Duo de veloutés de légumes racine

J’aime bien l’idée des petites soupes en entrée. Ça évite de s’alourdir dès le début du repas, et ça a l’avantage de faire consommer un peu de légumes aussi… Pour cette idée d’entrée, j’ai voulu un duo de soupes onctueuses, veloutées, savoureuses mais pas trop rassasiantes pour autant : après une entrée dans un repas de fête, on a bien souvent un beau plat et un beau dessert qui nous attendent, autant alléger tout ça !!

Niveau légumes, j’ai volontairement choisi des légumes qui font des veloutés très clairs : le topinambour et l’ail, le panais et la carotte jaune. Leur texture permet également d’avoir de beaux veloutés !! Les portions sont adaptées pour un entrée, à adapter si vous optez pour ces soupes en plat !

Duo de velouté de légume racine

 

Duo de velouté de légume racine

Duo de veloutés de légumes racine

Un duo de veloutés pour commencer un repas de fête sur une note légère
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Temps total: 1 heure 10 minutes
Type de plat: Soupe
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingredients

Velouté de topinambours et ail fumé

  • 500 g de topinambours
  • 3 gousses d’ ail fumé, c’est encore mieux
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 1 noisette de beurre
  • sel
  • poivre
  • 1 c. à soupe de jus de citron fraîchement pressé

Velouté de panais et carottes jaunes

  • 1 échalote
  • 3 panais
  • 2 carottes jaunes
  • 1 c. à soupe d' huile d’olive
  • 15 cl de crème liquide
  • sel
  • poivre
  • 4 tranches de magret de canard séché

Instructions

Velouté de topinambours et ail fumé

  • Éplucher les topinambours et l’ail. Tailler les topinambours en morceaux et écraser l’ail.
    Dans une casserole, faire suer l'ail pendant 5 min sans coloration.
  • Pendant ce temps, éplucher les topinambours. Une fois que vous avez épluché les topinambours, les couper grossièrement et les mettre dans un grand récipient rempli d’eau citronnée afin d’éviter que les topinambours ne noircissent. Une fois que tous les topinambours sont prêts, les mettre dans la casserole et couvrir d’eau à hauteur. Ajouter quelques gouttes de jus de citron.
  • Cuire à petits bouillons et à couvert pendant 30 min. Une pointe de couteau doit facilement passer à travers les morceaux de topinambours.
  • Passer au blender en ajoutant la crème liquide, le sel et le poivre.

Velouté de panais et carottes jaunes

  • Éplucher les panais et les carottes. Détailler en petits morceaux. Faire chauffer l’huile d’olive dans une casserole et ajouter l’échalote ciselée. Faire fondre à feu doux pendant 5 mn.
  • Ajouter les morceaux de panais et de carottes. Couvrir d’eau à hauteur. Cuire à petits bouillons et à couvert pendant 25 min. Une pointe de couteau doit facilement passer à travers les morceaux de légumes.
  • Passer au blender en ajoutant la crème liquide, le sel et le poivre.
  • Pendant la cuisson, faire sécher les tranches de magret de canard au four. Écraser à l’aide d’une fourchette pour les réduire en miette.
  • Servir la soupe en disposant quelques miettes de canard séché sur le dessus.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

velouté de légumes racine

8 commentaires

  • Bonjour,

    Deux recettes qui me donnent bien envie… Par contre 500kg de topi c’est peut-être beaucoup pour 3 gousses d’ail non ? ;o)

  • Topinambours et aïl, quelle belle combinaison de saveurs !
    Quelques commentaires sur des points précis :
    1. C’est toujours très pratique de servir de petites soupes en entrée dans des jolies petites tasses sans anses : je le fais régulièrement pour des repas entre amis quand je veux faire goûter mes veloutés à des gens qui n’en prendraient pas de grands bols pour autant !
    2. 3 gousses d’aïl pour 500 g de topinambours c’est bien, l’aïl n’est pas juste là pour parfumer, c’est vraiment un élément important de la recette, qui donne du caractère car les topinambours ont un goût doux et subtil, mais tout seuls pour une soupe ou purée c’est moins attirant je trouve.
    3. Je n’ai peut-être pas mixé assez cette fois, mais j’ai trouvé que ce n’était pas très liquide : j’étais entre la soupe et la purée. Du coup j’ai appliqué mon point 4 !
    4. À la place du magret, on peut mettre n’importe quelle petite garniture sur la surface : lard (voire des oeufs brouillés parfumés par exemple ?)… Pour moi ça a été un reste de purée de pommes de terre façonnée en quenelles (petites, avec des cuillères à café) et revenues à la poêle.
    Merci encore, j’en ferai très vite d’autres combinaisons avec plaisir.

  • Pour le persil racine la saison est fini en France, par contre la saison recommence rapidement je dirai vers la mi-août.Le maraîcher

Laisser un commentaire