Cocktail express menthe/citron

Certes, je vous parle de San Pellegrino dans cet article, mais pas de leur eau.. « classique ». Je vais vous parler d’une découverte que j’ai fait il y a quelques semaines : leur collection « fruit ».

Boisson citron et menthe San Pellegrino

Je n’avais jamais vu ces canettes auparavant, fréquentant très peu le rayon « eau » de mon supermarché, ni même le rayon soda. J’ai eu la chance de pouvoir les découvrir lors d’une soirée très « dolce vita ». Encore une eau aux fruits ? Non. Enfin oui, aux fruits. Avec du vrai fruit dedans ! Et c’est ça que j’ai adoré dans cette boisson ! Du vrai jus de fruit (à base de concentré) mélangé à l’eau. J’ai pu découvrir les différentes saveurs gourmandes et rafraîchissantes… mais j’ai eu un vrai coup de coeur pour leur nouveau « limone e menta », comprendre citron et menthe en italien dans le texte. Mais vous l’aviez compris. J’adore l’association de ces saveurs, comme le témoigne mon « eau mojito » que j’adore faire l’été…

Je n’ai pas résisté à cette saveur rafraîchissante, certes sucrée, mais doucement sucré. Le sucre est présent mais la boisson reste rafraîchissante ! Il y a une juste dose de sucre qui vient doucement contrebalancé la note acide du citron… un vrai délice ! Et après quelques gorgées, j’ai eu une envie… et si je mélangeais du rhum à cette boisson, pour un cocktail improvisé lorsque le citron et la menthe ont déserté ma maison… Je l’aurai bien appelé « Mojino » pour l’occasion, la version « San Pellegrino du Mojito » !

Boisson Citron et Menthe - Mojino

Mojino menthe et citron

Mojino - Mojito limone e menta San Pellegrino

Une boisson rafraichissante et ultra rapide à réaliser
Temps de préparation: 10 minutes
Temps total: 10 minutes
Type de plat: Boissons
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 4 cannettes de San Pellegrino limone e menta
  • 20 cl de rhum blanc le plus aromatique possible
  • quelques glaçons
  • quelques feuilles de menthe et tranches de citron

Instructions

  • Dans 2 verres, mélanger la menthe, les tranches de citron et les glaçons.
    Arroser avec le rhum.
  • Remplir avec la San Pellegrino limone e menta, et déguster bien frais !

Notes

Vous pouvez également déguster cette boisson sans rhum, le citron et la menthe vont renforcer les parfums de la boisson.

Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

Boisson limone e menta de San Pellegrino

Gros coup de coeur aussi pour la version « pamplemousse » ou encore « orange sanguine »… Sucré, certes, mais bien plus agréable qu’un soda à mes yeux !

Boisson Menthe et Citron

Et vous, connaissiez-vous cette boisson ?

24 commentaires

  • Coucou,
    Je participe avec GRAND plaisir !
    Quelle magnifique idée !
    Mon souvenir le plus mémorable est dans un super restaurant « Le Pouilly » à Pouilly le fort : Une crème de maîs avec de gros morceaux de lard poêlé et un oeuf mollet… La perfection ! Le tout dégusté en terrasse ! Un pur bonheur !
    Au plaisir de te lire
    Julie-Anne

  • Je participe avec plaisir. Mon meilleur souvenir c’était un soir de février dans les montagnes kabyles ou une de mes tantes nous a régalée avec des crêpes kabyles cuite au feu de bois. Il faisait froid, nos coeurs etait tristes ça nous a réchauffé le cœur :-)

  • Ohlala, mon amoureux et moi on a une partie de notre histoire liée à la grande roue, ce serait juste magique d’y déguster un repas de chef !
    Espérons que ce souvenir me fera gagner ce moment romantique : pour moi, rien ne bat l’odeur de la macaronade de ma grand-mère. C’est une spécialité d’origine italienne rebaptisée dans ma ville natale de Sète, un plat tout simple à base de pâtes, de sauce et de viande. Mais jamais je n’ai atteint le goût de sa sauce tomate !

  • Bonjour!
    Merci pour le concours ça a l’air tellement génial !

    Mon souvenir c’est quand je suis allée en Sicile avec 7 copines et qu’on a réussi à échanger une bouteille d’eau contre 8 glaces chez un glacier sicilien, ce fût la meilleure glace parfum stracciatella de ma vie !

  • Salut Tiphaine,
    Chez moi rien d’unique quand on parle de gustatif car toutes mes expériences sont extraordinaires et je prend un réel plaisir à manger … c’est aussi pour ça que je cours autant !!!!!!
    Si il fallait en quand même en citer un je dirais manger du cabécou sur le marché de Cahors en sortant de la boulangerie des halles avec une baguette croustilot en compagnie de l’amour de ma vie un jour d’été 1995 !!
    Des bises et bonne chance à tous.

  • Je participe aussi !
    Comme ça, souvenir gustatif, ça me fait penser à cette fois où j’ai mangé une chute de saumon cru.
    Pour la petite histoire, je suis quelqu’un qui n’aimait rien, enfant et adolescente difficile, qui tolère la viande, les pâtes, la purée, et les petits pois, mais qui déteste le poisson, les fruits de mer, les haricots verts, et le fromage qui sent un peu trop fort. Un ami avait proposé une soirée sushis maison, et on viendrait filer un coup de patte pour aider. J’accepte, car je suis qu’il y a des nems aussi au programme.
    Il s’avère que je ne suis pas mauvaise dans le roulé de maki (la chance du débutant, jamais reproduit depuis), donc je me charge des makis saumon avocat. Et une chute de saumon, là. Ho, ça ne me tuera pas d’y goûter.
    Et c’était bon.
    Moi qui bavais sur les sushis toujours appétissants, voilà que j’allais enfin y avoir droit. Et depuis, mon goût s’est développé, moi qui détestais les restaurants car j’y prenais toujours la pièce de viande sauce au poivre, en désespoir de cause, j’ai appris à y découvrir des saveurs que je n’aimais pas, préparées autrement, des textures, des alliances de produits, etc.
    Maintenant, je prends vraiment du plaisir à manger, à cuisiner, à aller au restaurant.
    Pour une chute de saumon cru.

  • Je participe ! Malgré ma propension au vertige, tu m’as carrément donné envie :D
    Un des souvenirs gustatifs qui m’a le plus marqué, c’était mon vrai premier burger au Etats-Unis il y a quelques années. Tellement différent d’un mcdo ! C’était une grande découverte et c’était super bon :p

  • Je participe avec plaisir avec le souvenir des lahmacun – genre de pizza turque – préparés par ma grand -mere entourée de mes tantes pendant plusieurs heures de cuisine! Souvent imitée jamais égalée!

  • Mon plus grand souvenir ? Sans hésiter chez Arnaud Lallement à Reims où il n’avait que deux étoiles mais j’y avais dîné en cuisine…

    Et notamment une tartelette aux fraises sur laquelle un coulis de fraise venait faire fondre une barbe à papa… Aussi bon que magique à voir !

  • Volontiers ! je garde un grand souvenir de calamars à la plancha mangés à Cadaquès, il y a assez longtemps. Grillés à la perfection, un régal. Cette cuisson n’était alors pas connue en France… Merci pour le concours !

  • Un excellent souvenir gustatif ?
    Ginza Onodera. Un japonais exceptionnel à Paris, rue du Louvre. Le chef japonais fait la cuisine sous nos yeux, les produits sont frais, plus que frais, et chaque plat est succulent. On mange pendant plus de deux heures des spécialités nipponnes,

    je recommande !

  • Whaou quel chouette cadeau tiphaine tu nous fait ! Je rêverais d’offrir ce joli repas à mon chéri, histoire de faire une pause a deux pendant le rush d’avant mariage ! Ahh de souvenirs gustatifs j’en ai des tonnes, mais celui que je préfère Cest sans doute les gnocchis de ma grand mère .. Hum rien que d’en parler j’ai faim

  • Bonjour et merci pour cette recette, j’ai justement une envie virulente de Mojito ! Parlant de souvenir gustatif, j’ai failli vous raconter mon enfance et la cuisine de ma maman mais il y aurait trop de recettes, de gouts. Alors je vais parler de ma première explosion de saveur dans un Grand Restaurant, chez un chef qui est parti hélas en même temps que ma maman, qui m’a fait comprendre ce qu’étais Grande Cuisine. Chez Bernard Loiseau, il y a 20 ans et cette saveur c’était son jus de persil. Tout le repas, ingrédient par ingrédient, est gravé dans ma mémoire. Le jus de persil est le plus symbolique car c’était la première fois que je goutais un jus pas gras et bourré de saveur. Je rêve d’ailleurs de retourner dans son restaurant que son chef en second et l’épouse de Mr Loiseau ont maintenu au meilleur niveau, et surtout au meilleur prix pour que tout le monde puisse gouter cette exceptionnelle cuisine.
    Je vous envoie mes plus chaleureuses pensées.

  • Je participe avec plaisir! Un super souvenir au restaurant le Quizième de Cyril Lignac, une féerie pour les papilles! Un très bon souvenir pour mon anniversaire en très bonne compagnie!! ;-) Merci pour ce concours!

  • Bonjour,

    Ahhhh difficile, rien ne me vient à l’esprit comme ça, mais si je creuse un peu, j’ai le souvenir d’un couscous/semoule avec du sucre et des amandes que j’ai déguste aux fiançailles de mon cousin il y a maintenant plus de 6 ans! J’etais réticence à l’idee de goûter, mais c’etait un délice! Je n’ai jamais plus eu l’occasion de remanger ce « plat » et j’avoue que j’en suis bien triste.
    J’espere que ce souvenir me permettra de gagner, mais dans tous les cas, bonne chance à tous :)

  • Joli et super tentant Tiphaine , alors je partage , et je ne le fais pas exprès , c’est un souvenir de Bouillon de Homard.
    Ce liquide coloré , ambré qui arrive à notre table , quelle déception car après tout , c’est notre diner de voyage de noce,; 1ère cuillère , et là , vrai extase! Le tout signé Michel Gérard, les Près d’Eugénie

  • Coucou !
    Il a l’air tout sympa ton petit cocktail ! Et un repas étoilé, oh oui je dis ouiiii !
    Alors… Le repas qui m’a fait rêver…
    C’est sans hésiter mon dîner à la Tour d’Argent.
    Mon oncle nous y a amené…
    Pour la petite histoire, j’étais très malade à l’époque (anorexie…)
    Eh ben tout était tellement bon, j’ai tout mangé! Franchement comment refuser un repas pareil? La salade de pomme de terre aux truffes avec des morceaux de champignon énooooormes, et puis cette biche si fondante en plat… Mon dieu, je veux y retourner… T__T
    Merci en tout cas pour cette très jolie opportunité!
    Bisous!

  • Hello,
    Alors pour ma part si je devais n’en citée qu’un ca serait une tomate mangée en haut d’un sommet dans les Alpes C’était la première fois que j’avais accompli une ascension, et pour l’asmathique que je suis c’est un exploit. Alors savourer une tomate bien juteuse après un tel effort il n’y a pas de mots! Une vue paradisiaque sur les sommets aux alentours, une sensation d’être seuls au monde (bon okaie 2 au monde) et juste à se concentrer sur ce qu’on ressent en croquant dans la chair. Je recommande

  • Bonsoir et merci pour ce concours !
    Mon meilleurs souvenir gustatif c’est lors d’un dessert avec ma cherie…
    une merveilleuse mousse au chocolat :)

  • Bonjour et merci pour ce très joli concours!

    Le cocktail va de pair avec la météo en ce moment, bien rafraîchissant… Miam!

    Des souvenirs gustatifs, étant très gourmande, j’en ai beaucoup, mais j’ai été marquée par la cuisine de William Ledeuil chez Ze Kitchen Galerie. Je n’y suis allée qu’une fois (ce n’est pas donné) mais je rêve d’y retourner. C’est la première fois que j’ai mangé des coques, on aurait dit des petits oeufs de caille, et c’était très subtilement épicé, avec une sauce mousseuse et de jolies fleurs.

    C »est très original d’organiser un dîner dans la Grande Roue, très romantique!

    Bonne journée et merci :)

  • Bonjour et merci pour ce chouette concours !
    Pour ma part, ce sont les sorbets coco maison réalisés sur les bords de la plage en Guadeloupe quand nous y habitions avec mes parents. Je rêve de pouvoir un jour retourner là-bas rien que pour pouvoir en redéguster une et partager ce petit moment de bonheur avec mon mari. Un souvenir de 25 ans déjà…
    Je croise les doigts en tout cas pour ce magnifique moment sur la grande roue !

  • Je participe avec plaisir!

    Mon meilleur souvenir c’est les escargots que ma mamie espagnole préparait quand j’étais une gamine!
    Cette odeur dans notre maison de campagne.
    Ça me manque tellement….

    Merci pour le concours

  • Ouahouh le concours de malade !!
    Moi j’ai un souvenir impérissable d’un risotto au parmesan que j’avais déguste dans un restaurant en Italie. Et depuis je n’en ai jamais goûté de meilleur !

  • Je participe :)!
    Mon souvenir gustativement extra un menu extraordinaire en Pologne à Cracovie dans l’ancien quartier juif, menu local et simple (choux, viande crue, pomme de terres) et bière à volonté mémorable !
    Bien à tous

Laisser un commentaire