Quiches, Tartes salées & Cie

Tarte aux champignons, carottes et noisettes

Je plaide coupable face à la monomanie ! Je n’y peux rien : je suis une passionnée. J’ai la chance d’avoir un merveilleux marché avec de bons produits à quelques pas de la maison. La chance d’avoir à ma disposition des champignons français, en bon états et cueillis depuis peu. Cela semblerait presque un luxe. Je commence à connaitre les étals à éviter et ceux en qui je peux avoir confiance. J’ai ma routine de marché : dévaliser le stand de mon maraicher favoris, prendre les petits avocats du petit dej à 2€ les 3, et fouiner pour trouver le reste sur les 2 ou 3 étals qui inspirent confiance. Je fuis les étals parfaits, aux fruits et légumes parfaitement calibrés, les étals avec des tomates en toutes saisons. Cette semaine, je suis donc tombée amoureuse d’un étal de champignons (oui, amoureuse). Ils étaient beaux, bien fermes, de bon calibres. Comme on les aime. Je n’ai pas résisté et incapable de choisir, j’en ai demandé une poignée de chaque.

Cela tombait bien car j’ai croisé quelques jours plus tôt, une recette de tarte aux champignons dans le dernier Saveurs. Bon, comme d’habitude, je n’ai pas réussi à faire exactement la recette, il a fallu que je m’en mêle. La recette initiale avait de la mimolette, la mienne n’en contient pas. La recette de Saveurs m’a aussi interloquée car, pour la pâte, il était dit « 220g de farine sans gluten (riz + châtaigne par ex). Ça m’a énervée. Je n’ai rien contre le sans gluten, c’est seulement qu’ici : qu’apporte le sans gluten ? Pourquoi présenter ce mélange comme sans gluten au lieu de simplement dire de mélanger de la farine de riz avec de la farine de châtaigne. Mais d’ailleurs, « riz + châtaigne par ex. » : 50-50 ? 20g de riz et 200g en châtaigne ? Ces farines ne se comportent pas de la même façon, il y a forcement un bon dosage à respecter… Bref. J’ai opté pour une pâte à la farine d’épeautre complète, pour donner un côté rustique à la pâte (et cette farine a un IG bas, donc ça ne gâche rien au plaisir !!)

Tarte au champignon et marron

J’adore le côté très rustique apporté par l’épeautre. Le goût de la pâte est beaucoup plus prononcée qu’avec une farine de blé très raffinée. Ce goût très prononcé se marie parfaitement bien avec cette poêlée de champignons, marrons et persils. Une poêlée bien relevée, très « persillade ».

Tarte aux champignons

Tarte aux champignons, carottes et noisettes
Pour 4 personnes

Pâte à tarte :
– 200g de farine d’épeautre complet
– 4 cs d’huile d’olive
– 4 cs d’eau fraîche

Garniture :
– 150g de fromage frais (Philadelphia Light pour moi)
– 150g de marrons cuits
– 400g de champignons de saison, non cuits : cèpes, chanterelles, pleurotes, trompettes de la mort..
– 2 petites carottes
– 1 petit oignon
– 1 gousse d’ail
– 1 petit bouquet de persil plat
– sel, poivre
– 1 douzaine de noisettes

Préparer la pâte :
Mélanger la farine, l’huile et l’eau. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène qui se tient. Étaler entre 2 feuilles de papier cuisson. Faire reposer 1h au frigo.
Préchauffer votre four à 180°C.
Foncer un moule à tarte avec la pâte, piquer le fond à l’aide d’une fourchette. Couvrir d’une feuille de papier cuisson et de poids de cuisson.
Faire cuire 12 à 15 minutes.

Préparer la garniture :
Détendre le fromage frais avec 100g de marrons cuits. Bien mélanger.

Laver les champignons en ôtant la terre avec une brosse à dents. Ne pas passer les champignons sous l’eau.
Émincer l’oignon et le faire dorer dans l’huile d’olive. Ajouter la moitié des champignons et faire cuire 8 minutes à feu vif, pour faire évaporer l’eau de végétation et saisir les champignons.
Détailler les carottes en rubans à l’aide d’un épluche-légumes. Ajouter à la poêle.
Ajouter la gousse d’ail écrasée, saler et poivrer. Ajouter du persil plat haché.
Garnir le fond de tarte avec le mélange fromage/marron. Ajouter les champignons. Faire cuire 30 minutes.

Pendant ce temps, préparer le reste des champignons : les faire sauter dans un peu d’huile d’olive, comme pour la première poêlée. Ajouter le reste des marrons.

Sortir la tarte du four. Déposer la poêlée champignon-marron sur le dessus. Ajouter un peu de persil haché et les noisettes concassées.

Servir avec des pousses d’épinards.

Tarte aux champignons, marrons et carottes
Cela faisait longtemps que j’avais fait une tarte avec une garniture à base de fromage frais, et non d’appareil à quiche. Cela va très bien avec les champignons, sans alourdir la quiche..

Tarte crémeuse aux champignons et marrons

Et vous, comment préférez-vous manger les champignons ??

Rendez-vous sur Hellocoton ! 
Print Friendly