Gratin de légumes anciens

Hier, vous avez eu le droit à l’entrée… Aujourd’hui, nous avançons un peu plus dans le repas…

Pour accompagner notre plat principal, nous avions fait de petits gratins de légumes anciens : pommes de terre, panais et topinambours. Même si ces légumes sont en train de faire leur come back sur les étales des marchés et dans les rayons des supermarchés, ils appartiennent encore à une cuisine plus ancienne. Ces gratins sont vraiment très simples et vraiment savoureux.

Gratin de pomme de terre et topinambour

Gratin de pomme de terre et topinambour

Gratin de légumes anciens

Pour changer du dauphinois, voici un gratin de légumes anciens pour accompagner vos plats de fêtes
Temps de préparation: 40 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Temps total: 1 heure 10 minutes
Type de plat: Accompagnement
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

Instructions

  • Éplucher les pommes de terres, le panais et les topinambours.
    A l'aide d'une mandoline, découper des lamelles de légumes d'environ 2 mm d'épaisseur.
    Lorsque tous les légumes sont coupés, les mettre dans un saladier.
  • Enlever l'enveloppe des gousses d'ail, les écraser à l'aide d'un presse-ail et ajouter aux légumes.
  • Verser un grand volume de crème liquide dans le saladier (jusqu'en haut des légumes).
    Saler, poivrer et mélanger à l'aide des mains.
  • Il faut bien prendre soin d'enrober chaque lamelle de légume de crème et de bien décoller les lamelles les unes des autres.
  • Une fois que tous les légumes sont bien enrobés de crème, les répartir dans 4 moules à gratins avec toute la crème.
  • Si la crème n'arrive pas au niveau des légumes, rajouter de la crème et presser pour qu'elle "noie" bien les légumes.
    Enfourner pendant 30 mn à 180°C
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

C’était la première fois que je mangeais des topinambours. Je dois avouer que je n’ai pas trouvé ça très goûtu… Peut-être que ce mode de cuisson ne les a pas suffisamment mis en avant… Première fois également pour le panais, et là, réel coup de cœur pour ce légume. Ici en Norvège il n’y en a pas. Mais je sens que l’hiver prochain, je vais me faire une joie de les cuisiner, rôtis au four, en veloutés ou en poêlées… !

Ps : J’ai essayé d’agrandir la police d’écriture des articles, est-ce que tout le monde arrive à lire ou c’est trop gros ? encore trop petit ?

Laisser un commentaire