Desserts, Tartes et clafoutis

Clafoutis aux cerises

La saison des cerises est de retour ! On retrouve enfin ces belles billes rouges foncé sur les étals du marché. De nombreuses variétés sont de sorties : roses, rouges, jaunes, noires… Fermes, croquantes, fondantes… Un vrai festival de saveur ! J’ai donc craqué pour 2 bonnes poignées de cerises noires ! Origine France et bio ! Je n’ai pas voulu les perdre (car généralement, les cerises se perdent très rapidement, pourrissant en 2 jours… Surtout quand elles sont assez comprimées dans le sachet entre mes légumes ;-))

Le clafoutis a un goût d’enfance. C’est un dessert régressif mais délicieux. L’avantage, c’est qu’il est peu sucré, ce qui n’est pas pour me déplaire en ce moment. Je le préfère très crémeux, mais qui se tienne… C’est tout la difficulté ! Fondant, pas trop pâteux… Pour l’homme, il manquait juste le croquant sur le dessus, la caramélisation de la pâte mais… normal, puisque je n’avais pas sucré le dessus !

Clafoutis aux cerises

J’ai fait quelques essais et je crois que j’ai trouvé ma recette fétiche pour le moment ! Elle se marie parfaitement bien avec le goût de la cerise… Mieux vaut choisir des cerises assez sucré pour cette recette, afin qu’elle sucre naturellement le gâteau ! J’ai utilisé du sucre de fleur de coco, mais vous pouvez choisir d’utiliser du sucre de canne si vous le souhaitez.

Clafoutis aux cerises

Clafoutis aux cerises
Pour 6 à 8 personnes

– 500g de cerises entières

– 2 oeufs
– 75g de sucre de coco (ou 100g de sucre de canne)
– 30g de farine
– 30g de maïzena
– 12,5 cl de lait entier
– 125g de crème fraîche épaisse
– 1cc de kirch

– 10g de beurre
– 2 cs de sucre pour la caramélisation

Préchauffer le four à 180°C. Beurrer votre moule, le sucrer si vous souhaitez un ensemble très caraméliser.
Nettoyer les cerises et les répartir dans le plat.
Dans le bol d’un robot ou dans votre récipient, mélanger les œufs, le sucre, la farine et la maïzena jusqu’à obtenir un mélange très homogène sans grumeaux. Ajouter ensuite la crème fraiche et bien mélanger. Finir en délayant avec le lait et ajouter le kirch.
Répartir ce mélange sur les cerises. Saupoudrer de sucre si vous souhaitez une caramélisation.

Enfourner pour 30 minutes de cuisson. Le clafoutis doit être bien pris et le dessus doit avoir colorer.

A déguster tiède ou froid.

 

Clafoutis aux cerises

Vous pouvez varier en ajoutant encore plus de cerises (mais personnellement, j’aime bien cette proportion entre la pâte et les cerises. Vous pouvez aussi ajouter du beurre dans la pâte (mais je trouve que la crème fraîche, c’est mieux…) et vous pouvez faire cuire 45 minutes pour que cela caramélise vraiment beaucoup sur le dessus… Bref, comme toutes les recettes, vous pouvez l’arranger à votre sauce mais une chose est sure : pour moi, il faut garder les noyaux ! Pourquoi ? Parce que ça évite de diluer ta pâte sous le jus des cerises… C’est un peu dangereux à manger, mais c’est aussi plus joli car les cerises se tiennent mieux, et enfin… les noyaux apportent un léger goût d’amande lorsque le clafoutis a un peu reposé… s’il a le temps de reposer !!

Clafoutis aux cerises noiresPour la variété de cerise, c’est à toi de voir mais je te conseille les cerises les plus noires et les plus tendres que tu trouves…

Clafoutis aux cerises noires