Petits carrot-cakes et glaçage au cream cheese

Taaaadaaaaa !

Après 3 semaines de travail intense, ou presque, j’ai rendu mon mémoire mercredi. Dans les temps. Je ne pensais vraiment pas en être capable, mais c’est fait. Merci à celles et ceux qui ont répondu au(x) questionnaire(s) ! En déposant les deux exemplaires sur le bureau du responsable, j’ai déposé la fin de mes études. Ou presque, j’ai encore la soutenance à passer, et après, c’est vraiment fini. Je rentre « dans la vie active » comme on dit. Non, je ne réalise pas vraiment. Ma vie active étant un stage jusqu’à la mi-juillet, je ne réalise pas encore tout ce qu’entraine « la fin de mes études ». Je pense que j’aurai l’occasion de vous en reparler, au fil des futures recettes qui vont venir s’écrire ici.

Et qui dit mémoire terminé, dit également cuisine retrouvée. Oui, j’ai quand même mangé pendant 3 semaines, mais je vous assure que ce n’était pas vraiment très élaboré… Alors là, j’ai vraiment très envie de rattraper mon retard, surtout en ces temps de noël, où l’on voit passer des tonnes de recettes plus appétissantes les unes que les autres !

Mercredi soir, à l’occasion d’une soirée « un peu noël et un peu adieu aussi », j’ai dompté un classique que je n’avais pas encore réalisé : le carrot-cake. Le gâteau aux carottes, je le connais depuis que je suis petite, parce qu’en Suisse, ils en vendent partout. Mais je n’ai jamais voulu y goûter. Déjà, un gâteau aux légumes, ça ne me disait pas vraiment. En plus, un gâteau orange, ça ne m’attirait pas plus que ça. Et puis, à l’occasion d’un voyage outre-atlantique, j’ai eu l’occasion de goûter une part de « carrot-cake ». Et c’était bon. Depuis, j’ai gardé la chose dans un coin de ma tête. Recroisant régulièrement la chose au gré des blogs, avec des recettes plus ou moins élaborées, avec une liste d’ingrédients changeant à chaque fois. Alors mercredi, j’ai saisi l’occasion. Un carrot-cake, c’est des carottes, et beaucoup d’épices. Et puis, comme mon four a tendance à bouder la cuisson des choses en grande quantité, je me suis dit que des petits muffins, ça le ferai mieux, style « Cupcarrotcake ». Avec un fameux « cream cheese frosting » qui me parait toujours délicieux. Je m’étais juré de ne jamais faire de cupcakes, n’y trouvant pas de réel intérêt mais… là, c’est différent.

Carrot-cake individuel

Carrot-cakes, façon muffins

Des carrot-cakes en version individuelles
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes
Temps total: 1 heure 5 minutes
Type de plat: Goûter
Cuisine: Américaine
Portions: 4 personnes

Ingrédients

Pour les gâteaux

  • 300 g de carottes râpées
  • 125 g de poudre d'amande
  • 125 g de poudre de noisette
  • 60 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 175 g de sucre en poudre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 4 oeufs blancs et jaunes
  • 5 c. à soupe de jus d'orange
  • 1 c. à soupe de purée d'amande
  • 1 c. à soupe de quatre épices
  • 2 c. à café de cannelle
  • 1 c. à café de poivre noir

Pour le glaçage

  • 225 g de fromage frais nature nature, type Philadelphia
  • 75 g de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 c. à café de vanille liquide environ

Instructions

Préparer les carrot-cakes

  • Préchauffer le four à 200°C.
    Râper les carottes.
  • Battre les jaunes d'oeufs avec les sucres (blanc et vanillé) jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.
  • Ajouter le jus d'orange et la purée d'amande. Mélanger.
  • Ajouter les carottes râpées, la poudre d'amande, la poudre de noisette, la farine, la levure et tous les épices. Bien mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène.
  • Battre les blancs en neige bien fermes. Les incorporer doucement à l'aide d'une spatule, en essayant de ne pas les casser.
  • Verser la pâte dans des moules à muffins (préalablement beurrés si nécessaires) et faire cuire pendant 35 mn environ.

Préparer le cream cheese frosting (ou glaçage au fromage)

  • Mettre le fromage dans un bol et le détendre à l'aide d'une fourchette. Ajouter les sucres et la vanille, puis mélanger à nouveau pour obtenir un mélange onctueux.
  • Garnir une poche à douille avec le glaçage, et laisser au frigo pendant 1h minimum.
  • Avant de glacer vos carrot-cakes, attendez qu'ils soient totalement refroidis. Vous pouvez les replacer au frigo après pour que le glaçage re-durcisse.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Bon, niveau goût de carotte, ce n’était pas extrêmement flagrant. Surement la faute aux carottes de supermarché qui sont pleines d’eau. Je recommencerai quand les carottes du jardin de papi seront à nouveau là, ou que la carotte pointera son nez sur les étals des marchés. La noisette rajoute un côté intéressant, mais peut-être trop présent. La prochaine fois, j’essayerai avec uniquement de la poudre d’amande, pour voir la différence…

Mais alors, le glaçage. Bonjour les calories, certes, mais… je sens que je l’ai adopté. Je sens que je vais en mettre partout sur mes prochains muffins, parce qu’il est délicieux. Bien onctueux, bien sucré (avec la petite pointe salée du fromage) et le goût de vanille. Miam.

16 commentaires

  • félicitation pour ta libération;)
    et très joli cupcake … j’ai jamais osé le carot-cake … j’avoue que la carotte dans le gâteau moi …j’ai toujours eu un doute ^^ (mais un de ces quatres je craquerai ^^)

  • Je sent que je vais te la piquer cette jolie recette car avec toute celle que l’on voit passer sur les blog elle me semble la plus élaborer. Bonne continuation :)

  • Sans le glaçage pour moi mais j’adore le carrot cake. Je le fais aussi mais sans poudre de noisette, avec un poil de cardamome parfois.
    Miam !
    Felicitations pour ta  » presque entrée dans la vie active  » … j’avais répondu a ton questionnaire a ce sujet.
    Profite bien de tes vacances et passe de bonnes fetes de fin d’année. Tu sembles les avoir bien méritées toi aussi. Bises gourmandes.

  • Bravo pour ton mémoire, j’espère que ton entrée dans la vie active va se faire de la manière la plus agréable qui soit, surtout par les temps qui courent… En attendant je te souhaite de profiter de cette fin d’année et de nous régaler pendant encore longtemps ! C’est réussi avec ces petits cupcakes qui ont l’air délicieux ! J’ai toujours eu (et j’ai encore) peur du carrot cake, je me demande bien à quoi ça peut ressembler, et je n’ai jamais osé en faire… C’est dommage car j’ai bien envie d’essayer maintenant !!
    Bises, passe un très bon week-end et repose-toi ;)
    Delphine

  • Olala, le carrotcake, un de mes gâteaux favoris je crois ! Je l’ai adopté depuis quelques mois, après l’avoir goûté dans un coffee shop près de chez moi. Un pur moment de plaisir pour les papilles ! Que toutes les personnes dubitatives se laissent tenter !

  • merci pour cette recette de carrot cake!!! j’ai vecu au pays de galles, et j’avais adopté cette gourmandises!! je vais en refaire ce soir en les décorants aux couleurs d’halloween ! merci!!

Laisser un commentaire