Des produits d’ici, cuisinés ici : Un label pour les restaurateurs francilien cuisinant les produits locaux

Manger local.

Discours « bobo » ou réelle nécessité, chacun y voit ce qu’il veut… Mais qui ne s’est pas déjà demandé pourquoi on trouvait des légumes du Maroc ou du Chili sur nos étalages alors qu’on produit les mêmes quelques kilomètres plus loin ? A l’heure où les questions de traçabilité et de provenance de nos aliments sont devenues la principale préoccupation des médias, lasagnes chevalines obligent, il est de bon ton de se poser la question du local et des circuits courts. Je vous passerai le discours des « produits de saison » car il rejoint un peu le point ci-dessus : voulons-nous vraiment manger des tomates chiliennes en plein hiver ?

Et qu’en est-il de la restauration ? Pourquoi cuisiner des produits en provenance de l’autre bout de la France alors qu’on les a à portée de main ?

Dans cette logique, le CERVIA (Centre Régional de Valorisation et d’Innovation Agricole et Alimentaire) a mis en place un label, appelé « Des produits d’ici, cuisinés ici ». Depuis le 19 février 2013, ce label identifie les restaurateurs franciliens qui cuisinent des produits originaires d’Ile de France, garantissant une volonté de cuisiner des produits frais et de saison. Ce label nous offre donc  un nouveau repère pour identifier les restaurants où nous pouvons manger local !

Comment repérer les restaurants labellisés ?

Les restaurants engagés dans cette démarche possèdent une vitro-phanie appliquée sur la porte d’entrée, ou sur leur vitrine, présentant l’image si dessous.

Ce logo présente la tour Eiffel, symbole de l’Ile de France et représentant le coté urbain, qui prend ses racines dans un oignon, un des produits typiques du terroir francilien.

Crédit photo : A la découverte de la ferme Île de France

Quels sont les restaurants labellisés ?

Déjà 50 chefs ont adhéré à ce label et donc à la charte d’engagement. Parmi ces restaurateurs, il y a « de tout » : du bistrot de quartier au grand étoilé. On retrouve entre autre Le Galopin, Le Sergent Recruteur et Itinéraires qui sont fraichement étoilés, ou encore le Verre Volé que j’apprécie pour son choix de vin et plein d’autres établissements à découvrir.
J’apprécie ce côté « métissé » dans le type de cuisine, cela montre l’idée première du label : celle de nous accompagner dans notre choix, quel que soit notre budget. Cela montre que manger local ne signifie pas forcément manger cher. Pour trouver tous les restaurants labellisés, je vous invite à cliquer ici.

Comment ce label est-il attribué aux restaurateurs ?

Il existe une charte d’engagements, qui les engage entre autre à privilégier autant que possible des matières premières issues de l’agriculture d’Ile de France. C’est un moyen de valoriser les productions, dès lors qu’elles existent dans la région. Le label n’exclut donc pas des produits comme le café, le poisson, mais il privilégie les productions locales quand elles existent. Le restaurateur s’engage également à cuisiner les produits sur place.

Et pourquoi en île de France… ?

Je vous entends déjà dire « Paris, Paris, toujours Paris, il y en a que pour les parisiens ! ». Certes, mais vu la densité de population de l’Ile de France, est-ce que la première chose à laquelle vous pensez est son agriculture ? Non ? Et pourtant, sachez que la moitié de la surface de la région francilienne est agricole ! L’Ile-de-France est en effet une grande productrice de betteraves, de pois, d’orge et de féveroles (plantes légumineuses) ainsi que la première région productrice française de persil, radis et cresson ! La région est même autosuffisante en salade et en blé tendre… On y trouve plus de 5 000 exploitations agricoles, 12 500 spécialistes des métiers de bouche et plus de 500 PME qui produisent du miel, des chocolats, des fromages, du cidre, des huiles, des moutardes, des farines, du pain… made in « Ile de France ». Tout cela fait beaucoup de matières premières disponibles localement et qui ne demandent qu’à être cuisinées ICI.

En bref, ce nouveau label mis en place est donc là pour nous aider, nous clients, à repérer et à valoriser le « fait maison à partir des produits locaux » parmi les milliers de restaurants de Paris et d’Ile de France. Ce label est pour moi synonyme d’implication dans le choix des produits, et d’une réelle volonté de proposer du bon à ces clients. Ce label nous a été présenté chez une restauratrice tenant un établissement adhérant à cette charte et que je ne connaissais pas : Tempero. Ce fut l’occasion de découvrir sa cuisine savoureuse. Un autre bon point pour ce label : me permettre de découvrir de nouvelles bonnes tables !

Et vous, qu’en pensez-vous ? Bonne initiative ou gadget pour parisien bobo ? Intéressés par un déploiement de ce label à d’autres villes de France ?

5 commentaires

  • Bravo, c’est très intéressant ! Mais les brasseries auraient-elles une idée similaire qui dirait : “tout est cuisiné ici” et non chez Métro !
    J’aime bien votre blog, alors, je l’ai mis en lien sur le mien. À bientôt !

    • C’est l’idée du label, pour la région parisienne du moins… J’espère que des initiatives similaires vont apparaître ailleurs en France ;-) Exit le moelleux au chocolat de chez Métro réchauffé au micro-onde !! ;-)

  • Bonjour,
    Merci pour cet article documenté et intéressant. Je suis complètement d’accord. Pour ma part, je travaille sur une petite partie de l’Ile de France: les Yvelines et je sillonne ce département à la recherche de producteurs, fabricants et créateurs. La richesse des productions est immense. Mon idée est de montrer aux Yvelinois que juste à côté de chez eux, leur voisin produit les objets, les aliments.. qu’ils recherchent !
    http://localementvotre78.blogspot.fr
    Je m’inscris pour suivre votre blog. Merci
    Anne-Laure

Laisser un commentaire