Coquelet rôti aux légumes d’automne

Coquelet rôti et champagne de Vignerons

Il y a quelques temps, on m’a confié une mission : Celle de réaliser un accord mets et vin avec un Champagne de Vignerons. L’exercice parait aisé, à première vue. Cette année, le concours « Champagne en cuisine » a pour thème « les blancs de noir ». C’est en dégustant 3 champagnes composés chacun à 100% de pinot noir que l’on peut se rendre compte à quel point l’exercice est complexe. En apparence, ce sont 3 vins ayant la même « composition ». En l’espèce, ce sont 3 vins aux identités très différentes et au caractères bien trempés.

Le champagne, je ne l’ai vraiment découvert que lors de mes études à Reims. Avant cela, le champagne était pour moi une boisson « de célébration », une boisson « rare », de fête. Même si dans ma famille, on a le champagne, enfin, plutôt le crémant, facile. J’ai découvert à quel point le champagne pouvait être une boisson de tous les instants, de tous les budgets, de tous les accords. Entre les repas aux champagnes, suivant de l’entrée au dessert, en passant même pas le fromage, les soirées (très) arrosées au champagne, parfois très vert, jusqu’à la petite coupe prise en terrasse… J’ai pu découvrir à quel point le champagne était « un vin comme les autres », aussi riche et complexe soit-il.

Coquelet rôti et légumes d'automne

Pour cette première participation au concours champagne en cuisine, j’ai eu du mal à me décider. J’ai eu le choix entre 3 vignerons, avec un travail très différent à chaque fois… Mais toujours de très bons produits. Parmi ces champagnes, j’ai finalement choisi le champagne de la maison Dauby, un brut premier cru. Il s’agit d’un vin composé à 100% de pinot noir, dont 60% de raisins vendangés en 2010 et les 40% restant proviennent de raisins vendangés entre 2009 et 2007.

Pourquoi j’ai choisi ce vin ? Ce qui m’a plu au premier abord, c’est sa force de caractère, qu’il tire de son vieillissement en fut de chêne âgé. Cela confère au vin une force et une puissance aromatique que l’on décèle au nez, et qui se retrouve à la dégustation. Le raisin provenant de sol de Marne, argileux, on retrouve donc une acidité tendue et des notes très minérales, qui viennent flatter les papilles ! C’est un vin très généreux, qui invite à la gourmandise et à l’automne… Cela tombe bien, mes copines les courges et mes copains champignons sont de retour !

Champagne de vignerons

Coquelet rôti aux légumes d'automne

Coquelet rôti aux légumes d’automne

Une recette de volaille associée à de petits légumes d'automne
Temps de préparation: 40 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Temps total: 1 heure 20 minutes
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingredients

  • 2 gros coquelet
  • 1 courge butternut
  • 5 jeunes carottes jaunes
  • 5 jeunes carottes oranges
  • 1 céleri-rave
  • 12 cèpes des Cévennes
  • 2 c. à soupe de sauce soja salée
  • 2 c. à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 c. à soupe d’ huile neutre
  • 2 pincées de noix de muscade fraîchement râpée
  • 2 têtes de poivre long
  • 4 c. à soupe de crème fraîche entière
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 15 pistaches émondées

Instructions

Préparer la marinade

  • Dans un récipient, mélanger la sauce soja, le vinaigre balsamique et l’huile neutre. A l’aide d’une petite râpe, râper la noix de muscade afin d’obtenir une demi-cuillère à café de poudre. Faire de même avec le poivre long. Les ajouter au mélange sauce soja-vinaigre-huile.
  • Découper le coquelet afin de récupérer les blancs, les cuisses et les ailles. A l’aide d’un pinceau, badigeonner généreusement les morceaux de coquelet de la marinade. Les poser dans un plat et laisser mariner. Préchauffer le four à 200°C.

Préparer les légumes

  • Peler la courge butternut. La couper en deux et gratter les graines. Garder la partie « basse » de la courge et la découper en tranche d’un centimètre de large environ, afin d’obtenir des « arcs de cercle ». Les badigeonner de marinade et les mettre dans le plat avec les morceaux de coquelet.
  • Peler les carottes. Découper en 3 dans le sens de la longueur, et détailler les autres en julienne. Faire cuire les carottes à la vapeur pendant 15 minutes. Réserver.

Cuire le coquelet

  • Badigeonner à nouveau le coquelet de marinade. Poser les morceaux face peau contre le plat. Enfourner et mettre le four sur la fonction grill. Faire cuire pendant 10 minutes ainsi.
  • Retourner les morceaux, les arroser avec le jus de cuisson et faire cuire à nouveau 15 minutes. Les morceaux doivent bien dorer et la peau doit être croustillante.

Préparer le céleri

  • Peler le céleri boule et le détailler en petits morceaux. Mettre à bouillir de l’eau. Ajouter le jus de citron. Lorsque les premiers bouillons apparaissent, mettre les morceaux de céleri. Faire cuire 20 à 25 minutes, jusqu’à ce que le céleri soit tendre.
  • Égoutter les morceaux et les passer au presse-purée avec un peu de crème et une pincée de muscade pour obtenir une mousseline de céleri. Mettre dans une poche munie d’une douille ronde et réserver au chaud.

Préparer les cèpes

  • Préparer une poêle antiadhésive. Brosser les cèpes pour ôter terre et morceaux de végétaux. Couper les plus gros en deux si nécessaire.
  • Sortir les morceaux de coquelet du four et réserver au chaud. Dégraisser le jus de cuisson, ajouter 6 c. à soupe d’eau et le faire réduire à 220°C pendant 5 minutes.
    Saisir les cèpes 4 minutes dans la poêle, en les retournant à mi-cuisson. Concasser les pistaches.

Dresser

  • Déposer un nid de julienne de carotte. Dresser les morceaux de coquelet par-dessus : une cuisse et un blanc détaillé en lamelles.
    Déposer 2 demi-carottes et 3 morceaux de butternut. Dresser la mousseline de céleri par touches dans l’assiette.
    Ajouter les cèpes sur la viande.
    Arroser la viande de son jus de cuisson réduit (et réserver le reste à part). Enfin, répartir les pistaches concassées.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

 Coquelet rôti et légumes d'automne

*~* Concours *~*

Est-ce que cela vous dirait de gagner une bouteille de champagne ? Pour cela, rien de plus simple : Il vous suffit de me laisser un commentaire en me racontant un souvenir lié au champagne.
N’importe quel souvenir, tant que cela implique du champagne… Le meilleur champagne que vous ayez bu ? Votre premier rendez-vous galant ? Une fête trop arrosée ? Racontez moi tout ça !
Vous avez jusqu’au 15 novembre ,minuit, pour participer. Je ferai ensuite tourner ma moulinette à tirage au sort et la bobinette cherra !

Et second concours !!

Cette recette étant ma participation au concours de cuisine, je vous invite à voter pour ma recette en cliquant ici ! En votant, vous pouvez également participer à un tirage au sort pour remporter une caisse de 6 bouteilles de champagne… Alors ça vaut le coup non ? Vous avez jusqu’au 2 novembre !

En votant pour moi, vous me permettrez peut-être de faire partie des 10 candidats qui réaliseront leur recette lors du Salon du Blog culinaire, pour prétendre à la demie-finale qui elle se tiendra à l’Assiette Champenoise !!!

Merci !!

Coquelet rôti aux légumes d'automne

24 commentaires

  • bonjour
    mon plus beau souvenir lié au champagne c’est un anniversaire de rencontre avec mon tendre, bord de mer, soleil couchant…dans la chaleur d’un soir d’été… il m’avais fait une belle surprise, donné rendez-vous sur la plage avec une rose rouge dans une main et du champagne dans l’autre…
    une belle déclaration !
    pour moi c’est cela le champagne, une love déclaration
    merci pour ce concours

  • Mon meilleur souvenir : un ruinart rosé pour fêter notre emménagement « chez nous ». Au milieu des cartons, du bazar et de la poussière on a tout de même trouvé 2 coupes pour trinquer à cette nouvelle vie! Un délice…

  • Merci pour ce concours… Pour moi, mon plus ancien souvenir lié au champagne, qui me suit toujours aujourd’hui, c’est la collection de capsules que j’ai commencée alors que j’étais enfant. J’en ai un sacré nombre !… Non seulement j’adore le champagne, mais je prends plaisir à garder chaque capsule que je vois passer….

  • Un de mes souvenirs les plus marquants liés au champagne ça a été quand mes parents ont ouvert une bouteille pour fêter l’admission de mon frère dans une grande école (une qui défile le 14 juillet sur les champs Elysées pour ne pas la citer^^). Je venais de me faire enlever les 4 dents de sagesse, j’étais hyper nauséeuse et incapable d’ouvrir la bouche…et j’en voulais à la terre entière de se réjouir pendant que je souffrais…
    Bref, gagner une bouteille permettrait surement de me réconcilier avec cette boisson festive ;-)

  • Merci pour ce concours. J’ai voté!
    Mon meilleur souvenir avec le champagne est le soir de mon mariage où j’ai trinqué avec mon mari pour la première fois!

  • et bah ! félicitation ! j’adore ta recette … j’espère pouvoir goûter à ta recette au salon (où je ne serais que visiteuse !)
    un souvenir lié au champagne ? j’en ai tous les jours !!! je suis ouvrière viticole et travaille pour deux vignerons différents alors le champagne et moi on ne fait plus qu’un !!
    à bientôt !!!

  • Coucou !!
    Je suis rarement venu visiter ton blog mais ton article sur Hellocoton citant le mot « Champagne » m’a interpellé … J’adore çaaaaa!!!
    Je ne pourrais boire que ça hihi, enfin du crémant … Mais ceux d’Alsace valent presque le champagne ^^
    Tu l’auras bien compris, je tente ma chance pour gagner une bouteille mdr (je joue peu pour gagner du maquillage mais pour gagner de l’alcool je suis au taquet hihi!)
    Pour tout avouer, mon souvenir avec le champagne vaut énormément pour moi. J’étais à peine née, que mon grand-père (qui n’est plus là) avait mis son doigt dans un verre de champagne et l’avais mis dans ma bouche … voilà, j’étais baptisée lol. C’est peut-être bête mais pour moi c’est presque significatif… (je ne suis pas une alcoolique hein je préfère prévenir lol)
    Voilà voilà !
    Et j’ai voté pour ta recette aussi !! Je te souhaite bonne chance & également à toutes les participantes !
    Gros bisous & bonne soirée!!
    Laurea

  • hello
    mon meilleur souvenir ce fut
    une dégustation en cave chez un vigneron : l’ambiance de la cave, la résonance, et l’odeur fait que ce souvenir fut particulier, on avait l’impression d’etre hors du temps, et le champagne pris
    toute sa dimension de délicatesse
    merci pour ce superbe
    concours

  • J’aime beaucoup le champagne alors j’en ai plein des anecdotes. J’aime trouver du champagne quand je passe la soirée à l’hôtel avec mon homme comme au Derby Alma (à relire http://danslapeaudunefille.blogspot.fr/2013/12/une-nuit-en-amoureux-lhotel-derby-alma.html). Le champagne pour fêter une naissance (une lichette si on allaite), un nouveau boulot, une annonce de mariage… Je rêve d’un we pour aller faire les caves à Champagne. PS : je vais voter pour ta recette.

  • En bonne champenoise, je ne peux résister à l’appel des ptites bulles ! merci !!
    Mon tout premier souvenir relatif au champagne est précoce: j’ai sifflé en douce quelques fonds de coupette pour mes 3 ans , sans gravité heureusement, mais il paraît que j’étais bien guillerette et que j’ai ravi l’assemblée en chantant mon répertoire de comptines comme un vrai pilier de bar…:)
    J’ai bien sûr voté pour cette alléchante recette. Bonne journée et bonne chance !

  • Ton plat est tout simplement superbe ! Une assiette de (grand) restaurant ! Bravo à toi, et donc évidemment j’ai voté pour toi, j’espère que tu gagneras !

    Pour ma part, beaucoup de souvenirs liés au champagne, mais le plus amusant est celui où, à cause d’une pénurie de flutes, on m’a servi du champagne dans un bol ! Des années après, ma famille se moque encore de moi :-)

  • bonjour
    je me souviens d’avoir acheté un champagne de vigneron millésimé pour fêter le passage au nouveau millénaire , une bouteille à la hauteur de l’événement, un superbe cru ; ce fut un moment inoubliable, une grande émotion au moment du changement de
    millénaire, une coupe de champagne à la main

    merci pour ce concours

  • Coucou, bonsoir,

    Merci pour ce très joli concours… A la fois luxueux, gourmand et PÉTILLANT ! Je suis très heureuse de participer avec un joli souvenir, voir même un double…

    Ces belles et pétillantes petites bulles font scintiller tous les yeux que ce soit des « ados » et des grands, des ami(e)s et de la famille. De la légèreté et de la volupté pour tous les palais… Du plaisir et du désir pour tout réussir !

    Oh champagne des vignerons… Tu ne célèbres que du bon…

    Ce fût le champagne que nous avons eu au mariage de ma sœur en Septembre 2012… Et cette année j’espère faire « DOUX SOUVENIR » et avoir cette bouteille à table pour fêter les 1 an de ma première nièce.

    Le « champagne » c’est le symbole des évènements de notre famille ^^

    Belle soirée,
    Sabine

  • Bonjour, merci pour ce concours aux fines bulles!
    Pour ma part, je me rappelle particulièrement du champagne de vendredi car il était accompagné d’une demande en mariage qui lui a donné un goût exquis!! Du coup je crois que je vais en boire une tripoté de bouteilles dans les jours à venir!
    Merci pour ce concours!
    Bonne journée!

  • un de mes excellents souvenirs pétillant avec de fines bulle dedans c était un soir de novembre au salon du blog …fou rire , bulles et l incroyable Vincent et son chapeau ;-)

  • Un souvenir … non pas un, mais des souvenirs ! Chaque vacance de noël passé en famille quand j’étais encore enfant. Quand mon grand-père, que je ne voyais que pour ces grandes occasions, débouchait non sans fierté son fameux « Ruinart ». Des moments magiques ou on était au grand complet dans une atmosphère festive et chaleureuse, cheminée allumée et sapin coupé par ses soins.
    Depuis, j’ai grandi, la magie de Noël opère différemment, mais mon grand-père est encore et toujours abonné au Ruinart. Mais cette « eau de Papy » est maintenant plus à mon goût qu’à l’époque !

  • Aaah, le champagne! Première boisson alcoolisé que j’ai bu étant plus jeune, à l’âge de 12 ans je crois, et depuis c’est resté ma boisson alcoolisé préféré, bien que je n’en bois pas souvent :) merci pour ce concours et bonne chance à toi pour la recette, j’ai voté pour toi.

    À bientôt,

    Lauriane

  • Mon meilleur souvenir avec ces petites bulles étaient pour une fête familiale pour mes 30 ans en région parisienne un dimanche…après avoir dit à mon cousin que je n’avais jamais bu de Ruinart blanc de blanc, il a disparu un bon moment…pour revenir avec une bouteille de Ruinart blanc de blanc! C’est donc ça le champagne : de la spontanéité, des retrouvailles en famille, de bons moments partagés!

  • bonsoir !
    mon meilleur souvenir fut quand mon mari m’a offert un week end gastronomique dans le Jura, nous avions uns superbe suite à l’hôtel et pendant le repas le sommelier nous a apporté une bouteille de champagne : j’ai adoré savourer ce champagne dont chaque gorgées me faisaient frissonner ! Cela restera un souvenir mémorable
    merci pour ce jeu pétillant !
    bonne soirée
    mon mail : jero69006(@)free.fr

  • un souvenir que j’ai gardé d’une soirée champagne, c’est la première fois que mon cousin sabrait la bouteille, le sabre a mal glissé et mon cousin c’est blessé sans trop de gravité heureusement. Je t’avoue que j’en ai de bien meilleurs heureusement
    bises et belle soirée

  • Merci merci pour le beau cadeau et la recette. J’aime bien ta recette et sa présentation. bravo ! une boisson de tous les budgets ! oui mais quand même ! Il y a des budgets plus « adéquats » que d’autres, mais ça reste la fête quand même et tant mieux !
    J’ai un magnifique souvenir de champagne… enfin, magnifique pour moi en tout cas ! en 1989, il y a donc 25 ans, j’étais à Berlin… et le mur est tombé, je me suis retrouvée en ville à boire du champagne, en pleine rue, avec des allemands de l’est, heureux de cette chute, un moment très émouvant ! la liberté retrouvée pour une Allemagne que nous voulions et que nous avions imaginée. merci pour ce jeu qui me rappelle ma jeunesse. si je gagnais, je la déboucherais pour trinquer à la santé de tous les berlinois que j’aime et les autres !!! surtout que c’est en ce moment-même , le jubilé à Berlin ! Ce champagne aurait le goût de la victoire et du bonheur partagé ! merci tout plein pour le jeu ! très bonne fin de semaine

  • bonjour, mon merveilleux souvenir de champagne ! c’est le jour où je suis devenu papa pour la première et unique fois de ma vie, il était 7h30 du matin, un lundi. j’avais 40 ans mais j’étais comme un « bébé » ! et à 10h, rempli de bonheur avec pour m’imprégner du moment, un petit déjeuner au champagne avec mes parents, c’est loin, mais quel moment ! bon week end et merci ! bonne chance pour votre recette

  • Bonjour

    je n’ai pas eu de grandes occasions pour trinquer autour d’une coupe de champagne ,
    mais des souvenirs simples avec mon père qui malgré le peu qu’il y avait à Noêl
    avait toujours en réserve une bonne bouteille de champagne , à nous sortir
    .
    Nous étions admiratifs quand le bouchon sautait et que la première coupe se remplisait

    bonne journée à vous

Laisser un commentaire