Gâteaux de fête

Bûche de Noël, chocolat-mascarpone

Bûche chocolat et mascarpone

Cette année, vous faites la bûche ! Pas que la bûche du pâtissier ne soit pas bonne, non, mais cette année, vous ne voudriez pas avoir la fierté d’avoir fait la bûche ? Non ? Ah, si !

Vous allez donc proposer de faire la bûche, histoire d’épater un peu belle-maman au passage (et d’échapper au lot annuel de crème au beurre..). Même si vous savez très bien qu’elle ne va pas se laisser faire et qu’elle va quand même acheter une bûche à la crème au beurre pour ceux qui aiment (Parce que parait qu’il y a des gens qui aiment.. si si !).

C’est une version un peu différente de celle proposée l’année dernière, mais basée sur le même principe : une génoise garnie et roulée.

 

Bûche chocolat et mascarpone

 

Pour la génoise, je suis repartie sur la recette de l’année dernière mais j’ai utilisé une plus grande plaque, j’ai donc obtenu une génoise plus fine.

 

Montage bûche chantilly

Montage bûche et chocolat mascarpone

 

Bûche chocolat et mascarpone

Bûche de Noël chocolat-mascarpone

Temps de préparation: 50 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Temps total: 1 heure
Portions: 8 personnes

Une génoise roulée garnie d'une délicieuse crème au mascarpone

Imprimer la recette

Ingrédients

Génoise au cacao

  • 4 oeufs
  • 90 g sucre blanc
  • 20 g farine
  • 50 g fécule de maïs
  • 40 g cacao non sucré
  • 1 pointe de couteau levure
  • 1 pincée sel

Crème mascarpone

  • 300 g mascarpone
  • 1 c. à soupe arôme naturel de vanille
  • 2 c. à soupe sucre glace
  • 5 c. à soupe lait
  • billes de riz soufflé au chocolat Vahiné

Décor

  • Pâte à sucre Vahiné
  • Sucre doré Vahiné
  • Copeaux de chocolat Vahiné

Préparation

Réalisation de la génoise

  1. Préchauffer votre four à 220°C.
    Chemiser une plaque à pâtisserie avec du papier sulfurisé.

  2. Séparer les jaunes des blancs. Fouetter les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
    Battre les blancs en neige puis les incorporer délicatement aux jaunes à l’aide d’une spatule.

  3. Ajouter petit à petit la farine, la fécule et le cacao tamisés en remuant toujours délicatement pour ne pas faire retomber les blancs.
    Répartir équitablement la préparation sur la plaque à pâtisserie et enfourner pour 6 minutes de cuisson.

  4. Sortir la plaque du four et recouvrir immédiatement d’un torchon humide pour que la génoise ne sèche pas. Laisser tiédir quelques minutes.
    Pendant ce temps-là, préparer la garniture.

Préparation de la garniture

  1. Détendre le mascarpone dans un bol à l’aide d’une fourchette.
    Ajouter le sucre glace et l’arôme de vanille. Bien mélanger.
    Si la pâte est trop dure, ajouter jusqu’à 5 cs de lait pour rendre la crème plus souple.
    Réserver 3 cs de crème à part.

Montage

  1. Retourner délicatement la génoise sur le torchon et ôter tout doucement le papier sulfurisé.
    Répartir la crème au mascarpone sur la génoise en couche uniforme. Saupoudrer la crème avec autant de billes de riz soufflé que vous voulez.

  2. Prendre un bord et rouler délicatement la génoise sur elle-même pour enfermer la garniture, en prenant soin de bien serrer.

Décoration

  1. Répartir la crème au mascarpone restante sur la bûche.
    Étaler la pâte à sucre et former des étoiles à l’aide d’un emporte-pièce.
    Déposer les étoiles sur la bûche.
    Former une « traine » aux étoiles avec le sucre doré, directement sur la bûche. Vous pouvez vous aider d’un emporte-pièce en forme d’étoile filante.
    Pour finir, recouvrir la bûche de copeaux de chocolat.

  2. Réserver au frais. Sortir 20 minutes avant de servir.

Notes

Pour alléger votre bûche, vous pouvez également monter votre crème en chantilly. Pour cela, remplacer la moitié du mascarpone par de la crème liquide entière bien froide. Fouettez le tout jusqu'à obtenir une chantilly bien ferme.

 

Montage bûche au chocolat

Bûche de Noël chocolat et mascarpone

 

Promis, je vous proposerai une recette de bûche différente de la « génoise roulée » mais chez nous, c’est le roulé au nut’ et à la confiture qui font office de bûches à Noël ! Alors la génoise, c’est comme un réflexe pour moi ! La génoise imbibée de confiture de fraise le lendemain, c’est tellement Miam !

 

Bûche au mascarpone et chocolat