A la découverte du Vin Jaune : Percée du vin Jaune 2015

PerceeVinJaune6

Mieux vaut tard que jamais… L’année dernière, j’ai eu la chance (et le privilège ?) d’assister à la Percée du Vin Jaune. J’ai un peu (beaucoup !) trainé à l’écriture de l’article suite à ce week-end, et j’ai fini par me dire qu’au final, c’était certainement mieux d’en parler à l’arrivée de la nouvelle percée, c’est à dire un an plus tard… La Percée a lieu chaque année à la même époque : le premier week-end de février. Il se peut que parfois, cela soit le dernier week-end de janvier.. mais c’est plutôt rare. L’année dernière, c’est les 31 et 1 février, la percée 2016 c’est le 6 et 7 février.

La Percée du Vin Jaune est un événement bien connu des jurassiens, mais plutôt méconnu dans le reste de la France… A l’image du vin qu’elle met à l’honneur. Pour comprendre la percée du vin jaune, il faut déjà comprendre le vin jaune…  Petit tour dans le monde de ce vin mystérieux.

PerceeVinJaune2

Qu’est-ce que le vin jaune ?

Pour faire simple, le vin jaune est un vin blanc de grande garde issu d’un cépage spécifique appelé Savagnin. Ce vin sec est une spécialité du jura, à la couleur jaune très soutenu, d’où son nom. En bouche, il a des parfums amples de fruits secs (amande, noisette et noix), pain grillé, miel, vanille ou encore muscade (tirant parfois jusqu’au pain d’épice). Ce vin est un élément à part entière de la gastronomie franc-comtoise, étant utilisé dans de nombreuses préparations.
De par la taille du vignoble, et par le caractère mystérieux de ce vin (j’y reviens), le vin jaune est un vin que l’on pourrait caractérisé de « rare ». Quelques AOC village existe pour ce vin : Château-Chalon, qui est considéré comme le grand cru des vins jaunes. On retrouve également les AOC Arbois et Arbois-Pupillin vin jaune, Côtes-du-jura vin jaune et l’Étoile Vin jaune.
Et pour terminer les présentations, le vin jaune est atypique par la taille de son contenant, le clavelin, qui est la seule « bouteille » autorisée pour la commercialisation du vin jaune. Sa contenance est de 62cl, et sa forme vraiment typique.

PerceeVinJaune3

Qu’est ce qui fait du vin jaune un vin exceptionnel ?

Le vin jaune est un vin qui demande du temps : une fois la fermentation achevée, le vin doit être conservé au minimum 6 ans et 3 mois dans des fûts de chênes sans soutirage ni ouillage. Durant son vieillissement en fût, un voile de levures va se développer en surface et va préserver le vin de l’oxydation en le privant de contact avec l’air ambiant. Ce sont ces levures qui permettent au vin jaune d’obtenir mystérieusement ses caractéristiques organoleptiques si complexes… bref, d’être le vin jaune. Si cette réaction ne se fait pas, le vin sera un « simple » savagnin…

PerceeVinJaune5

Mais la Percée du vin jaune, c’est quoi ?

Comme je vous le dis plus haut, le vin doit rester au minimum 6 ans et 3 mois en fût… Ce qui fait un bon bout de temps. La « Percée » est donc le moment où l’on perce le tonneau pour goûter le vin pour la première fois, avant sa mise en bouteille. Du moins, historiquement. Car il y a quelques dizaines voire centaines d’années, la technologie n’étant pas passé par là, impossible de savoir la qualité du vin jaune avant l’ouverture. Cette percée était donc un moment de vérité, savoir quelle serait la qualité du vin (et donc la qualité de vin de l’année à venir…). C’était donc un grand événement.

Il en est resté la tradition, la célébration, le décorum.. même si aujourd’hui, le vin est en bouteille avant la Percée ;-)

La Percée est donc un événement typique du folklore jurassien, mais également la possibilité de goûter (et d’acheter) un des meilleurs vins du monde… Je vous laisse avec quelques photos de la Percée 2015, et vous invite à Lons-le-Saunier cette année, où se tient la 20ème Percée du Vin jaune !

PerceeVinJaune4 Percée du vin jaune PerceeVinJaune12 PerceeVinJaune11 PerceeVinJaune10 PerceeVinJaune9 PerceeVinJaune8 PerceeVinJaune7

Bon, et de vous à moi, c’est un peu mon vin préféré… pour boire et cuisiner en poulet au vin jaune !

5 commentaires

  • J’ai découvert ce vin et le cépage Savagnin en arrivant dans la région, et c’est un vin qu’on doit apprendre à apprécier car très particulier aux palais non habitués.
    Et pour compléter ton article, il faut savoir que la différence entre la bouteille de 75cl traditionnelle et celle de vin jaune de 62cl correspond initialement à la « part des anges », cette part du vin qui s’évapore au fil des années de maturation !

  • Ah qu’il est bon de tomber sur un article de (très joli) blog mettant en avant notre (exceptionnel) vin jaune !
    Signé : une jurassienne conquise par vos articles appétissants…

Laisser un commentaire