Madeleines à la noisette et au chocolat

Rares sont les recettes pour Halloween sur ce blog. Vous avez quelques recettes qui y font vaguement allusion, mais rien d’aussi typé que ces madeleines à la noisette aux airs d’araignées. Je ne suis pas très cupcakes aux couleurs flamboyantes ni biscuits recouverts de pâte à sucre. N’ayant jamais organisé des buffets pour Halloween, aucune soupe d’œils ou des planches de doigts de sorcière n’a été publié sur le blog.

Une fois n’est pas coutume, vous aurez donc une recette de gourmandise d’Halloween sur le blog ! A l’origine, j’ai été mise au défi d’utiliser le sucre à la noisette de Béghin Say, comme pour mes sablés de Noël et de poster le rendu sur mon compte instagram… Mais comme je trouvais ces madeleines à la noisette et au chocolat beaucoup trop mignonnes, je me suis dit que ce serai dommage ce ne pas les publier, pour en garder une trace un peu plus importante qu’une simple photo Instagram.

Madeleines à la noisette et au chocolat

Pour réaliser ces madeleines, j’ai utilisé ma recette de madeleines fétiche, celle qui donne toujours un résultat parfait. Je sais que la levure n’est pas obligatoire dans la pâte à madeleine, mais ici elle contribue non seulement à la création de la fameuse bosse mais permet aussi d’avoir une pâte aérée, moelleuse et donc vraiment agréable. J’adore cette recette de madeleine car elles ont un bon goût de beurre noisette, la petite note irrésistible ! Alors quand ce beurre noisette est renforcé par le bon goût du sucre aromatisé à la noisette… Moi, je fonds ! Elles se gardent parfaitement pendant 1 semaine dans une boite hermétique, sans que la texture ne soit trop altérée… Non, vraiment, c’est la recette parfaite !

Je ne sais pas comment j’ai eu l’idée de ces madeleines déguisées en araignées mais j’ai trouvé ça trop amusant à faire. Chaque année, je vois sur Pinterest des macarons ou des cupcakes déguisés en araignées… C’était donc mon tour de trouver une idée amusante. La plus grosse difficulté pour réaliser ces madeleines est de trouver les yeux en sucre (que j’ai trouvé dans un magasin de pâtisserie à Paris mais vous pouvez certainement les trouver sur Internet). Pour le reste, il s’agit de chocolat à pâtisserie classique, de vermicelles au chocolat, et pour les pattes, de morceaux de réglisse ou de bâtonnets de biscuits au chocolat. Cela demande un peu de temps et de patience, mais le résultat vaut bien quelques minutes à décorer ces madeleines !!

Recette de madeleines pour Halloween
Recette de madeleines araignée

Comment faire des madeleines à la noisette ?

Madeleines à la noisette et au chocolat

Madeleines à la noisette

Découvrez de délicieuses madeleines à la noisette, à transformer en monstrueuses araignées pour halloween !
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Temps de repos: 30 minutes
Type de plat: Goûter
Cuisine: Française
Portions: 24 madeleines

Ingrédients

Pour la pâte à madeleine

Pour les araignées

  • 200 g de chocolat noir à pâtisser
  • 1 tube de vermicelles au chocolat
  • 10 rouleaux de réglisse minimum
  • Yeux en sucre

Instructions

Préparer les madeleines

  • Dans le bol du robot, faire blanchir les œufs avec le sucre à la noisette.
  • Ajouter ensuite le lait, puis la farine et la levure, petit à petit, pour éviter la formation de grumeaux.
  • Pour finir, ajouter le beurre fondu et tiédi, bien mélanger.
  • Verser la pâte dans une poche à douille et placer là au réfrigérateur pendant 30 minutes minimum. Vous pouvez préparer la pâte la veille.
  • Préchauffer le four à 230°C.
  • Pocher vos madeleines dans votre moule, en remplissant les empreintes aux 2/3 environ.
  • Enfourner et baisser la température à 210°C. Faire cuire pendant 8 à 9 minutes, jusqu’à ce que le bord des madeleines devienne doré.
  • Démouler les madeleines directement sur une grille dès la sortie du four.

Préparer vos araignées monstrueuses

  • Hacher le chocolat noir et le faire fondre au bain-marie. Il doit être bien fondu, liquide mais pas trop.
  • Préparer un bol avec les vermicelles.
  • Placer vos madeleines sur une grille, au-dessus d’un plat. Napper les madeleines de chocolat au ¾ (je les trempe directement dans le chocolat et je secoue délicatement pour enlever l’excédent).
  • Déposer la madeleine sur la grille et saupoudrer de vermicelles au chocolat.
  • Répéter l’opération avec toutes les madeleines. Récupérer le surplus de vermicelles au chocolat au fur et à mesure.
  • A l’aide d’une cuillère, déposer 2 points de chocolat sur la face non nappée de la madeleine. Déposer les yeux en sucre sur ces points de chocolat en appuyant légèrement pour faire adhérer.
  • Lorsque le chocolat est figé, percer 6 ou 8 trous – ils ne doivent pas transpercer la madeleine – sur le haut de votre madeleine pour déposer les pâtes. Couper des morceaux de réglisse de 3 cm environ, en dédoublant le rouleau. Glisser les morceaux de réglisse dans les trous.
  • Déposer sur une table monstrueuse… ou déguster tout de suite !

Notes

Les madeleines, même nappées de chocolat, se conservent parfaitement pendant 1 semaine dans une boite en fer. Si vous les placer dans une boite hermétique en plastique, elles risquent de devenir très molles.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Comment réussir la bosse des madeleines ?

Mon moment favori devant le four est quand je vois mes madeleines devenir bossues ! Et pourtant, pendant longtemps elles sont soit restées plates, soit elles ont gonflée entièrement. Le secret pour obtenir des madeleines avec de belles bosses est très simple : le choc thermique. Je place ma pâte au froid pendant une demi-heure minimum avant la cuisson. Je préchauffe mon four à haute température (230°C !), puis, au moment d’enfourner, je baisse un peu la température (210°C). La forte chaleur, cumulée à la différence de température (et à la recette en elle-même), vont permettre des madeleines à la bosse parfaite !

Autre astuce, pour obtenir des madeleines de taille similaire, qui cuisent de manière quasiment identique, je vous conseille d’utiliser une poche à douille : cela vous permettra de parfaitement doser la quantité de pâte.

Recette de madeleines araignées

Pour plus de gourmandise, vous pouvez garnir vos madeleines de pâte à tartiner juste après la sortie du four, à l’aide d’une poche avec une douille longue. Vous aurez ainsi une madeleine moelleuse avec un cœur fondant… Gourmandise assurée ! Je ne voulais pas abuser et faire une overdose de chocolat, et je voulais garder la subtilité du sucre à la noisette… Mais je sens que prochainement, je ferai des madeleines bien gourmande…

3 commentaires

Laisser un commentaire