A la découverte du Muscadet, vins de Nantes

A l’heure où les huitres et autres fruits de mer vont s’inviter à table, le Muscadet vient à l’esprit de certains… Mais connaissez-vous vraiment le Muscadet ?

Au début Juillet, je suis partie faire connaissance avec le Muscadet, le vin de Nantes. J’y ai découvert de magnifiques paysages, un magnifique soleil et de magnifiques bouteilles… Je vous raconte tout ça aujourd’hui !

Découvrir le Muscadet : Vins de NantesOù est produit le Muscadet ?

Qu’est ce que le Muscadet ?

Le vignoble du Muscadet fait partie des vignobles de la Vallée de la Loire. La plus grande partie du vignoble est en Loire-Atlantique, d’où son appellation « vin de Nantes ». Le vignoble déborde un peu en Vendée et en Maine-et-Loire.

Le Muscadet est issu d’un seul cépage : le melon (ou Melon de Bourgogne). Cépage d’origine Bourguignonne, sa culture y est aujourd’hui très faible. Je vous passe les différents autres noms du Melon tel que le gamay blanc ou la roussette basse, sinon on n’a pas fini de ne pas se comprendre… Aujourd’hui, c’est environ 500 vignerons qui travaillent le Muscadet.

Il existe plusieurs appellations en Muscadet :Le Muscadet-Sèvre-et-Maine, le Muscadet-Côtes-de-Grandlieu, le Muscadet-Coteaux-de-la-loire.

Vignes du vin Muscadet

Vignes de Melon de Bourgogne, cépage du Muscadet

Pendant longtemps, le Muscadet a souffert de son image : un vin de moindre qualité, très abordable, cantonné à l’image de verre de bistrot, ou de vin blanc à déguster avec des fruits de mer, et puis c’est tout.

Pour comprendre, il faut revenir dans les années 1980, au moment où le Muscadet a fait sa renommée. A l’époque, c’était avant tout une appellation de vin de négoce. Les producteurs produisaient et vinifiaient, les maisons de négoce vendaient. En découlait un vin au profil très classique, sans typicité, sans travail de vignerons, sans importance accordée au sol, au terroir…

Vignes de Muscadet

Depuis quelques années, le Muscadet redore son image, grâce au travail de vignerons soucieux de la qualité et non de la quantité. Des associations de vignerons travaillent sur les crus, sur la façon de vinifier, sur le temps passé sur Lie etc… le style du vin se modifie, on passe d’un profil très frais, sur l’agrume, à des notes de fruits plus confits

Le travail de revalorisation du Muscadet est également l’apanage de François, notre guide pour le week end et responsable de la communication de l’AOC Muscadet. Nous avons pu nous rendre au Château de la Frémoire, appartenant à la filière viti-vinicole depuis la fin de année 80. Le parc a été ouvert pour la première fois au public à l’occasion du Voyage à Nantes. C’est un endroit très agréable, où un bar à muscadet éphémère a été installé pour l’occasion, permettant ainsi de pique-niquer dans l’herbe tout en dégustant fruits de mer et muscadet. Cela m’a une fois de plus donner envie d’aller vivre dans la région…

Château de la Frémoire : Siège de l'AOC Muscadet

A la découverte de vignerons du Muscadet

Muscadet : domaine du Haubourg

Lors de ce séjour, nous avons eu le plaisir d’être accueilli au Domaine du Haut Bourg à Bouaye, par les frères Choblet, gérant aujourd’hui l’exploitation familiale vieille de 4 générations.

La cave se trouve au milieu du bourg et les vignes tout autour. Ils travaillent plusieurs vins : rouge, blanc et même bulle. Les cuves sont enterrées en céramique, en faïence et en verre. Il n’y a pas de cuve en inox ni béton ou de fut.

Lors d’un déjeuner à la cave, nous avons eu l’occasion de goûter à l’hospitalité locale mais également certaines de leurs bouteilles. Nous avons eu l’occasion de déguster de magnifiques Muscadet dont leurs cuvées Origine en quasi verticale de 2001 à 2005…

Domaine du Haut Bourg
11 Rue de Nantes
44830 Bouaye

Cuve enterrée pour Muscadet
Bouteilles de Muscadet
Domaine du Hautbourg : Vins de Nantes

Qu’est ce que le Muscadet sur Lie ?

Lors de notre visite, nous avons pu en savoir plus sur la dénomination « Muscadet sur lie » . La « lie » désigne la bactérie qui a fait son travail et qui tombe au fond de la cuve. Le vin est laissé sur cette couche de « levure morte » et lui amène aromatique et volume. Voici un souvenir d’une merveilleuse bouteille de Muscadet sur lie dégustée un peu plus tôt dans l’année « Domaine Le Fay d’Homme 2000 ».

Muscadet dans un sceau à vin

Qu’est ce que le Gros Plant ?

 

Domaine du Sillon Cotier

 

La suite de notre périple nous a mené du côté de Moutiers-en-retz dans les vignes du Domaine du Sillon Côtier. Nous avons pu découvrir un autre trésor qui regagne ces lettres de noblesse : le Gros Plant issu du cépage folle blanche, un cépage pendant longtemps perçu comme trop acide, donnant des vins pâles et sans douceur… Il s’agit d’une autre appellation de la région, appeler intégralement « Gros plant du pays nantais ».

 

Domaine du Sillon Cotier
1 ter, chemin de Trèlebourg
44760 Les Moutiers-en-Retz

Verre de Muscadet - Anne de Bretagne

Le Muscadet en cuisine : Que manger avec un muscadet ?

Le Muscadet a souvent été assimilé à la cuisine… comme ingrédient ! « Un vin parfait pour la cuisson des moules ». Ce n’est pas faux, mais il peut aller bien au delà !

L’accord classique : Muscadet et fruits de mer

Lorsque l’on cuisine, il y a des repères simples. Bien souvent, les produits issus d’un même terroir se marient bien. L’océan bat les terres de Muscadet, par sa présence plus ou moins proches, par ses vents chargés d’embruns… Les notes fraîches d’agrume et cette tension qui caractérisent les vins de Muscadet font de lui le parfait allier des poissons et autres crustacés. Rillettes de poissons maison, douzaine d’huitre, bulots.

Accord Muscadet : Rillettes de poisson
Accord Muscadet : Pique-nique poisson

Accords Muscadet : Les crustacés, huitre et langoustines

Le Muscadet en Gastronomie

Lors de ce séjour, nous avons eu le plaisir d’être accueilli par Mathieu Guibert et son équipe dans le merveilleux hôtel Anne de Bretagne, à Pornic. Lors du dîner, nous avons pu déguster de merveilleux muscadet, s’associant merveilleusement avec la cuisine doublement étoilée du chef. Ce diner a été accompagné de flacons de millésimes plus ou moins jeunes, sur différents crus de l’AOC, afin de mettre en lumière la cuisine du chef, portée sur l’iode mais pas que.

Nous avons ainsi pu déguster en entrée une déclinaison autour de l’huitre déstructurée, en émulsion et même en glace (ci-dessous, en haut à gauche). Nous sommes restés dans le crustacé avec un magnifique ormeau, le premier de ma vie. Frais, délicat, réveillé à la perfection par les doigts d’or de Jo Landron, un orfèvre du Muscadet.  La suite avec une entrée légèrement épicée autour de la moule de bouchot, parfait. Nous avons enfin pu découvrir les accords avec la viande (veau) mais également avec le sucré sur de l’exotique. Deux très belles associations qui ont montré que le Muscadet avait de la ressource !

Restaurant Anne de Bretagne à la Plaine sur MerMuscadet : les accords en Gastronomie

Parmi les crus du Muscadet (10 crus dont 7 en cours de reconnaissance), nous en avons dégusté quelques uns ce soir là dont :

Clisson : Au nez, un vin qui présente des arômes de fruits cuits, de miel voire de coing. Clisson travaille des vins à très fortes maturités avec des élevages très longs, de 24 à 36 mois.

Gorges : Un vin présentant davantage de tension avec des notes citronnées, mentholées, fumées voire pierreuses au nez. Un vin beaucoup plus minérale, là encore avec des élevages longs de 24 à 40 mois.

 

Et pour finir, 2 petites photos qui donnent définitivement envie de déménager dans la région…

Pornic : Plate et PortCoucher de soleil de Pornic

3 commentaires

  • C’est une magnifique synthèse de notre grand muscadet et de ses accompagnants, à lire et à faire connaître par tous les canaux de communications. Gabriel PRIGENT Grand maitre de la confrérie des compagnons de l’huitre de la baie de Bourgneuf.

Laisser un commentaire