Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

Cet article a été vu 600 fois.

La première fois que j’ai fait la connaissance des oeufs cocotte, on n’a pas vraiment accroché. La première fois, c’était des oeufs au four. Le jaune était cuit, et le blanc était très compact, et avait un peu bouilli… J’aime beaucoup la cuisine de ma maman, mais là je dois l’avouer, je n’avais pas accrocher à ses oeufs cocottes.

Et puis un jour où j’avais envie d’oeuf, mais ni au plat, ni poché, ni à la coque et ni dur non plus, et puis pas en omelette… La question s’est posée… « Et si j’essayais les oeufs cocotte ?« . Je dois dire que c’était un sacré dilemme. Essayer ou non de retenter quelques chose dont le goût ne nous avait pas forcément convaincu… Alors j’ai tenté. Dans mes petites cocottes, un oeuf tout simple, un peu de garniture du frigo, du fromage râpé, un peu de crème… Le blanc était meilleur et moins « sec » grâce à la garniture. Le jaune était quand même un peu trop cuit, sableux… Mais j’étais réconciliée avec ce plat « au potentiel encore insoupçonné ». Cela a donné lieu notamment à l’oeuf cocotte au micro-onde (un classique de ma cuisine étudiante pour un repas rapide et simple).

Et puis un jour, sans vraiment savoir pourquoi, j’ai eu envie d’essayer de ne pas cuire le jaune. J’ai donc fait tout comme d’habitude, mais en séparant le jaune du blanc, et en le gardant précieusement au frais pendant que le blanc cuisait dans sa petite cocotte. Une fois prêt, j’ai ouvert, déposé le jaune et refermé le couvercle… Et attendu quelques minutes. Le jaune était parfait, légèrement tiède et surtout bien coulant… L’œuf cocotte est ainsi devenu un allié des dimanches soirs, des repas « pour finir les restes » et des plateaux télé.

oeufcocotte poireau Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

Cela fait un petit moment que je voulais vous parler de cette recette, qui est en quelque sorte « ma recette fétiche » pour les oeufs cocotte.. C’est un peu ma « garniture préférée »… Elle se marie parfaitement avec l’oeuf, mais pas que ! Je l’utilise aussi avec des pâtes, ou sur une pâte à tarte, dans un feuilleté, ou froide dans une salade. Bref, une association simple de saveurs qui marche parfaitement bien !

Poireaux lardons2 Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune qui coule
Pour 3 à 6 personnes (6 oeufs)

– 6 oeufs
– 1 poireau moyen
– 250g de champignons de Paris frais
– 200g d’allumettes de lardon
– 1 cs + 6 cc de crème fraiche épaisse
– sel, poivre
– beurre

Préchauffer le four à 170°C.

Laver et émincer le poireau finement. Dans une casserole, faire fondre une noix de beurre. Ajouter le poireau et 2 cs d’eau puis laisser à couvert sur feu moyen pendant 10 à 15 mn. Le poireau doit fondre sans caraméliser. N’hésitez pas à remuer de temps en temps pour éviter que le poireau n’accroche. Réserver.
Faire cuire les allumettes de lardon, elles doivent légèrement griller (mais pas trop). Réserver. Dans un peu d’huile des lardons, faire revenir les champignons de Paris préalablement coupés en lamelles. Laisser cuire quelques minutes. Enlever l’excédent d’eau s’il y en a.
Ajouter ensuite les lardons, les poireaux et la crème. Remuer et laisser mijoter 2 à 3 minutes.
Répartir ce mélange dans 6 petites cocottes avec couvercles (ou 6 ramequins en verre).
Séparer les blancs des jaunes et réserver ces derniers au frais, dans leur coquille (ou dans des petits récipients séparés). Déposer une cuillère à café de crème fraîche et un blanc dans chaque ramequin. Saler et mettre au four pendant 20 à 30 minutes dans un plat rempli d’eau (pour faire un bain-marie).
Si vous utilisez des cocottes, fermer le couvercle. Si vous utilisez des ramequins, les fermer avec un petit « chapeau » de papier sulfurisé.
Une fois que le blanc a pris, sortir les oeufs du four, déposer un jaune dans chaque récipient, saler et poivrer et recouvrir.
Servez aussi tôt !

oeufcocotte poireau2 Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

Une autre astuce consiste à mettre une cuillère à café de crème liquide par dessus le blanc d’œuf. Ce dernier sera d’autant plus moelleux… Pas besoin de choisir de la crème super épaisse… bien au contraire !

oeufcocotte poireau3 Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

Plus qu’à couper de belles mouillettes dans un pain de campagne, et vous êtes prêts pour déguster ces œufs cocottes !

oeufcocotte poireau4 Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

Et comme je vous le disais plus haut.. La garniture avec quelques pâtes… Un vrai délice !! Pour ça, réchauffez tout simplement le mélange et rajoutez-y une belle cuillère de crème fraiche…

Poireaux lardons Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

loading Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant ! hellocoton Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

pixel Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !
pf button both Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

20 réponses à Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

  1. argone dit :

    Je note cette astuce de mettre le jaune après le blanc … je n’y aurais pas pensé … je fais souvent des oeufs cocotte le soir quand je n’ai pas trop d’idées pour le dîner et les enfants adorent ça. Pour éviter que le dessus de mon jaune d’oeuf soit sec je recouvrais d’une couche de crème fraîche, ça marche bien. Ton accompagnement a l’air bien sympa aussi !

  2. Rosa dit :

    Un pur délice! Ce jaune est parfait!

    Bises,

    Rosa

  3. Létitia dit :

    Ayé j’ai envie d’un oeuf cocotte!Merci pour l’astuce!

  4. Ange dit :

    Mhhhh!!! J’ai voulu faire un copier/coller pour mettre dans mon carnet marmiton, mais ça marche pas…
    Dans le même genre, je fais régulièrement la recette « oeuf sur un nuage ». On la trouve facilement sur le web, dans plein de blogs. Et c’est super miam!
    :-)

  5. Avec le jaune coulant, c’est juste terrible !

  6. CrispX dit :

    J’adore les oeufs cocotte et les tiens sont très bien réussis et plein de bonnes choses ^^ Bisous

  7. estellecalim dit :

    C’est vrai que c’est pas mal, comme idée de mettre les jaunes des oeufs après. Chez nous, on aime quand ça ressemble à un oeuf coque, avec le blanc qui nappe aussi les mouillettes, alors la cuisson des oeufs cocotte, c’est plutôt un quart d’heure.
    Et ta farce serait sans doute excellente aussi avec des crozets :)

  8. Marie dit :

    Très très bonne idée, c’est une garniture que j’utilise assez souvent, mais jamais avec des oeufs. :)

  9. J’avais la même technique que Argone. Mais je note la tienne qui m’a l’air parfaite.

  10. Neaira dit :

    Merci pour l’astuce ! je loupe mes oeufs une fois sur deux moi … du coup j’y penserai pour les prochains !
    et vu ta garniture ça doit être super bon !

  11. Miam, ca a l’air complètement délicieux :) bonne soirée et bravo :)

  12. mara dit :

    Mummmmm, trop joli en plus !!!

  13. LeeYaa dit :

    Miam, j’adore tes oeufs cocottes !

  14. oula la voilà un plat qui me plait beaucoup, aussi bien les oeufs cocotte que les pâtes avec garnitures.
    superbe

  15. Juliette dit :

    Alors à tester si tu dis que c’est vraiment ta recette favorite!

  16. Gen dit :

    Hum j’adore tes oeufs cocotte! Et tes photos sont vraiment réussies et vivantes!

  17. Catherine dit :

    WOW. This looks absolutely amazing! I love how the egg looks in the container!

  18. […] blanc cru ou mal cuit (vous aussi ? mais moi, vraiment…). J’aime bien l’idée de Tiphaine de faire deux cuissons séparées pour faire d’abord prendre le blanc et garder le jaune […]

  19. […] principe de la cuisson au four de l’oeuf cocotte en rajoutant une petite astuce trouvée chez Gourmandiseries: faire cuire l’oeuf en 2 étapes pour garantir un jaune archi coulant. Aussi bête que […]

  20. Happy_Cooking dit :

    Merci pour la technique, je l’ai reprise en cuisant 3 minutes de plus le jaune. Je préfère, en tout cas un régal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>