Découvrir la pêche à la coquille Saint-Jacques

La coquille Saint-Jacques, reine des tablées festives, des entrées de Noël, des apéritifs de fin d’année… Met fin et prisé à la fin de l’année, la coquille se consomme plus largement d’octobre à mai. Mais savez-vous vraiment distinguer une noix de Saint-Jacques d’une noix de pétoncle ? Savez où et comment se passe la pêche à la Coquille Saint-Jacques ? Je vous emmène avec moi dans le Calvados, à Port-en-Bessin, à la découverte de la coquille Saint-Jacques.

Découvrir la coquille Saint-Jacques

Mi-novembre, j’ai eu l’occasion de fouler à nouveau la terre de Normandie, pour mieux apprendre à connaître la coquille Saint Jacques. Un week end a braver le vent et les éléments, dont je vais vous parler aujourd’hui.

Port-en-Bessin : spot à coquilles !

Le début de notre week-end commence avec la visite de Port-en-Bessin-Huppain, qui accueille ce week end là la 13ème édition du festival Goût du Large, une célébration de la coquille St-Jacques et des produits de la pêche. Ce festival a lieu chaque année au mois de Novembre et est l’un des 6 rendez-vous annuels autour de la coquille Saint-Jacques présent dans le Calvados. C’est un événement de taille : 50 000 personnes assistent aux différentes activités sur ces 2 jours. Nous nous sommes donc mêlé à ce petit monde pour pleinement vivre l’expérience.

Après une visite de l’église du village, nous avons flâner dans les rues et ruelles de Port-en-Bessin jusqu’au port. Les rues se remplissent au fur et à mesure de passants venus assistés aux festivités. Le long du canal reliant la criée à la mer se trouvent de petites échoppes où les femmes des marins font la part belle à la Coquille en cuisine, préparant différentes recettes pour sublimer la coquille : snackée, en tartare et même en burger.. de quoi se régaler !

Une des curiosités de ce village est sa plage, recouverte de coquilles. La mer vient lécher les coquilles au gré des marées, créant de magnifiques motifs.

Le village de Port en Bessin

Le phare de Port-en-BessinLa mer vue de Port-en-Bessin

Filet de pêcheLes goélands de Port-en-BessinPort en Bessin : le port de pêche

 

Les ruelles de Port-en-Bessin
La visite de Port en Bessin

Au détour de quelques ruelles, nous retournons sur la rue principale. Nous découvrons alors une boutique aux allures de caverne d’Ali baba. Le parfait spot à souvenirs pas ringards, la petite adresse parfaite pour faire le plein d’objets décos, de vaisselle soigneusement choisie, de produits régionaux pas ramolos. La sélection est pointue et l’accueil très chaleureux. J’ai failli dévaliser la boutique : J’ai été raisonnable, je n’ai pris que quelques éléments.

La compagnie ordinaire de la mer, Port en bessin

 

 

 

La compagnie ordinaire
de la mer

6, Rue de Bayeux
14520 PORT-EN-BESSIN

Site internet
http://www.compagnie-mer.com/

 

 

Les falaises normandes à Port en BessinLes paysages de Port en BessinA la découverte de la coquille Saint-Jacques

La Coquille Saint Jacques : De la pêche à la criée

Habituellement ouverte uniquement aux professionnels, la criée était exceptionnellement ouverte au public pour ce week-end. L’occasion pour nous d’en apprendre un peu plus sur la pêche à la coquille et le fonctionnement de la criée.

Port-en-Bessin est le premier port de pêche artisanale de Normandie, ayant vu débarquer 8200 tonnes de poissons et coquillages en 2016 ! La pêche étant une activité phare du village, pas étonnant qu’ils la célèbrent avec une fête annuelle !

La coquille Saint-Jacques est le premier produit de pêche du port. Sa pêche est extrêmement réglementée afin de préserver le produit : C’est Sophie, notre guide qui nous a tout expliquer ! La zone autorisant la pêche à la Coquille est subdivisée par « parcelles »: la pêche n’est autorisée sur ces parcelles qu’à une période définie de l’année pour une durée précise, et sous un certain quota (env. 2 T par bateau) pour ne pas épuiser cette précieuse ressource. Une taille minimale est également fixée : les coquilles faisant moins de 11 cm de diamètre sont remises à l’eau. Pour pêcher les coquilles, on utilise des filets appelés « dragues », munis d’anneaux de 9,6 cm de diamètre. D’important contrôle ont lieu sur les bateaux pour ne garder que le bon calibre et remettre à l’eau le calibre intermédiaire.

Pour savourer la vraie bonne coquille Saint-Jacques française, ouvrez bien l’œil et chercher la mention « Pecten Maximus d’Atlantique Nord Est » sur les emballages ! La coquille Saint-Jacques est souvent confondue avec la noix de pétoncle, qui s’avère moins fine à la dégustation.

Après les riches explications de Sophie, nous avons été visitée la criée. A 5€/kg, j’avais une immense envie de repartir avec 5 kilos de coquilles mais le voyage en train plus de 24h plus tard semblaient être risquées…

Bateau à Port-en-BessinPort-en-Bessin : Festival Goût du large

Pêcheur à coquille Saint-Jacques - Port-en-Bessin
Pêche fraîche de Coquille Saint-Jacques

Drague : le filet à coquille Saint-Jacques

Criée de Port-en-Bessin : Coquilles Saint-JacquesLa criée à Port-en-BessinMarché aux huîtres à Port-en-Bessin

 

Où manger à Port-en-Bessin : La Marine

 

Restaurant La Marine : Port en Bessin
Boire du cidre à Port en Bessin
Restaurant La Marine à Port-en-Bessin
La Marine : plat de moules marinières

Nous avons déjeuner à la Marine. L’endroit était parfait pour se remettre de la légère pluie que nous avions ce jour-là et nous revigorer. L’endroit est lumineux, chaleureux et convivial, avec une belle vue sur le port.
Nous avons commencé notre repas avec un verre de cidre, magnifique cidre brut bien frais et fruité comme il faut. Nous avons ensuite opté pour des choix différents, mais la mer était l’invitée d’honneur : matelote de poisson, risotto aux coquilles et moules marinières pour moi.
Je vous conseille de réserver, l’endroit peut facilement être pris d’assaut.

Port-en-Bessin : Restaurant La Marine

 

 

Restaurant
La Marine

5, Quai Letourneur
14520 PORT-EN-BESSIN

Tel : 02 31 21 70 08

Site internet
La Marine

A partir de 25 euros le menu

 

 

Admirer la Normandie au Phare de Ouistreham

Le phare de Ouistreham

 la lanterne du phare de Ouistreham

Point d’orgue de notre séjour, nous avons eu le privilège de pouvoir prendre de la hauteur et d’admirer les paysages normands depuis le phare de Ouistreham après avoir gravi ces 171 marches: d’un côté la mer, battue par le vent ce jour là, faisant le bonheur de kite-surfeur dans la baie. De l’autre côté, nous avons eu un magnifique spectacle d’une dance lumineuse entre le soleil et les nuages orageux. Ce phare de 38 mètres de haut est situé à l’entrée du canal de Caen à la mer et l’estuaire de l’Orne.
C’est le seul phare du Calvados qui est ouvert au public : les visites sont libres les week-ends en été.

La Normandie vu depuis le phare de Ouistreham

 

 

Phare de Ouistreham

14150 OUISTREHAM

Contact :
Office du Tourisme de Ouistraham

Tarif : 3 € / adulte,
1 € 50 / – de 12 ans,
Gratuit / – de 3 ans

 

 

La côte Normande

Je vous parlerai dans un prochain article de la Coquille Saint-Jacques en cuisine.

Merci à Emmanuelle et à l’office du Tourisme du Calvados pour cette visite.

4 commentaires

Laisser un commentaire