Crumble, Desserts

Cobbler aux fruits jaunes – pêches et abricots

 Je ne vais pas vous refaire le couplet sur mon affection du crumble et du cobbler, qui offrent tous les 2 une mine inépuisable de possibilités…. Mais quand même, ce cobbler est le digne successeur du cobbler aux pommes et aux myrtilles de l’automne dernier.

J’ai l’impression que le crumble et le cobbler sont inratables. C’est le genre de recette parfaite : un plat inratable (si on ne met pas le four trop chaud…), déclinable à l’envie avec ce que l’on a dans le placard et dans le frigo, et surtout relativement rapide. Le plus long, comme d’habitude, étant la cuisson… Mais la pâte est réalisable en 15mn chrono, et couper les fruits ne devrait pas vous prendre trop trop de temps non plus !

Ici, j’ai choisi un mélange de fruits jaunes. Je ne pense pas souvent à cuisiner les pêches et les abricots. Chez nous, on a l’habitude de les manger normalement, à la fin du repas, en croquant dedans (et en tombant dedans quand les abricots sont bien murs et bien juteux !!). J’ai donc décidé de tenter l’alliance de ces fruits et de la pâte à cobbler. Je dois dire que je ne suis pas allée chercher très loin, quand on voit le nombre de photos (plus belles les unes que les autres) sur Pinterest, mon idée n’est pas révolutionnaire ! Et la prochaine fois, je tenterai peut-être pêche/framboise…

Cobbler pêches et abricots
Pour 3 à 4 personnes

– 2 pêches jaunes
– 2 pêches blanches
– 4 abricots
– 2cs d’eau
– 1/2 sachet de sucre vanillé
– 165g de farine T55
– 55g de sucre blanc
– 1 cc bombée de levure
– 15g d’éclats de pistaches
– 105g de beurre froid
– 2cc bombées de fromage blanc 0%

Préchauffer le four à 220°C.

Prenez des fruits bios de préférences. Les passer sous l’eau et les essuyer à l’aide d’un papier absorbant. Les détailler en gros morceaux, en enlevant le noyau. Répartir les fruits dans un plat avec 2 cs d’eau + 1/2 sachet de sucre vanillé. Enfourner pour 10mn.

Pendant ce temps, préparer la pâte à cobbler. Mettre tous les ingrédients secs (farine, sucre, levure et pistaches) dans un saladier. Ajouter le beurre et le yaourt puis mélanger avec les doigts afin d’obtenir une boule de pâte. Détailler la pâte en plusieurs petites boules que vous aplatissez légèrement. Sortir le plat du four, répartir la pâte sur les fruits, et ré-enfourner pour 20 minutes.

Le cobbler est prêt quand il est bien gonflé et légèrement doré sur le dessus. Servir tiède ou froid, accompagné d’un peu de yaourt et de fruits frais..

J’adore décliner à l’infini les combinaisons dans cette pâte… Ici, les éclats de pistaches se marient très bien avec les fruits jaunes. J’ai de plus en plus d’idées de variations qui me viennent à l’esprit quand j’y pense, mais jamais assez de temps pour tout faire… Il va falloir prioriser !! Et pourtant, j’ai en tête de très belles associations gourmandes comme éclats de caramel et pommes, pépites de chocolat et poire, et même pourquoi pas gingembre confit et mangue ! Et vous, des idées d’associations gourmandes entre les fruits et la pâte du cobbler ?

Rendez-vous sur Hellocoton ! 
Print Friendly