Entrées, Entrées chaudes, Oeufs, Plats principaux

Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune coulant !

La première fois que j’ai fait la connaissance des oeufs cocotte, on n’a pas vraiment accroché. La première fois, c’était des oeufs au four. Le jaune était cuit, et le blanc était très compact, et avait un peu bouilli… J’aime beaucoup la cuisine de ma maman, mais là je dois l’avouer, je n’avais pas accrocher à ses oeufs cocottes.

Et puis un jour où j’avais envie d’oeuf, mais ni au plat, ni poché, ni à la coque et ni dur non plus, et puis pas en omelette… La question s’est posée… « Et si j’essayais les oeufs cocotte ?« . Je dois dire que c’était un sacré dilemme. Essayer ou non de retenter quelques chose dont le goût ne nous avait pas forcément convaincu… Alors j’ai tenté. Dans mes petites cocottes, un oeuf tout simple, un peu de garniture du frigo, du fromage râpé, un peu de crème… Le blanc était meilleur et moins « sec » grâce à la garniture. Le jaune était quand même un peu trop cuit, sableux… Mais j’étais réconciliée avec ce plat « au potentiel encore insoupçonné ». Cela a donné lieu notamment à l’oeuf cocotte au micro-onde (un classique de ma cuisine étudiante pour un repas rapide et simple).

Et puis un jour, sans vraiment savoir pourquoi, j’ai eu envie d’essayer de ne pas cuire le jaune. J’ai donc fait tout comme d’habitude, mais en séparant le jaune du blanc, et en le gardant précieusement au frais pendant que le blanc cuisait dans sa petite cocotte. Une fois prêt, j’ai ouvert, déposé le jaune et refermé le couvercle… Et attendu quelques minutes. Le jaune était parfait, légèrement tiède et surtout bien coulant… L’œuf cocotte est ainsi devenu un allié des dimanches soirs, des repas « pour finir les restes » et des plateaux télé.

Cela fait un petit moment que je voulais vous parler de cette recette, qui est en quelque sorte « ma recette fétiche » pour les oeufs cocotte.. C’est un peu ma « garniture préférée »… Elle se marie parfaitement avec l’oeuf, mais pas que ! Je l’utilise aussi avec des pâtes, ou sur une pâte à tarte, dans un feuilleté, ou froide dans une salade. Bref, une association simple de saveurs qui marche parfaitement bien !

Oeuf cocotte à ma façon, avec le jaune qui coule
Pour 3 à 6 personnes (6 oeufs)

– 6 oeufs
– 1 poireau moyen
– 250g de champignons de Paris frais
– 200g d’allumettes de lardon
– 1 cs + 6 cc de crème fraiche épaisse
– sel, poivre
– beurre

Préchauffer le four à 170°C.

Laver et émincer le poireau finement. Dans une casserole, faire fondre une noix de beurre. Ajouter le poireau et 2 cs d’eau puis laisser à couvert sur feu moyen pendant 10 à 15 mn. Le poireau doit fondre sans caraméliser. N’hésitez pas à remuer de temps en temps pour éviter que le poireau n’accroche. Réserver.
Faire cuire les allumettes de lardon, elles doivent légèrement griller (mais pas trop). Réserver. Dans un peu d’huile des lardons, faire revenir les champignons de Paris préalablement coupés en lamelles. Laisser cuire quelques minutes. Enlever l’excédent d’eau s’il y en a.
Ajouter ensuite les lardons, les poireaux et la crème. Remuer et laisser mijoter 2 à 3 minutes.
Répartir ce mélange dans 6 petites cocottes avec couvercles (ou 6 ramequins en verre).
Séparer les blancs des jaunes et réserver ces derniers au frais, dans leur coquille (ou dans des petits récipients séparés). Déposer une cuillère à café de crème fraîche et un blanc dans chaque ramequin. Saler et mettre au four pendant 20 à 30 minutes dans un plat rempli d’eau (pour faire un bain-marie).
Si vous utilisez des cocottes, fermer le couvercle. Si vous utilisez des ramequins, les fermer avec un petit « chapeau » de papier sulfurisé.
Une fois que le blanc a pris, sortir les oeufs du four, déposer un jaune dans chaque récipient, saler et poivrer et recouvrir.
Servez aussi tôt !

Une autre astuce consiste à mettre une cuillère à café de crème liquide par dessus le blanc d’œuf. Ce dernier sera d’autant plus moelleux… Pas besoin de choisir de la crème super épaisse… bien au contraire !

Plus qu’à couper de belles mouillettes dans un pain de campagne, et vous êtes prêts pour déguster ces œufs cocottes !

Et comme je vous le disais plus haut.. La garniture avec quelques pâtes… Un vrai délice !! Pour ça, réchauffez tout simplement le mélange et rajoutez-y une belle cuillère de crème fraiche…