Nanashi, la cantine japonaise à Paris

 

Cela faisait longtemps que je voulais tester Nanashi, adresse conseillée plusieurs fois par différentes personnes. J’ai donc saisi la bonne occasion du déjeuner entre copines pour m’y aventurer enfin ! De dehors, Nanashi ne paye pas de mine. Si on passe vite devant la vitrine, on pourrait presque croire à une énième adresse de restauration à emporter, du type pizza-kebab-glace et autres choses en vogue.

Alors, on pousse la porte de Nanashi. Là encore, cela ne paye pas de mine. Nanashi a des allures de cantines au mobilier dépareillé et au look un peu grunge. On se croirait dans un loft d’artistes, avec de grands espaces, des couleurs, un ambiance un peu particulière, et même un petit marché au fond à droite. Le premier ressenti ? On s’y sent bien !

On s’avance et on prend place. L’espace est bruyant tout en restant sympa, pas de quoi dégainer le cachet contre le mal de crâne à la sortie. On prend la carte, tout à l’air divin. Un rapide coup d’oeil aux plats sur les tables et aux assiettes qui passent… Cela ne va pas être simple de choisir !!!

On se décide enfin… Un bento, celui « avec la viande » parce qu’il y a aussi un oeuf poché. Et qu’on aime bien les oeufs pochés. On prend également un onigiri et un jus… et on se laissera peut-être tenter par un dessert…

Verdict ?

Les mots me manquent. Tout est bon, frais, un savoureux mélange de saveurs, une mixité des genres, des plats aux saveurs légèrement japonisantes. On se laisse transporter et subjuguer. Oui, il faut le dire : C’est bon !

Au menu du Bento ce jour là ?

Un peu de bœuf haché (délicieusement préparé), un oeuf poché accompagné d’une crème infusée au yuzu et de petites pommes de terre à l’eau, le tout sur un lit de quinoa.
Avec ceci ? Un mélange des « salades du jour » : Carottes râpées joliment assaisonnées, petite salade de roquette et salade de choux, tomates et betteraves. C’est frais, justement assaisonné et très savoureux !

Les quantités sont consistantes, un bento est amplement suffisant pour un repas bien équilibré.

Mais comme nous sommes des gourmandes, nous en avons rajouté. Nous avons accompagné notre repas d’un jus de pomme, carotte et gingembre : à tomber ! J’ai rarement bu un jus avec un tel goût de gingembre sans que cela devienne « trop ». Le juste milieu était respecté. Divin.

Nous avons également pris un onigiri. J’aime bien les onigiri, il y a toujours la surprise de ce qui se cache à l’intérieur… Ce jour là, c’était du saumon cuit et légèrement grillé. Le tout n’était pas trop sec malgré tout…

Enfin, un petit dessert… Délicieux !  J’ai apprécié le cheesecake sans cuisson, extrêmement aérien ! Une vrai réussite. Le « baked cheesecake » de mon acolyte était également une réussite… Vous pouvez donc foncer sur les desserts les yeux fermés, ça aussi, ils le font bien !

En bref, une cuisine savoureuse et équilibrée, des associations de goûts intéressantes et une ambiance agréable : Nanashi a tout d’une cantine sympathique, pour un déjeuner entre copines, en amoureux ou même un déjeuner d’affaire « à la cool ». Je recommande fortement !

Nanashi
31, rue de Paradis 75010 Paris
Tel : 01 40 22 05 55
http://www.nanashi.fr/
Page FB : Nanashi – Le bento parisien

Formule bento – 16€

8 commentaires

  • Super depuis le temps que je veux tester aussi! Par contre il me semblait qu’ils faisaient le coin en face de Tartes Kluger, non? sur ta première photo, on dirait pas! :p Je me trompe peut être!
    En tous cas, chouette article.. as usual!

    • Il y a plusieurs adresses ;-) (Et Tartes Kluger a déménagé ^^) :

      Les adresses :

      57 rue Charlot, 75003 Paris
      T 09 60 00 25 59
      du lundi au samedi: 12h – minuit
      dimanche: 12h – 18h

      31 rue de Paradis, 75010 Paris
      T 01 40 22 05 55
      du lundi au samedi: 12h – minuit
      dimanche: 12h – 18h

      Bonpoint,
      6 rue de Tournon, 75006 Paris
      T 01 43 26 14 06
      du mardi au samedi: 10h – 19h

  • Je suis pas aussi subjuguée que toi pour cette enseigne. Après je n’ai pas testé la même adressent cela joue peut être.
    J’ai pourtant adoré le chirashi là bas, le saumon était vraiment bon. Mais tote le reste, j’ai trouvé le plat un peu mitigé (cheesecake trop crémeux et vraiment lourd (je sais c’est un cheesecake^^) ou le poulet un poil sec), bon mais n’atteignant pas des hauts sommets non plus. Et je râlerai même sur es prix, un peu cher surtout pour un midi où l’on trouve des formules facilement moins chères. Bref adresse sympa je ne dis pas non mais de mon point de vue ce n’est pas l’incontournable comme on le lit sur le net.

    • Je n’ai pas testé un midi de semaine, j’y allais dans l’optique « comme un brunch », les prix ne m’ont donc pas rebuté… J’avoue ne pas savoir ce que vaut celui du haut-marais… et je n’irai pas jusqu’à dire que c’est « incontournable », mais juste que c’est « à faire au moins une fois »… La carte étant changeante, il y a peut-être des jours sans et des jours avec… ^^

Laisser un commentaire