Benoitons au comté et aux lardons

Pour l’apéritif, je vous propose des petits pains pour changer : les benoitons au comté et aux lardons. J’ai eu cette envie en me rappelant un pain au comté et aux lardons proposé par la boulangerie quand j’étais petite. Il était tellement riche en comté que sur certaines tranches, il n’y avait quasiment pas de pain. Imaginez une croute ultra croustillante de fromage légèrement grillé, du fromage fondu qui a redurci, et un peu de pain… C’était vraiment du bonheur !

Les benoitons sont de petits pains longs de 20 cm environ et large de 2 à 3 cm. Bon j’ai réduit un peu la taille des miens et ils ont un peu beaucoup gonflé, mais je vous confirme qu’ils sont tout aussi excellents ! Ils sont même, je trouve, moins secs que ceux aux olives proposés par la boulangerie au prénom.

J’ai choisi le mariage lardons et comté car c’est un mariage qui fonctionne à merveille ! Les lardons apportent une touche supplémentaire de croustillant. J’avais déjà fait de petits pains aux lardons et je confirme à nouveau: c’est bon ! Le comté quant à lui est généreusement moelleux et croustillant à la fois, ayant un peu fondu à la cuisson. C’est un jeu de texture constant à chaque bouchée.

Recette de benoitons au comté et aux lardons

Petits pains apéritifs aux lardons et au comté

Benoitons ou petits pains aux lardons et comté

Petits pains apéritifs au comté

J’aurai pu vous proposer cette recette pour les fêtes, mais finalement, elle convient très bien à tous les apéritifs de l’année !

J’adore proposer ce type de recettes pour l’apéritif car même si ces petits pains sont plus gros que des crackers, ou les biscuits aux champignons et au parmesan, ils peuvent également allègrement remplacer le pain quand vous proposez un plateau de fromage et de charcuterie pour l’apéro !

L’avantage de ces petits pains est qu’ils sont faciles à faire. Attention, ils ne sont pas rapides, si on regarde d’autres recettes pour des apéritifs maison, car il y a de la levure de boulanger. Il est donc nécessaire de faire pousser la pâte un peu… et ça prend du temps. En revanche, la pâte est rapide et facile à faire, je dirai même : elle est inratable !

Je pense que ces benoitons peuvent se décliner avec d’autres fromages à pâte dure : de l’emmental, de l’appenzeller, de la tomme…

Je ne sais pas vous, mais moi, ces petits volcans de fromage fondu qui ont séché, ça me donne terriblement envie. Ce petit goût de grillé supplémentaire, et ce fin croustillant… Si, au contraire, vous voulez éviter que le fromage ne fonde et se transforme ainsi, je vous conseille de prendre du gruyère ou de la mozzarella, qui ne fondent pas aussi “facilement”.

Comment faire des benoitons à la maison ?

Comment faire des petits pains pour l'apéritif ?

Accords avec du champagne : Benoitons aux lardons et comté

Que boire avec vos benoitons au comté et aux lardons ?

Champagne, bien sûr ! Ces petits pains feront facilement un pied de nez aux gougères à l’heure de l’apéritif. Ce n’est plus une surprise, le fromage se marie très bien avec le champagne. Le plus simple pour le croire ? Un morceau de parmesan et une coupe de champagne. Vous verrez comme la magie opère.

Pour accompagner mes benoitons, j’ai opté pour la cuvée brut de Champagne Vollereaux, un champagne tout en fraîcheur. Cet assemblage de 30% de chardonnay, de 35% de pinot noir et 35% de pinot meunier offre au premier nez des arômes épicées, poivrées évoluant sur le tabac. Viennent ensuite, des notes de zestes d’agrumes, qui se retrouvent à la dégustation avec des notes de citrus. On a un très belle équilibre et surtout une belle fraîcheur en bouche.

Cela peut paraitre étrange, ce mariage avec le fromage, mais la tension et la fraîcheur du champagne lui confère ce qu’il faut de caractère, pour s’associer sans s’effacer.

Petits pains apéritifs au comté

Benoitons au comté et lardons

De petits pains apéritifs ultra faciles à faire, et délicieux !
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Temps de repos: 2 heures 30 minutes
Temps total: 3 heures 5 minutes
Type de plat: Apéritif
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ustensiles

Ingrédients

Pâte à benoitons

Garniture

  • 65 g de comté
  • 100 g de allumettes de lardon

Instructions

  • Dans une poêle, faire cuire les allumettes de lardon jusqu'à ce qu'elles soient légèrement dorées. Réserver.
  • Couper le comté en petits dés. Réserver.
  • Dans le bol de votre robot pâtissier, verser la levure fraîche émiettée et l'eau, puis la farine et le sel. Le sel ne doit pas rentré en contact prolongé avec la levure.
  • Pétrir pendant 3 minutes à petite vitesse puis décoller la pâte du crochet. Pétrir à nouveau pendant 4 minutes à vitesse supérieure (vitesse 2 chez moi).
  • Ajouter le beurre mou petit à petit, puis poursuivre le pétrissage pendant 3 minutes supplémentaires.
  • Lorsque la pâte commence à être bien souple, ajouter les lardons et le comté, et mélanger brièvement pour amalgamer.
  • Ramener la pâte en boule et faire pousser pendant 30 minutes. Replier la pâte sur elle même (mouillez-vous légèrement la main) en prenant le bord et en le ramenant au centre, sur les 4 côtés. Poursuivre la pousse pendant 1h, dans un endroit à l'abris des courants d'air, et du froid (mais pas trop chaud non plus).
  • Verser la pâte sur un plan de travail fariné. La dégazer puis l'étaler en un rectangle de 40 x 20 cm environ.
  • Détailler des bandes de 2 cm et les placer sur une plaque recouverte d'un silpat ou de papier cuisson, en espaçant les pâtons de 2 cm. Couper les pâtons en 2 si vous voulez des petits pains comme les miens.
  • Recouvrir d'une feuille de papier cuisson et faire pousser à nouveau une heure.
  • Préchauffer le four à 200°C. Installer la grille au milieu du four et un lèchefrite en bas.
  • Enfourner votre plaque de cuisson et verser un bol d'eau sur le lèchefrite. Refermer immédiatement le four et faire cuire pendant 15 à 20 minutes, jusqu'à observer une légère coloration.
  • Faire refroidir sur une grille.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @gourmandiseries sur Instagram ou tagguez là #gourmandiseries!

1 commentaire

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette