Tarte rustique aux poires et chocolat

La personne avec qui je partageais ma vie ayant décidé d’aller faire la sienne ailleurs, je me vois dans l’obligation de revoir toutes mes habitudes culinaires et ma gestion de ce blog.

Le mauvais côté des choses est que je suis seule à table la majeure partie du temps, que je m’applique moins à cuisiner, et que je laisse un peu les « grands formats » de plats pour me contenter d’une petite portion. Le bon côté de l’histoire, c’est que picorant au grès de mes envies pour les repas, j’ai laissé quelques kilos derrière moi.

Mais j’ai trouvé la parade : les copines. Pour le moment, elles ne sont pas encore toutes rentrées dans la ville où je fais mes études. Mais je compte bien créer une tradition à base de « brunchs » et de « goûters » voire même de « Souparties » cet hiver. A voir.

J’ai commencé ce dimanche avec une tarte rustique ou « free form tart » comme on les appelle outre-manche. L’avantage ? Pas besoin de moule, une simple plaque de cuisson (ou le lèche frite du four) suffit pour la cuisson. Oui, c’est encore une recette sucrée mais promis, la prochaine fois, j’essayerai de vous proposer du salé !

Aujourd’hui, je vais vous livrer la recette différemment en vous détaillant les 3 étapes de préparation: la pâte brisée sucrée, la crème d’amande puis la confection finale de la tarte.

 

Tarte rustique aux poires

Tarte rustique aux poires, pépites de chocolat et crème d'amande

Une tarte rustique et généreuse, aux poires et chocolat
Temps de préparation: 1 heure
Temps de cuisson: 40 minutes
Temps total: 2 heures 40 minutes
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 6 personnes

Ingrédients

Pâte brisée sucrée

Crème d'amande

Pour le montage

Instructions

Préparer la pâte brisée

  • Dans une jatte, mélanger les farines, la pincée de sel et le sucre roux.
    Rajouter le beurre froid coupé en dés et commencer à sabler la pâte du bout des doigts sans trop faire chauffer le beurre.
  • Battre ensemble l’œuf et l'eau puis ajouter à la farine.
  • Fraiser la pâte à l'aide de la paume de la main jusqu'à l'obtention d'une boule (Ajouter de la farine si la pâte est trop collante).
  • Filmer et laisser au réfrigérateur pendant 1h.

Préparer la crème d'amande

  • Mélanger tous les ingrédients ensemble jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
    Filmer au contact * et mettre au réfrigérateur en attendant de l'utiliser.

Montage de la tarte

  • Sortir la pâte brisée du frigo et l'étaler directement sur la plaque de cuisson. 
    Une fois la pâte abaissée sur 1 cm environ, découper un rond.
  • Mettre le rond au frigo pour que la pâte "sèche" un peu.
  • Pendant ce temps, éplucher les poires, les couper en 4 afin d'enlever "le milieu" puis les détailler en tranches.
  • Sortir la pâte du frigo et étaler la crème d'amande en couche raisonnable, selon votre goût, en veillant à laisser un bord "vide" d'environ 5 cm. 
    Déposer les poires en "rosace" sur la tarte.
  • Replier délicatement les bords "vides" de la tarte sur la garniture, en prenant soin de bien serrer et de faire "des plis".
  • A l'aide d'un pinceau, badigeonner légèrement le rebord de la tarte avec du lait, de la crème liquide ou du jaune d'oeuf, puis saupoudrer de sucre roux.
  • Déposer quelques pépites de chocolat sur le dessus de la tarte.
  • Enfourner pendant 30 à 40 mn à 220°C.

Notes

* Filmer au contact : Mettre du papier cellophane sur la surface de la crème pour chasser l'air. Vous n'allez pas utiliser la totalité de la crème, mais elle se garde très bien au frigo quelques jours pour faire d'autres tartes !
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

 


Cette base de tarte peut être déclinée avec tous les fruits possibles. La crème n’est pas indispensable mais apporte une petite touche sympathique et fondante. J’aime beaucoup son côté « rustique » qui lui donne un air « de vieille cuisine française ».

On peut également décliner ces tartes en version individuelle. J’ai choisi de ne pas ramener beaucoup de pâte mais il est tout à fait possible de recouvrir les 2/3 de la garniture pour un côté « tourte ». En ce moment, je vous conseille aussi d’essayer avec des figues, des mirabelles, ou même les dernières pèches que l’on trouve… Et j’essayerai en version salée pour vous dire ;-)

9 commentaires

Laisser un commentaire