Plats principaux

Joue de porc aux morilles

Joue de porc

Non restez ! Je vous assure, la joue de porc c’est hyper bon !!! C’est fondant, parfumé et généreux. Même si ça demande beaucoup de travail.. du moins beaucoup de temps et de patience : il faut la cuire longtemps et doucement pour que le collagène de la viande (le truc dur) fonde et vienne nourrir la viande. En résulte une viande moelleuse, encore rosée à cœur mais pourtant très tendre et fondante. Un vrai plaisir !!

Avant, je n’aimais pas les viandes en sauce. Mais ça c’était avant. Avant que je sache la faire et que je me rende compte que ça vie tout seul.. qu’on met tout à blobloter pendant quelques heures et qu’on peut vaquer à nos occupations pendant ce temps là !

Du coup, je me suis dit que j’allais vous proposer cette joue de porc pour les fêtes, une cuisine rustique mais délicieuse, pour les amateurs de viande qui recherchent un peu de finesse… une viande mijotée des heures pour offrir toute la quintessence de sa douceur. Le goût est prononcé en raison de sa cuisson.. mais tellement délicieuse !!!

 

Joue de porc

 

Joue de porc

Joue de porc aux morilles

Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 4 heures
Temps total: 4 heures 30 minutes
Portions: 4 personnes

Un plat raffiné derrière ses allures rustiques

Imprimer la recette

Ingrédients

  • 1,2 kg de joue de porc
  • 200 g de morilles
  • 2 carottes
  • 1 poireau
  • 2 échalotes
  • 1,5 l de bouillon
  • 20 cl de vin rouge
  • 3 c. à soupe de moutarde au Chablis et brisures de truffe noire Maille
  • Beurre
  • Sel/poivre

Préparation

  1. Éplucher les carottes et les échalotes. Nettoyer le poireau.
    Couper les légumes en petits morceaux.
  2. Dans une grande casserole, ou une cocotte, marquer les joues en cuisson. Réserver.
  3. Ajouter les légumes à la casserole avec une grosse noix de beurre.
    Faire réduire pendant 10 minutes en mélangeant régulièrement.
    Le mélange ne doit pas colorer.

  4. Ajouter alors les joues de porc à la casserole. Bien mélanger. Déglacer avec le vin rouge et attendre l'évaporation.
  5. Couvrir avec le bouillon et laisser mijoter à couvert pendant 3 heures, minimum, à petits bouillons.
  6. La viande doit cuire doucement pour que le collagène fonde et que la viande devienne bien fondante.
  7. Juste avant de servir, ajouter les morilles et laisser mijoter quelques minutes.
    Réserver les joues et les morilles au chaud.

  8. Passer le jus dans une passoire ou un chinois. Presser les légumes pour récupérer un maximum de jus.
    Mettre dans une casserole à la puissance maximale pour faire réduire. Lorsque le jus est nappant (c'est à dire qu'il adhère bien à la cuillère), couper le feu.

  9. Servir les joues de bœuf avec les morilles et la sauce.

Notes

Pour accompagnement, vous pouvez choisir les pommes de terre éventails ou encore un écrasé de pomme de terre à la truffe !

 

Joue de porc aux morilles

accordsL’accord de Gentspirit

 » Avec des viandes cuites longuement en sauce, nous pouvons nous tourner vers un vin rouge du Languedoc, composé principalement de syrah et de grenache. L’appellation Faugères propose des vins rouges charnus et généreux, qui pourrons sans problème faire écho à la puissance de la sauce. Pour les inconditionnels du blanc, nous descendrons encore plus au sud avec un Patrimonio du domaine Yves Leccia. Issu uniquement du cépage Vermentino, son gras et son opulence viendront proposer un accord d’accompagnement. »