Pâtes, Riz, ..., Plats principaux

{Cuisine vapeur} Riz thaï au poulet mariné et shiitaké

Octobre a sonné. Au revoir les maillots de bain, shorts et débardeurs. Au revoir les glaces sur la plage, les gaufres, les churros, les grillades, les pizzas, les apéro-chips-et-vin-rosé, les bières en terrasse… Oui oui, tu crois que je ne t’ai pas vu ? Avec l’été, tu as bien profité ! Les vacances, les amis, le soleil… No limit ! Oui, mais voilà.. quand il a fallu remettre le pantalon-tailleur et les chemises du costard. AÏE ! Ça coince… Et oui ! Pas de miracles, on ne peut pas manger impunément des baguette-chipo pendant 3 mois…

Pas-de-pa-nique. Je suis là. Je vais te proposer une recette SAINE (oui, je sais, ça n’arrive pas super souvent ici) mais ÉQUILIBRÉE. Qui t’as dit qu’il fallait que tu arrêtes totalement de manger des féculents pour retrouver la ligne ? Si tu le fais, je parie que tu vas être tout mou-mou et que tu vas te jeter sur ton repas (voire sur une barre de chocolat !). Je te propose donc un plat avec « tout ce qu’il faut dedans », une recette bonne, simple, et pas trop longue… Tout ça, grâce au cuit-vapeur SEB !

Riz thaï au poulet mariné et shiitaké
Pour 2 personnes

– 1 verre de riz thaï
– 2 blancs de poulet
– 3 cébettes avec leur tige
– 75g de shiitaké (champignons japonnais)
– 2 cs de sauce Teriyaki
– 1 cs de gingembre en poudre (facultatif)
– poivre

Préalablement :

Émincer le poulet en fines lamelles et le mettre à mariner dans un bol avec la sauce Teriyaki et le gingembre en poudre pendant 2h.

Préparer le plat :

Passer le riz rapidement sous l’eau pour le nettoyer. Le mettre dans le bac à riz spécifique du cuit-vapeur. Ajouter 2 cs d’eau.
Nettoyer les cébettes. Couper les tiges et les réserver.
Détailler les têtes en grosses rondelles.
Nettoyer les champignons et les couper en fines lamelles.
Ajouter le poulet (sans la marinade) sur le riz dans le bac spécifique. Recouvrir des cébettes et des champignons.
Émincer les tiges des cébettes et répartir sur le dessus. Poivrer.
Placer le bac dans le cuit vapeur et sélectionner le mode « Riz », ou mettre à cuire 40mn.
A mi-cuisson, remuer pour que le riz du dessus soit bien cuit également.

Servir dans des bols accompagné de sauce soja.

Le test de ce cuiseur-vapeur m’a été proposé par mon partenaire iMénager. Je peux vous assurer que c’est juste génial. On met tous les ingrédients dans le cuiseur-vapeur, et on a le temps de prendre une douche / se faire les ongles / faire un footing / lire 3 chapitres de son livre (rayer la mention inutile) pendant que notre repas cuit tranquillement… Le bonheur !

Ce cuiseur-vapeur est ultra simple d’utilisation grâce à ces différents « modes » de cuisson avec des temps préétablis (facilement modifiables). Il s’éteint tout seul une fois que le temps est écoulé et un bip sonore vous en informe. Il possède également un mode de « tenue au chaud » au cas où notre douche durerait plus longtemps que prévu… Royal !

Je sens que je vais ouvrir une catégorie « cuisine vapeur » sur le blog… Je suis vraiment conquise par la praticité du cuiseur-vapeur… Et j’ai déjà plein d’idées de petits plats vapeur ! De quoi passer un hiver sain… Mais je n’oublie pas le sucré ! Revenez mercredi, une petite recette vapeur mais sucrée vous attends !