Far breton aux pruneaux

Le far breton est une de mes recettes préférées, bien que je n’en fasse pas assez souvent ! C’est une recette facile à faire et délicieuse, avec des pruneaux bien moelleux. Le far breton a une texture si particulière, proche du clafoutis ou du flan, mais typique du far.

D’où vient le far breton ?

A l’origine, le far breton ne contenait pas de pruneau. C’était un gâteau fait avec les ingrédients disponibles facilement : des oeufs, du lait, de la farine et du sucre. Far, en latin, ça veut dire farine, blé, épeautre, gruau. Traditionnellement, c’était une sorte de bouillie faites de farine, de lait et d’œufs, des ingrédients faciles à se procurer pour un dessert peu coûteux, présente partout en France. On a ajouté les fruits secs après, comme les pruneaux. La recette a fini par rester en Bretagne jusqu’à être une recette traditionnelle bretonne. Le nom breton est farz forn, qui signifie far au four.

Far breton aux pruneaux

Pourquoi est-ce qu’il y a des pruneaux dans le far breton ?

Vous allez me dire : quel est le rapport entre la Bretagne et le pruneau d’Agen ? Et bien, ce sont les marins ! Je vous disais dans mon article sur la fabrication du pruneaux que le pruneau transitait par Agen, c’est ce qui lui a donné son nom, bien qu’il n’y soit pas produit. Le pruneau était un des aliments plébiscités par les marins car il se gardait longtemps, pratique pour les longs voyages, et était utilisé pour lutter contre le scorbut (carence en vitamine C) ! Le pruneau a donc voyagé partout dans le monde sur les bateaux. Il a fait escale en Bretagne… Monnaie d’échange ou mets de luxe ramené dans les terres, je ne sais pas vous dire exactement comment le pruneau a séduit la Bretagne, toujours est-il qu’il a finir par s’y installer !

Far aux pruneaux comme en Bretagne

Comment faire un far breton ?

Comment réussir un far breton ?

Voici ma recette du far breton. N’en déplaise aux puristes, je ne sais pas si c’est la vraie recette du far breton (car il doit y avoir une vraie recette par famille, bien gardée !). C’est encore meilleur avec des pruneaux faits maison !

Far breton aux pruneaux

Far breton aux pruneaux

Ma délicieuse recette de far breton, bien fondant avec des pruneaux dedans
Temps de préparation: 25 minutes
Temps de cuisson: 45 minutes
Temps total: 1 heure 10 minutes
Type de plat: Dessert
Cuisine: Bretonne
Portions: 4 personnes

Ingredients

  • 150 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 5 oeufs moyens
  • 200 g de pruneaux
  • 2 c. à soupe de rhum
  • 4 gouttes de vanille liquide ou plus si vous voulez plus vanillé
  • 500 ml de lait entier

Instructions

Préparer les pruneaux

  • Placer les pruneaux dans un bol* et verser 2 c. à soupe de rhum puis recouvrir d'eau très chaude. Laisser gonfler pendant la préparation de la pâte.

Préparer la pâte à far breton

  • Préchauffer le four à 220°C.
  • Dans une casserole, verser le lait. Porter à ébullition. Aux premiers bouillons, couper le feu et ajouter la vanille liquide. Couvrir et laisser infuser.
  • Pendant ce temps, fouetter les oeufs entiers et le sucre dans un grand saladier, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et épaississe.
    Ajouter la farine petit à petit pour obtenir une pâte homogène et lisse. Ajouter alors le lait tiède, petit à petit, en fouettant afin que la pâte reste lisse.
  • Beurrer un moule à gratin (20x35 cm environ). Verser la préparation.
    Égoutter les pruneaux et les répartir sur la préparation dans le plat.
  • Baisser le four à 190°C et enfournez alors pour 30 minutes de cuisson. Puis baisser le four à 160°C et poursuivre la cuisson 15 minutes.
  • Faire refroidir et laisser au frais avant de servir. Le far breton est meilleur le lendemain !

Notes

* Pruneaux : Je n'enlève volontairement pas le noyau car c'est comme pour le clafoutis aux cerises, je préfère avec... Libre à vous de faire ce que vous voulez ! A l'origine, pas de rhum dans le far breton... Mais moi j'aime bien !
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Recette de far aux pruneaux

2 commentaires

Laisser un commentaire