimer les fleurs…  J’ai alors pensé à une recette un peu raffiné, un peu complexe, à l’image de ce bouquet plein de formes, de couleurs et de parfums.

Quand j’ai vu les lys par encore ouverts, j’ai pensé aux ornithogales, ces petites asperges sauvages. Leurs formes sont semblables. J’ai ensuite pensé à la framboise pour la couleur, ce rose si soutenu dans les fleurs… Il fallait donc trouver comment les relier. J’ai alors pensé à la burrata. Ce fromage est très crémeux, il vous donne l’impression de vous envelopper tout entier quand vous le déguster… un peu comme l’odeur d’un bouquet de lys ! Pour finir, le crémeux d’asperge est là pour rajouter cette touche envoutante et généreuse, avec un coté épicé comme l’odeur des lys… Oui. L’inspiration vient de partout.

Crémeux d'asperges sauvages

Crémeux d'asperge, ornithogales, burrata et framboises

Une assiette délicate et fraîche pour une entrée estivale
Temps de préparation: 25 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes
Temps total: 1 heure
Type de plat: Soupe
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

Pour le crémeux d'asperge

Pour la sauce

Instructions

Préparer le crémeux d'asperge

  • Rincer les asperges. Les couper en petits tronçons, pointes comprises.
    Porter le bouillon à ébullition. Ajouter les asperges et faire cuire pendant 15 minutes.
  • Lorsque les asperges sont cuites, les mettre dans un blender avec la ricotta, les épices et un peu de bouillon. Mixer jusqu'à obtenir une texture très fine. 
  • Rajouter du bouillon au fur et à mesure pour délayer. Le crémeux doit avoir une texture très fine et ne pas avoir de morceaux: passer la soupe à l'aide d'un chinois (ou d'une petite passoire) pour enlever les éventuelles fibres n'ayant pas été mixées. Réserver au chaud.

Faire cuire les ornithogales

  • Si vous avez un cuit vapeur ou un panier vapeur, déposer les asperges sauvages dans votre panier et faire cuire 8 minutes : elles doivent rester fermes et légèrement croquantes.
  • Pour les autres, faire chauffer quelques centimètres d'eau dans une poêle. Lorsque l'eau bout, mettre les asperges sauvages dans la poêle et faire cuire 10 minutes en veillant à ce que les asperges ne cuisent pas trop.

Préparer la sauce

  • Mixer une 20 aine avec le vinaigre balsamique. Passer la sauce au chinois pour enlever les grains des framboises.

Dressage

  • Verser le crémeux d'asperges encore tiède dans les assiettes. Déposer ensuite quelques asperges sauvages encore tièdes. 
  • Couper soigneusement la burrata, en prenant soin de maintenir la crème du centre. Déposer dans l'assiette, face "crème" sur le dessus. Assaisonner avec le vinaigre enrichi de framboises, un filet d'huile d'olive et un peu de poivre. Ajouter enfin quelques framboises et déguster sans plus attendre.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Je vous invite à visiter la page Facebook « La joie des fleurs » où chaque mois, vous pourrez retrouver pleins d’actualité, d’astuces et de merveilleuses photos de fleurs… et pourquoi pas quelques recettes gourmandes également !!

J’aime beaucoup les lys, je trouve que c’est une fleur très belle et gracieuse. Elle souffre malheureusement de son parfum assez puissant qui peut incommoder. J’aime le lys pour la palette de couleur qui offre ! Il existe plus de 250 variétés… ça laisse la place à pas mal de compositions colorielles !! Les lys font parti des fleurs que j’aime bien avoir dans mon appart, car ils font une magnifique décoration (même s’ils fanent assez rapidement). D’ailleurs, attention à ne pas placer des fruits à côté des fleurs, le gaz éthylène qui se dégage des fruits est nocif pour les fleurs !

12 commentaires

Laisser un commentaire