Crumble, Desserts

Crumble aux cerises pour faire venir l’été

Cette recette est née un jour où le temps de Paris ressemblait à la photo ci-dessous. Non, ce n’était pas un mois de Novembre mais bien en plein mois de juin. Des jours comme ça, il y en a eu beaucoup cette année, et beaucoup à la suite. L’été ne semble pas trouver sa place ici. Le soleil se fait discret, et les températures sont fraiches (ou deviennent tout de suite étouffantes, et là, c’est le drame, le temps vire à l’orage… )

 Alors en ce jour gris et pluvieux, j’avais envie de réconfort. De ce fameux plaid dont je parle parfois. J’avais envie de me plonger dans un cocon de douceur (mon refuge à moi, c’est la nourriture, je pense que tu as remarqué…). J’avais envie de cette dose de cocooning et je crois que le crumble s’est imposé de lui même. Le crumble c’est le fondant du fruit et le petit côté croustillant qui fait plaisir. Je n’avais jamais fait de crumble aux cerises. J’ai fait beaucoup de crumbles, mais pas avec ce fruit (et inversement, j’ai fait beaucoup de dessert avec des cerises – muffins, tatin, clafoutis ou glace – mais jamais de crumble).

Et pour la petite touche de folie, j’ai voulu essayé une variation de crumble (oui, je fais dans la remise en cause de l’ordre établi en ce moment). Non ce n’était pas une énième farine, ni un sucre bizarre, ni de la purée d’amande blanche, du flocon d’avoine, des céréales, des biscuits… Non, j’ai juste récidivé. J’ai mis de la ricotta dans ma pâte à crumble (mais comme je suis pas trop courageuse, j’ai pas tout remplacé, parce que le beurre c’est ce qui fait croustiller – private joke, si tu piges tant mieux).

Crumble aux cerises
Pour 2 petits crumbles qui font du bien

– 40g de farine
– 20g de sucre + 1cs soupe
– 15g de ricotta
– 15g de beurre
– une vingtaine de cerise
– éclat de pistache (facultatif)

Faire chauffer le four à 180°C.
Dans un bol, mélanger la farine et le sucre. Ajouter ensuite le beurre en parcelles et la ricotta. Mélanger du bout des doigts pour que le mélange devienne sableux. Former des petits amas de pâtes avec vos doigts si vous voulez avoir de grosses pépites. Réserver (au frigo si possible)
Préparer les cerises : nettoyer les et couper les en deux pour enlever le noyaux. Les déposer sur du papier absorbant.
Beurrer des moules à crumble (ici, deux petits ramequins). Ajouter 1/2 cs de sucre dans chaque ramequin pour qu’ils en soient tapisser. Enlever l’excédent en tapotant. Ajouter les fruits (pas besoin de mettre d’eau, les cerises sont naturellement juteuses).
Recouvrir de pâte à crumble. Décorer d’éclats de pistache et de cerise entière avec queue si vous le désirez.
Enfourner pendant 30 minutes à 180°C.
Laisser totalement refroidir avant de déguster.

Petite astuce : si vous voulez éviter de caraméliser le fond de votre four, déposer du papier cuisson sous vos moules : le jus des cerises boue en cuisant et il risque de déborder.

La ricotta apporte du moelleux au crumble sans enlever le croquant pour autant (grâce au beurre surement). Le résultat est croustillant et fondant à la fois, c’est vraiment très agréable. Je ferai un essai avec uniquement de la ricotta (et des flocons d’avoine je pense) pour voir si le résultat reste croustillant !

 

Rendez-vous sur Hellocoton ! 
Print Friendly