Gratin de ravioles de Romans

Une petite interlude salée parmi toutes les recettes sucrées qui s’annoncent sur le blog. Les températures ayant décidé de jouer au yoyo (je monte à 30°c, je redescend à 15°c…), un peu de chaleur et un bon plat bien revigorant font toujours plaisir… surtout quand il y a du fromage !

Comme la saison ne se prête pas trop aux raclettes et aux fondues (encore que), mon instinct raviolesque a refait surface. Étant une rhône-alpine pure souche, je ne pouvais pas passer à côté d’une bonne raviole de Romans après 5 mois de privation de petits chaussons de pâte fourrés à ce-que-l’on-veut-dedans.

Et comme il ne faut pas abuser quand même, on n’est pas en plein hiver non plus, le bouillon de ravioles (comme ici) me semblait un peu extrême, alors j’ai opté pour le délicieux gratin de ravioles, celui qui font dans la bouche et qui fait des fils sous la fourchette.

Gratin de ravioles de Romans

Gratin de ravioles de Romans

Le délicieux gratin réconfortant aux ravioles et au jambon
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 35 minutes
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingredients

  • 8 plaques de ravioles de Romans
  • 50 cl de crème liquide
  • 300 g d' allumettes de lardon précuites à l'avance
  • 4 tranches de jambon
  • 200 g d' emmental râpé

Instructions

  • Préchauffer le four à 180°C et beurrer légèrement un moule à gratin.
    Déposer de la crème liquide dans le fond et répartir pour que cela prenne toute la surface.
  • Superposer ensuite une plaque de ravioles, de la crème, une tranche de jambon.
  • Recommencer la superposition jusqu'à finir les plaques de ravioles en mettant les lardons dans la couche du milieu (à la place du jambon).
    Remettre un peu de crème liquide sur le dessus et répartir le fromage râpé.
  • Enfourner et cuire pendant 20mn.

Notes

Attention à ce que le fromage ne tombe pas en huile.

Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

 

L’article de vendredi risque d’être posté en décaler. Demain, je me met en route pour Reims pour deux semaines de cours (oui oui) et je m’arrête à Paris pour 2 jours (de jeudi à samedi). Je ne sais pas encore si j’aurai le temps de poster vendredi, mais au pire, ce sera un poste nocturne ;-)

3 commentaires

Laisser un commentaire