Saumon à la vanille, fumé à chaud

Là, tu lis le titre et tu te demandes ce que j’ai fumé pour en être arrivée là. Rien de particulier, je suis dans un état cérébral habituel (pas certaine de pouvoir dire « normal » pour autant hein, mais bon). Bref.

Vous le savez (ou pas), j’ai passé 6 mois de ma vie en Norvège. Là-bas, le saumon est aussi cher que le jambon. Donc j’aime autant vous dire que je ne me suis pas privée de Laks (saumon en Norvégien) !! Du coup, vous avez pu le voir décliné sous différentes formes, en boulettes, en rillettes, intégré dans des ravioli ou dans un flan, même dans un gratin ou encore dans une soupe ! Le saumon sous toutes ses coutures… ou presque !

Alors quand on m’a offert la possibilité de cuisiner le saumon de Norvège, j’ai du me creuser les méninges pour trouver un truc qui change. Bon, ok, je suis loin d’avoir fait le tour de la question, et j’ai encore plein d’idées dans mon sac, crois moi !

Le saumon de Norvège est du saumon Atlantique (mais le saumon Atlantique n’est pas forcément de Norvège). Tu connais l’histoire du saumon sauvage qui nait dans une rivière, y grandit jusqu’à sa smoltification* (la puberté du saumon quoi) (*mutation du système qui fait que le saumon peut vivre dans l’eau salée). Le saumon-ado va ensuite dans la mer jusqu’à sa majorité sexuelle. Ensuite, il remonte le courant de la rivière de sa naissance pour aller faire des bébés saumon (enfin « frayer » en langage poisson). Bon, la majorité du poisson de Norvège commercialisé en France est issu de l’aquaculture, car le saumon « sauvage » est beaucoup plus rare car sa chasse est réglementée afin de protéger la race.

Il me fallait trouver une recette estivale. Je cherchais quelque chose de frais, mais de très « goutu ». J’avais envie d’été et de vanille. J’étais partie sur un gravlax. Mais quand je me suis penchée pour trouver la meilleure méthode pour réussir son gravlax, je suis tombée sur la technique du saumon fumé à chaud par « Le confit c’est pas gras »… Et je n’ai pas pu résister ! Cela m’a rappelé le saumon dont j’ai parlé ici. Je suis restée sur la vanille, et j’ai choisi de fumer le poisson avec du thé (n’ayant pas vraiment de bois de hêtre à portée de main…) !

Saumon fumé à la vanille

Saumon à la vanille, fumé à chaud

Le saumon fumé à chaud et parfumé à la vanille
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 1 heure 40 minutes
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingredients

  • 4 filets de saumon de Norvège, sans arêtes ni peau
  • 12 c. à soupe d' huile d'olive
  • 2 gousses de vanille
  • 8 c. à soupe de thé noir

Instructions

Préparer le saumon

  • Dans un récipient, mettre le saumon. Gratter les gousses de vanille et en recouvrir le saumon. Ajouter ensuite l'huile d'olive.
  • Recouvrir de film étirable et réserver au frigo pendant une heure.

Pendant ce temps, préparer votre fumoir.

  • Dans le fond de votre wok (ou votre casserole), déposer un peu de papier aluminium. Ajouter le thé et la gousse de vanille grattée. Recouvrir du panier-vapeur retourné. Le saumon ne doit pas toucher le thé.
  • Déposer le saumon sur le panier vapeur, mettre le couvercle et faire chauffer le wok. Lorsque cela commence à fumer, compter environ 15 minutes (20 si le filet est épais).
  • Dans un endroit ventilé, ouvrir le couvercle du wok. A l'aide d'une spatule, décoller le filet de saumon, le déposer sur une assiette et servir aussi tôt avec du gros sel.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Le saumon fumé tel qu’on le connait n’est pas fumé à chaud. C’est un processus plus long : on met le poisson « cru » dans une pièce pleine de fumée « froide ». Ici le saumon est cuit par la fumée et la chaleur. Cela donne un délicieux goût au poisson, j’aime beaucoup ! C’est très surprenant et vraiment pas compliqué à préparer… Je sens que je vais faire ça plus souvent (enfin, outre la logistique de devoir sortir le wok).

Pour en savoir plus : Le site de Norge
Et pour retrouvez toutes les recettes autour du Saumon de Norvège : Par ici

Article sponsorisé

3 commentaires

Laisser un commentaire