Velouté de cosses de petits pois

Et oui, un velouté de cosses de petits pois. Il fait un temps à plutôt manger les légumes en soupe qu’en salade… On aimerait bien y croire mais ça s’annonce toujours pas terrible pour ces prochains jours !! Du coup, il nous faut prolonger le plaisir des soupes encore un peu… Histoire de se réchauffer ! Aujourd’hui, je vous propose une version un peu différente de la soupe menthe et petits pois, avec non pas les petits pois mais… les cosses !

Vous commencez à connaitre mes lubies et celle de ne pas trop gâcher et d’utiliser tout le légume en fait partie. Après mon amour pour les fanes, je me suis attaquée à un nouveau chantier : les cosses ! N’ayant pas de moulin à légume sous la main, j’ai commencé par un petit chantier : le velouté ! On fera les grands travaux une prochaine fois !

Le résultat est vraiment très sympa ! Un goût subtile de petits pois et une belle couleur. On ne pense pas assez à recycler les « déchets » des légumes mais cette soupe de cosses est l’exemple même de ce que l’on peut faire : du 2 en 1 ! D’un côté, des petits pois frais, bien croquants, pas farineux et peu sucrés… Et de l’autre, un velouté !

 

Velouté de cosses petits pois

 

Velouté de cosses de petits pois

Velouté de cosses de petits pois

La seconde vie du petit-pois !
Temps de préparation: 25 minutes
Temps de cuisson: 25 minutes
Temps total: 1 heure
Type de plat: Soupe
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingredients

  • 1 kg de cosses de petits pois
  • 2 oignons
  • 1 grosse pomme de terre *
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 1 branche de menthe fraîche
  • 2 c. à soupe d' huile d'olive
  • 2 c. à soupe de crème fraîche
  • 1 belle pincée de paprika fumé **
  • eau

Instructions

  • Laver les cosses. Les couper grossièrement. Couper grossièrement l'oignon.
    Mettre dans une casserole avec l'huile d'olive. Faire pendant 2 à 3 minutes.
  • Mettre le bouillon dans la casserole, ajouter la pomme de terre épluchée et coupée en dés, et mouiller à hauteur.
  • Faire cuire à petits bouillons pendant 15 minutes. Les cosses doivent facilement se défaire.
    Mettre la menthe et poursuivre la cuisson 5 minutes. Sortir la menthe.
  • Tout mixer. Passer au chinois ou à l'étamine pour enlever la fibre.
    Si
    vous avez un moulin à légumes, utilisez le pour ôter le maximum de pulpe.
  • Remettre la soupe sur le feu et faire réduire jusqu'à obtenir une consistance crémeuse.
  • Ajouter un peu de paprika fumé, de crème fraîche et servir aussitôt.

Notes

* La pomme de terre est nécessaire pour apporter de la texture. Vous pouvez toujours la remplacer par des petits pois, pour avoir un peu plus de goût de petits pois !
** Le paprika fumé est facultatif : il va apporter une petite note de fumée au plat, qui se marie très bien avec le goût du petit pois.

Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

 

Soupe de petits pois

12 commentaires

  • il y a quelques jours j’ai acheté un petit bouquin de poche : « Jean & Pierre Troisgros cuisiniers à Roanne ». C’est apparemment une de leur spécialité !
    effectivement, ça a l’air très bon, j’utilise moi aussi beaucoup les fanes en velouté ou en pesto.

  • Il a l’air vraiment gourmand ce velouté. Même s’il se mange chaud, il a tout de même un petit air printanier avec ces jolis petits pois ;)

  • Je viens de la tester, mais avec du persil à la place de la menthe (je n’en avais pas sous la main!) et j’ai été déçue du résultat, ça n’avait presque pas de goût… J’ai sûrement mis trop d’eau, je réessaierai avec moins d’eau la prochaine fois !

  • J’ai suivi la recette à la lettre (y compris le fait de passer la soupe au moulin à légumes à la fin !… J’avais un peu hésité car elle me semblait bien veloutée après le mixage, mais heureusement que je l’ai fait, quand j’ai vu tous les « poils de balais » que j’ai récupérés ! C’est vraiment très fibreux les cosses de petits pois, avec des fibres raides et ligneuse….), j’ai juste remplacé le paprika fumé (que je n’avais pas) par du paprika doux. C’était vraiment succulent, un goût nouveau et inhabituel, mais délicieux. Pour la menthe, je n’avais que des feuilles hachées au congelo, alors je les ai mises dans une boule à thé pendant 5mn comme indiqué. Je pense que c’est important de ne pas les mettre trop longtemps et de les retirer avant de mixer, pour ne pas « envahir » le gout des cosses qui est assez fin avec le gout de la menthe qui est plus corsé. Merci pour cette recette excellente que je referai désormais chaque fois que j’aurais des cosses de petits pois !

    • Avec grand plaisir Dominique ! Je suis vraiment contente que cette recette vous ait plus (et oui, les poils de balais sont fourbes, ils se cachent dans le beau velouté… !!)

  • J’ai fait avec ce que j’avais en cuisine… donc sans menthe, sans crème fraîche, sans paprika et j’ai remplacé le bouillon de volaille par du bouillon de légumes. C’est très bon, effectivement passer au chinois est indispensable pour enlever les fibres, mais assez rapide ! La prochaine fois j’essaie avec la menthe !

  • Bonjour, à la place du paprika je mets un peu de piment d’espelette que je saupoudre avec parcimonie avant de servir (ce rouge sur le vert tendre du velouté est joli à voir) et que l’on mélange en dégustant.
    Bon app
    Danye

Laisser un commentaire