Biscuits, sablés et cookies, Desserts

Sablés chocolatés myrtille-cassis

Sablés au cacao et confiture Myrtille-Cassis Bonne Maman

Parmi les petits plaisirs de Noël, il y a les moments en famille. Ces moments rares à savourer. Les moments après le repas, où l’on savoure le thé ou le café en grignotant quelques biscuits. Ces biscuits sont encore meilleurs lorsqu’ils sont fabriqués en famille.
Je crois que je ne pourrais me passer de sablés à Noël (comme vous avez plus vous en rendre compte avec toutes les recettes de sablés de Noël que vous avez depuis 3 ans !) Les sablés de Noël c’est toute une tradition, une tradition de partage, de bons moments, de convivialité… Ces moments inter-générationnels où l’on partage, avec ses parents et ses grands-parents, la table l’espace d’un instant. Chacun détail à l’emporte pièce dans la pâte, chaque roule dans ces mains, chacun mets plus ou moins de confiture, de glaçage, de nonpareilles sur ces petits sablés.

Pour cette dernière recette de sablés de notre calendrier de l’Avent, j’ai voulu un sablé gourmand, fondant et un peu mystérieux. Un sablé à la confiture Bonne Maman, parce que cette confiture est la confiture familiale par excellence. Chez nous, que ce soit chez mes parents ou mes grands-parents, j’ai toujours connu le pot de confiture de fraises et celui de gelée de coing. Et aussi parfois celui de confiture d’abricots. C’était des classiques. La brioche au beurre, sur laquelle on rajoute du beurre et que l’on tartine généreusement de gelée de coing est le petit-déjeuner classique chez mes grands-parents. Indémodable. Chez mes parents, c’est plutôt pain grillé avec confiture de fraises. Classique mais délicieux !!

Sablés au cacao et confiture Myrtille-Cassis

J’avais vu des petits sablés au cacao et glaçage sur le blog de Pauline depuis quelques temps. Chaque année je me dis qu’il faut que je fasse plein de Bredele différents et chaque année j’ai la flemme. Parce que ce n’est pas franchement une tradition du coin de s’offrir des sablés. Et mes collègues aiment bien mais peut-être pas au point d’en manger pendant tout le mois de décembre ! Alors j’ai attendu ces moments proches de Noël, ce moment où je vais pouvoir manger mes sablés en famille… Et comme ces petits sablés me faisaient de l’oeil, et que j’aimais bien les Linzele de l’année dernière, j’ai fait une sorte de combo… Avec de la confiture de Myrtille-cassis, car c’est une de mes confitures préférées, parce que le sucre du fruit est justement contre-balancé par l’acidité des fruits.. Un vrai plaisir !

Sablés au cacao et confiture Myrtille-Cassis

Bredele sablés au chocolat
Pour une 30aine de biscuits

– 220g de beurre mou/à température ambiante
– 125g de sucre
– 35g de cacao
– 250g de farine
– ½ cuillère a café de sel
– ½ cuillère a café de bicarbonate de soude
– 1 cuillère à café de levure chimique

– Une 30 aine de cuillère à thé de confiture Bonne Maman Myrtille-Cassis

– 2 cuillères à soupe de cacao non sucré
– 55g de sucre glace
– 2 cuillères à soupe d’eau chaude

– Perles nonpareilles blanche et dorées

Préchauffer le four à 180°C.

Crémer le beurre et le sucre. Ajouter le cacao et crémer à nouveau jusqu’à avoir un mélange homogène. Attention à ne pas trop travailler le beurre.
Dans un autre bol mélanger la farine, le sel, le bicarbonate et la levure.
Verser ce mélanger dans le beurre au cacao jusqu’à avoir un mélange homogène.

Prélever de petites portions de pâte (environ 15g) et les rouler en boule de la taille de noix.
Les déposer sur une plaque du four chemisée de papier sulfurisé. Appuyer dans chaque boule avec votre petit doigt pour y former un puits.

Dans chaque puits, verser un peu de confiture myrtille-cassis Bonne Maman.

Cuire vos biscuits pendant 8 minutes : les biscuits doivent rester tendres. Attention à ne pas les laisser plus longtemps : ils s’affaisseraient.
Faire refroidir les biscuits sur une grille.

Préparer le glaçage en mélangeant le cacao et le sucre glace avec l’eau. Mélanger énergiquement pour éviter les grumeaux.
Déposer du glaçage par dessus la confiture sur les biscuits. Parsemer des nonpareilles avant que le glaçage n’est séché.

 

Sablés au cacao et confiture Myrtille-Cassis Bonne MamanSablés au cacao et confiture Myrtille-Cassis Bonne Maman

A mi-chemin entre le Pims et le biscuit sablé au chocolat… Un vrai plaisir à partager autour d’une tasse de thé bien parfumé !

Sablés au cacao et confiture Myrtille-Cassis Bonne MamanSablés au cacao et confiture Myrtille-Cassis Bonne Maman

Je crois que je ne peux vraiment pas résister aux sablés… et vous ?

Publication sponsorisée