Tartare de veau, mangue et avocat

Un tartare de veau, mangue et avocat bien frais, pour faire face aux chaleurs du moment !

Que calor ! Bien que le thermomètre est retrouvé une couleur normale ces derniers temps, les envies sont les mêmes ! Fraicheur et légèreté ! Je suis en congés et pourtant ma cuisine reste au niveau « 1 » de la recherche : je fuis le four et évite au maximum de faire fonctionner ma plaque de cuisson. Je me contente de couper et d’assembler des choses fraîches. La saison des salades et autres préparations froides bat son plein. Bon, je ne cracherai pas sur un barbecue mais dans mon appartement ça ferait désordre. Surtout avec le linge qui sèche. Et les détecteurs de fumée. Bref, je me concentre sur les classiques de saison en essayant de varier les plaisirs.

Tartare de veau, avocat et mangue

Je n’ai rien contre la tomate-mozza, bien au contraire. Je dois en manger 2 soirs par semaine. C’est peut-être là le problème : un peu de variété que diable ! Alors j’étends mes horizons, et mon grand truc en ce moment, c’est de mélanger le sucré et le salé. Mettre des fruits dans mes salades. Les fraises se marient bien aux tomates, les cerises et les framboises se marient très bien au canard de même que la pêche avec le veau. Un nouveau monde de possibilité s’est ouvert dans je me suis autorisé à nouveau à tout mettre dans mon assiette. Merci les bowls (oui, pour celles et ceux qui arriveraient qu’aujourd’hui sur cet article, je vous conseille de lire ma petite présentation où je vous parle de mon tout-dans-un-bol. L’inventeur du bowl n’a rien inventé du tout.)

Bref. J’avais une huile d’olive à la vanille qui m’a inspiré ce tartare. L’association avec le veau, la mangue et l’avocat donne un tartare frais, fondant et onctueux à souhait, le plat parfait pour les chaleurs actuelles !

Tartare de veau, mangue, avocat et vanille

Tartare de veau, mangue et avocat

Tartare de veau, mangue et avocat

Un tartare tout frais et tout doux, mêlant sucré et salé
Temps de préparation: 15 minutes
Temps total: 15 minutes
Type de plat: Entrée
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 200 g d' escalope de veau extra-fraîche (chez le boucher si possible)
  • 1 mangue bien mûre mais encore ferme
  • 1 avocat bien mûre
  • 2 c. à soupe de baies roses
  • 3 c. à soupe de vinaigre au jus de mandarine (J'utilise celui de la marque Clovis)
  • 2 c. à soupe d' huile d'olive à la vanille (Marque Fouquet)
  • fleur de sel

Instructions

  • Dans un bol, écraser les baies roses. Ajouter le vinaigre au jus de mandarine et l'huile d'olive à la vanille. Bien mélanger.
  • Découper l'escalope de veau en cubes d'environ 1 cm à 1,2 cm de côté. Mettre dans un récipient et ajouter le mélange huile-vinaigre. Filmer et réserver au réfrigérateur.
  • Pendant ce temps, peler la manque. Découper la chair de la mangue tout autour du noyau. La tailler en cubes de taille similaire aux cubes de veau. Ajouter les cubes dans le récipient avec la viande, mélanger. Replacer au réfrigérateur.
  • Couper l'avocat en deux, le peler et ôter le noyau. Découper à nouveau en cubes de même taille.
    Ajouter les cubes au récipient et remélanger à nouveau.
  • Dresser dans des assiettes. Parsemer légèrement de fleur de sel. Déguster rapidement.

Notes

Pour relever le tout, vous pouvez également utiliser un peu de gingembre en poudre (1 belle pincée suffit pour 4 personnes)
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Tartare de veau, mangue et avocat

Un petit mot sur l’huile d’olive à la vanille Fouquet.
J’ai eu l’opportunité de découvrir cette marque il y a quelques semaines déjà. Fouquet est davantage connu pour ses chocolats que pour ses huiles… Pourtant, la marque possède aujourd’hui 4 références dont 2 aromatisées : Orange et Vanille. Je me suis laissée tenter par celle à la vanille… bien que j’étais dubitative ! Si je n’avais pas de doutes sur le mariage entre l’olive et la vanille, j’en avais sur la puissance et la « naturalité » du goût, mes précédentes expériences étant plutôt mitigée à ce sujet. J’ai donc été agréablement surprise ! Le goût est présent, la note est fondue mais identifiable. Elle apporte une note encore plus ronde, presque sucrée à l’huile d’olive (qui m’a instinctivement donné envie de la mélanger à un tartare, allez comprendre). Bref, une belle découverte qui accompagne maintenant certaine de mes salades de fruits (en note légère) et que j’ai hâte de tester en pâtisserie (afin de voir si le goût reste !).

Tartare de veau à l'huile vanille

Vous avez déjà essayé le tartare avec du veau ?

4 commentaires

Laisser un commentaire