Petits cheesecakes et coulis de fruits rouges

Vous n’êtes pas sans ignorer que le fameux philadelphia cream cheese américain est ENFIN arrivé en France. Bon, ok, ici je vous parlais déjà de cette super découverte. Mais ce n’était pas du fromage commercialisé par la France, c’était des produits importés de la production belge. Maintenant, Kraft Foods s’est enfin lancé et a décidé de produire le fromage pour la France. Bon, les puristes vous diront que ce n’est pas exactement le même. Et il est vrai : le fromage est visiblement plus salé et légèrement moins gras que celui que j’ai pu goûté en Allemagne ou en Norvège.Mais qui pense Philadelphia, pense tout de suite cheesecake. Ce gâteau que vous pouvez déguster dans tous les restaurants aux États-Unis. Il y a beaucoup de façon de le préparer : cru ou cuit. Au fromage blanc ou au cream-cheese. Un mélange de plusieurs fromages. Avec ou sans arôme, simple ou aux fruits, meringués, et j’en passe. Alors comme ça me manquait, j’ai voulu recommencé l’expérience.

Je sais que le temps n’est pas trop de la partie pour manger un cheesecake. C’est un dessert qui peut être lourd avec les chaleurs actuelles. Mais grande amatrice de ce gâteau crémeux, j’ai décidé de faire de petites portions individuelles pour faciliter la dégustation. Pour cela, mes moules à cœur coulant ont été de parfaits alliés ! Une forme ronde, pas trop grosse, juste de quoi faire un gâteau de taille raisonnable. Un peu de coulis, et hop ! Un vrai pécher mignon !

Cheesecake inviduel au coulis de fruits rouges

Cheesecakes individuels

Le cheesecake classique en version individuelle, avec un coulis de fruits rouges fait maison
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 1 heure 20 minutes
Temps total: 1 heure 50 minutes
Type de plat: Dessert
Cuisine: Américaine
Portions: 4 personnes

Ingrédients

Pour la base du cheesecake :

  • 1 paquet de spéculoos
  • 25 g de chocolat blanc fondu
  • 30 g de beurre mou

Pour l'appareil au fromage

Pour le coulis

  • 500 g de fruits rouges de votre choix (ici fraises et framboises)
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 2 c. à soupe de sucre

Instructions

Préparer vos cheesecakes

  • Préchauffez le four à 200 °C.
    Dans le bol d'un mixeur, mettre le beurre mou, le chocolat blanc et des spéculoos.
  • Mixer pour obtenir une pâte épaisse. Rajouter des spéculoos si besoin : la pâte doit être relativement collante tout en étant sableuse.
  • Chemiser les cercles avec du papiers cuisson (en essayant de bien faire une forme cylindrique).
    A l'aide d'une cuillère, verser de la mixture dans les ronds.
    Tasser avec les doigts jusqu'à obtenir une couche d'1,5 à 2 cm.
  • Faire cuire 5 minutes à 200 °C : le mélange ne doit pas noircir !
  • Pour la garniture, battre tous les ingrédients ensemble : le fromage frais, la crème fraîche, le chocolat blanc, le sucre, la farine, les œufs et la vanille. (Je vous conseille l'usage d'un robot. Si vous n'en avez pas, vous vous armez de patience, d'un bon fouet, et d'une ou deux copines pour prendre le relai !)
  • Verser le mélange dans les moules en prenant soin de ne pas remplir jusqu'en haut.
    Faire cuire 30 minutes à 200 °C puis 45mn à 120 °C.
  • Laissez refroidir et mettez 48 heures au frais avant de la déguster.

Préparer le coulis de fruits rouge

  • Mixer ensemble les fruits, le jus de citron et le sucre.
  • Servir aussitôt ou congeler en petite portion.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!


Pour éviter que le dessus des cheesecakes ne se fende, je vous conseille de les laisser dans le four encore chaud, en vérifiant que le dessus ne brunisse pas trop (Si besoin, déposer une feuille de papier sulfurisé.)
Le temps de cuisson peut paraitre important, mais c’est ce qui créera une belle texture au gâteau !


J’avais réaliser une grande quantité de coulis après une grosse cueillette de fraises, que j’ai ensuite congelé dans des bas à glaçon. Après quelques jours, j’ai défait les glaçons et entreposer le tout dans une boite hermétique au congélateur. J’ai donc des petites portions individuelles de coulis. Il suffit de les sortir 2 ou 3 heures avant dégustation pour que le coulis décongèle naturellement.

Laisser un commentaire