Quiche au poulet et moutarde à l’ancienne

Aujourd’hui, je commence mon stage. Quand vous lirez ces lignes, je serai au volant de ma voiture, sur l’autoroute, pour rejoindre mon nouveau lieu de travail. J’ai hâte de tout découvrir ! Je vous en dirai peut-être un peu plus, un de ces quatre ;-)

Mais aujourd’hui, je vais vous parler d’une quiche. Vous connaissez mon amour démesuré pour les tartes salées et les cakes. Super pratiques, il suffit de préparer ça un dimanche après-midi, et hop, on en a pour 3 ou 4 repas de suite (sauf si on est pas tout seul à en manger, mais ça, c’est une autre histoire). N’empêche que la quiche, c’est super, puisque c’est aussi bon froid, que tiède, que chaud à la sortie du four. C’est un repas quasi-complet, selon la composition. Si jamais, un peu de salade verte (ou une salade de tomate, c’est délicieux aussi) et voilà un repas complet pour le soir.

Comme j’avais très très envie de cuisiner cette semaine (oui, ça m’arrive souvent en ce moment – vu que j’ai été privé de fourneaux pendant mon mémoire !), j’ai décidé de faire la pâte moi-même, j’ai donc fait une pâte à tarte au pavot, j’aime bien son petit goût !

Quiche au poulet et moutarde

Quiche au poulet et moutarde à l'ancienne

Une quiche parfaite en repas léger, ou à l'apéritif !
Temps de préparation: 40 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Temps total: 2 heures 20 minutes
Type de plat: Apéritif
Cuisine: Française
Portions: 6 personnes

Ingrédients

Pour la pâte

  • 250 g de farine tamisée
  • 125 g de beurre froid coupé en dés
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à café de crème fraiche épaisse
  • 2 c. à soupe de pavot

Pour la garniture

Instructions

Préparer la pâte

  • Disposer la farine en fontaine dans un grand saladier et ajouter le sel. Travailler le beurre et la farine du bout des doigts pour obtenir un sablage assez fin. Ajouter les graines de pavot.
  • Faire un puits au centre de ce mélange et ajouter l’œuf battu avec la crème fraiche.
  • Travailler doucement le mélange avec les doigts pour obtenir une pâte sans grumeaux. Pétrir légèrement la pâte, 1 à 2 minutes, et former une boule.
  • L'envelopper dans du film transparent et mettre au frigo pendant 1h.

Préparer l'appareil

  • Dans un récipient, mélanger les œufs, la crème fraiche, la moutarde, le sel, le poivre et le parmesan. Battre énergiquement jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Préparer la tarte

  • Préchauffer le four à 180°C. Garnir un moule rectangulaire avec la pâte, piquer le fond avec une fourchette, recouvrir de papier sulfurisé et de billes de cuisson puis placer au four pour blanchir la pâte pendant 10 minutes.
  • Pendant ce temps, découper les blancs de poulet en fines tranches.
  • Verser de l'appareil à quiche à mi hauteur de la pâte. Placer délicatement des tranches de poulet en essayant de les serrer au maximum. Rajouter de l'appareil à quiche si nécessaire jusqu'à 5mm du bord.
  • Mettre au four et faire cuire pendant 30 à 40 minutes. La quiche doit être bien dorée.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!


Je ne suis pas très très très moutarde. J’ai même pour ainsi dire horreur de ça ! Je n’aime pas l’odeur âcre, ni la texture. La moutarde à l’ancienne, ça passe un peu mieux, niveau texture. Mais crue, je ne supporte aucune moutarde, même les meilleures, les plus fines, les plus aromatisées. Non, aucune. Il n’y a que cuite que j’arrive à manger de la moutarde. Allez savoir pourquoi. Et je dois dire que malgré le goût très moutardé de la tarte, j’ai vraiment apprécié. C’était relevé comme il faut, et le mariage avec le poulet est toujours délicieux ! Je retiens donc l’idée de la moutarde dans l’appareil à quiche, pour une prochaine fois…

Et je dois vous avouer un truc. Je n’ai pas cuit mon blanc de poulet moi-même. QUOI ?! Oui, j’ai suivi les conseils de ma maman, et j’ai utilisé des blancs de poulet déjà cuits de Mr Le Gaulois. Je reste toujours un peu dubitative devant le fait d’acheter des aliments que je peux faire moi-même, mais j’avoue que j’ai gagné du temps. Le poulet est tendre, pas gras, et délicatement parfumé. Bon, bien sûr, vous pouvez aussi cuire des blancs de poulets, et même utiliser des restes de poulet rôti ou de blancs de poulet déjà cuits. C’est là tout l’intérêt de la quiche !

 

13 commentaires

Laisser un commentaire