Plats principaux, Sauces et accompagnements

Pesto aux fanes de radis, pistaches et citron

 

Hier matin, j’ai été au marché.

Je dois avouer que je ne prends pas assez le courage le week-end pour me trainer jusqu’au marché. Et c’est bien dommage. J’y ai découvert un stand de fruits et légumes bio où les prix sont raisonnables. Bon, il faut avoir l’oeil, tous les produits ne sont pas d’origine France, et il y a un peu des aberrations (mais moins que les courges butternut sur le stand d’à côté). J’ai donc fait quelques achats pour la semaine…

Parmis eux (je vous en reparle bientôt, promis), il y avait un joli « bouquet » de radis rond. J’aime bien les radis ronds. C’est joli, et ça pique un peu moins que les radis longs. Ce qui est amusant dans les radis, ce sont les fanes. C’est dommage de les jeter, étant donné qu’elles sont pas mauvaises du tout (bon j’avoue, je n’ai jamais tenté de les manger en salade pour autant…). Mais vu la quantité de fanes par rapport au nombre de radis, c’est bête de pas en profiter ! Comme j’ai pas franchement envie de soupe en ce moment (bien que les températures s’y prêteraient presque), j’ai décidé d’en faire un pesto qui change.

Le pesto, c’est avant tout des feuilles (basilic à la base), de l’huile (d’olive), du fromage (parmesan) et des pignons de pin (dans la version italienne). N’ayant ni pignons, ni parmesan sous la main, j’ai fait avec les moyens du bord.. Pour un résultat plus que plaisant !

Pesto aux fanes de radis, pistaches et citron
Pour un petit pot de pesto

– une poignée de fanes de radis bio (ce qui représente les fanes d’une dizaine de radis)
– 5 cl d’huile d’olive
– 4 cs de poudre de pistaches (ou 2 cs de pâte de pistache)
– 1/4 de crottin de chavignol
– 4 cs de jus de citron et les zestes d’un demi-citron non traité
– 1 pincée de sel
– 1 peu de poivre

Nettoyer les fanes de radis pour enlever toutes les saletés (sable, terre, insectes…). Dans un mortier (ou dans un mixeur, ici mon Turbomax Tupperware), mettre tous les ingrédients. Hacher/mixer jusqu’à obtenir une consistance pâteuse et légèrement liquide. N’hésitez pas à rajouter un peu d’huile ou de jus de citron si la pâte est trop solide, ou un peu de poudre de pistache si le mélange est trop liquide.

Ce pesto peut être utiliser de nombreuses façons : en accompagnement d’un plat de pâte, en sauce pour une salade, ou en garniture d’une tarte fine d’été. Il est un peu plus acide que le pesto « traditionnel » du fait du citron, mais contrebalancé par la douceur de la pistache…

Le pot peut se garder une semaine (jusqu’à 10 jours) au réfrigérateur.