[Carnet de voyage] Un week-end à Rome

Caffè à Rome

Le mois de mai et son déluge de jours de congés. Autant d’occasions pour partir découvrir de nouvelles pays, de nouvelles villes, de nouveaux paysages. C’est donc à Rome que nous sommes allés lors du week-end de l’Ascension. Cela fait quelques temps que l’Italie nous attire, et ma visite de Rome remonte à ma 3ème. C’est dire. Et Monsieur n’y avait jamais mis les pieds… 2 bonnes raisons donc de jeter notre dévolu sur cette ville. Nous avons bien fait car je n’avais pas énormément de souvenirs de Rome… J’avais pourtant quelques souvenirs de ce voyage scolaire en Italie mais à croire que tout était flou car je n’ai (presque) rien reconnu !!

Notre hôtel était proche de Termini, la gare de Rome. Situation assez pratique : Accès aux 2 lignes de Métro, à de nombreux bus, aux trains dont celui pour l’aéroport et proche du centre-ville. Je vous conseille de trouver un hôtel dans le quartier, même s’il n’y a pas des milliers de choses à y visiter.

Voici donc un format différent d’article de voyage, toujours dans cette catégorie « Carnet de voyage » : Le carnet de week-end ! Que faire pendant 2 jours pleins à Rome ? C’est parti !

1er jour

 

Week-end à Rome

Nous avons marché de notre hôtel jusqu’au site du Colisée et du Forum. Cette balade vivifiante de bon matin nous a montré que Rome n’est pas si petite… mais pas si grande non plus. Se balader le long des grands boulevards permet de voir la ville autrement. Et permet d’apprécier la grandeur du Colisée en arrivant par un petit coin.

La visite du Colisée, du Forum et de la colline du Palatin vous prendra une bonne matinée, environ 3h. Je vous conseille de prendre le Roma Pass, qui vous permettra de ne pas faire la queue pendant 2 siècles pour visiter le Colisée. Vous pouvez vous procurer ces tickets sur internet, ou dans un certains nombres de bureaux de tabac. Prenez un audio-guide et flâner dans le Colisée, imaginez les gladiateurs et les bêtes féroces, perdez vous dans les siècles et imaginez ce qu’il se passait pendant plusieurs semaines.
Une fois votre visite terminée, dirigez-vous vers le forum et continuer votre voyage dans le passé. Grimpez la colline et ouvrez les yeux, baladez-vous entre les vestiges datant de plusieurs siècles, retrouvez Romulus, Rémus et quelques empereurs romains. Profitez de la vue sur Rome.
Nous n’avons pas eu énormément de chance car le ciel était assez gris ce jour-là mais les températures étaient tout de même agréable : une façon de visiter les ruines sans crever de chaud !

ColiséeLes romainsColiséeMur du ColiséeForum RomeRome et Forum

Une fois la visite du Forum finie, dirigez-vous vers la ville, en passant devant le Fort Impérial, du moins, ce qu’il en reste, jusqu’à arriver au monument à Victor-Emmanuel II.

RomeRome

L’après-midi, flânez dans les rues de Rome en évitant soigneusement les restaurants à touristes autour de la Fontaine de Trévi. Découvrez ainsi le Temple d’Hadrien, le Panthéon et les nombreuses petites rues où il fait bon flâner. Vous pouvez vous perdre en marchant vers le Nord jusqu’à la place d’Espagne et la Place du Peuple. Le soiré, jeter votre dévolu sur un bar pour un apéritivo, ou à minima un Spritz (voir en bas de ce billet).

 

Les rues de RomeTemple d'HadrienFontaine de TrésiLes rues de RomePanthéon

La nuit tombée, retourner voir le Colisée et ses alentours éclairés !

Monument à Victor Emmanuel 2

 

2ème jour

Visiter le Vatican ! Pour cela, armer vous de patience ou du pass « Omnia », le pass Vatican & Roma. Mieux vaut se lever aux aurores pour profiter de cette journée et ne pas faire la queue pendant 3h. Nous avons fait la queue pendant 1 heure, assez raisonnable. Armez-vous de patience pour expliquer aux resquilleurs que la queue, c’est là-bas… Et apprenez-le dans plusieurs langues, certains ne semble pas vraiment faire d’effort dans ces cas-là ! Une fois les contrôles passés, montez jusqu’au dôme de la basilique Saint-Pierre. La montée compte environ 500 marches, et est déconseillée aux personnes claustrophobes et ayant le vertige. Croyez-moi, c’est assez compliqué… Mais le résultat mérite d’être vu ! Une vue imprenable sur Rome et la place Saint-Pierre !
Continuez votre visite par l’intérieur de la Basilique Saint-Pierre, immense et majestueux !
Si vous y êtes suffisemment tôt, je vous conseille également de faire le Musée du Vatican, en courant pour voir la chapelle Sixtine tant qu’il n’y a pas trop de monde, puis de remonter le sens de la visite et de visiter le musée tranquillement, et dans le bon sens.

Néanmoins, cela vous prendra plus qu’une matinée et ne vous laissera pas beaucoup de temps pour profiter de la ville !

Le VaticanLe VaticanBasilic Saint PierreBasilic Saint PierreBasilic Saint PierreBasilic Saint PierreBasilique Saint Pierre

Une fois votre visite du Vatican terminée, descendez la place Saint-Pierre jusqu’au Château Saint-Ange, ancienne demeure des papes. La visite est intéressante et nous emmène directement dans les secrets du Vatican et de la vie des papes. Continuer ensuite à vous balader le long du fleuve Tibre « Fiume Tevere » en traversant le pont Victor-Emmanuel II pour rejoindre le dédale de petites rues qui vous amèneront jusqu’à la place Navone.

Se balader à RomeSe Balader à RomeSe balader à RomeSe Balader à RomeSe Balader à Rome

Profitez de la place pour déguster une glace, assis à côté de la fontaine. Baladez-vous le nez en l’air dans ces rues colorées, flânez, vivez la dolce vita…

Place Navone RomeSe Balader à Rome

Et le soir… baladez-vous à nouveaux dans les rues et admirer l’autre visage des bâtiments éclairés !

Se balader à Rome de nuit

 

Que mangez à Rome ?

Je pourrais vous dire « tout » ! Mais il y a tout de même des limites… Rappelez-vous une chose : la gastronomie Italienne est à l’image de la Gastronomie Française : Une gastronomie régionnale. Même si on mange de très bonnes crêpes ou de très bonnes choucroutes à Paris, nous n’allons pas à Strasbourg en espérant manger une excellente Tartiflette, ni à Marseille pour déguster un bon welsh. A Rome, c’est pareil : on se concentre sur la gastronomie locale, ou sur les classiques de l’Italie !

Pour boire un bon spritz : Piazza di Pietra
2 bonnes adresses sur cette place. Les spritz y sont délicieux, l’ambiance y est cosy. A tester à l’heure où l’aperitivo bat son plein !

Prendre un verre à RomeSpritz

Pour boire un bon verre de vin : Le cul de sac – Piazza Pasquino 73
Bar à vin avec de nombreux antipasti. Très sympa pour boire un verre ou faire un apéro très très musclé !

 

Prendre un verre de vin

Boire un vrai (de vrai) caffè – et en ramener en souvenir à la maison : Caffè Sant-Eustachio – Piazza di Sant’Eustachio, 82
Le mille-feuille de la maison est également une petite tuerie !

 

Caffè et millefoglie

Manger des pâtes à la carbonara, des VRAIES pâtes à la carbonara : Da Tonino – Via del Governo Vecchio 18/19.
Un bon goût d’oeuf, du guanciale et du pécorino. Un petit restaurant Italien qui envoie du lourd, avec une clientèle metissée de touristes et de locaux. Pas de réservation, on fait la queue en essayant de se rappeler au bon souvenir du patron… Et en dessert, une tarte ricotta et cerise délicieuse !

 

Pâtes à la carbonaraTarte à la ricotta et cerise

Manger des spaghetti Cacio & Pepe : Il PozzettoBorgo Pio 167
Ce n’est pas forcément LE meilleur restaurant de Rome mais si vous cherchez où manger à proximité du Vatican, cela peut faire l’affaire. Les pizze sont bonnes, et les spaghetti cacio & pepe aussi.

Spaghetti Cacio e pepe

5 choses à absolument faire à Rome

1/ Voir le Colisée et se prendre pour un gladiateur, l’espace de quelques instants

2/ Manger des pâtes à la carbonara, pour oublier vos « pâtes carbo » et comprendre qu’il n’y a pas de crème dans cette recette… et des pâtes cacio & pepe pour prendre conscience que la simplicité à du bon !

3/ Boire un vrai caffè, debout, accouder au comptoir

4/ Se balader sur la place Navone en mangeant une glace, et flâner dans les rues de Rome jusqu’à se perdre

5/ Ramener du pecorino et du guanciale mis sous vide, quelques paquets de pâtes avec des formes que l’on ne trouve pas en France, de la farine Manitoba spéciale Pizza, de la vraie polpa pour faire une sauce tomate…

Bon, OK, il y aurait de quoi faire « les 50 choses à absolument faire à Rome » mais j’ai voulu faire court !

 

8 commentaires

  • Ohlala, ça me rappelle des souvenirs ! J’avais été en Italie en 2nde, manque de pot mon appareil photo a buggé sur le chemin du retour et j’avais du faire face à la perte de toutes mes photos souvenirs mais je garde de belles images dans ma tête !

  • Merci pour ce partage sympathique,d’une part, et merci pour les adresses.
    Je suis très contente, que vous ayez pu faire ce voyage en amoureux ,et sans pluie…….que de beaux souvenirs. Justement, hier je me disais que ce serait agréable de faire un tour en Italie. Bisous Chris 06

    • Cela dépend peut-être des restaurants. Celles que j’ai mangé et prises en photo étaient parfaites : la juste portion et de bons ingrédients… Mais il est vrai que le jaune d’oeuf et le guanciale peuvent en freiner quelques uns ! :)

  • Bonjour
    Merci pour cet article!
    Pouvez-vous me communiquer le nom de votre hotel si vous en avez été satisfaite?
    Cordialement
    Caroline

Laisser un commentaire